• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 28 juin 2013

Ou les Ratites

Posté par othoharmonie le 28 juin 2013

 

Ou les Ratites dans AUTRUCHE - EMEU ratiteLes Struthioniformes sont un ordre d’oiseaux incapables de voler, dont la plupart ont actuellement disparu. Dans la classification de référence (version 2.2) du Congrès ornithologique international, cet ordre est très largement réduit comparativement à ce qu’il était dans la classification de Sibley. Il ne comprend plus que la famille des Struthionidae et deux espèces vivantes.

Les Struthioniformes se reconnaissent par l’absence de bréchet sur leur sternum. Le bréchet constituant une ancre forte pour les muscles des ailes, les Struthioniformes ne pourraient pas voler même s’ils développaient les ailes appropriées.

D’après la classification de référence (version 2.2) du Congrès ornithologique international :

  • Famille des Struthionidae  : autruches (1 ou 2 espèces actuelles et 6 fossiles)

La plupart des struthioniformes sont de grands oiseaux. L’autruche africaine est aujourd’hui le plus grand oiseau vivant. Elle atteint jusqu’à 3 mètres de haut et pèse jusqu’à 135 kg.

Dans la classification classique et la classification de Sibley, l’ordre des Struthioniformes comprenait aussi :

Publié dans AUTRUCHE - EMEU | Pas de Commentaire »

Particularité de l’Autruche

Posté par othoharmonie le 28 juin 2013

 

rejoindre le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Animal de grande taille (1,70 à 2 m pour les femelles, 1,90 à 2,80 m pour les mâles) et assez lourd (63 à 130 kg pour les femelles et jusqu’à 155 kg pour les mâles), l’autruche est un oiseau incapable de voler. Son espérance de vie est d’environ 70 ans (40 ans en captivité). Elle figure sur la liste d’espèces menacées de disparition selon l’UICN.

Particularité de l'Autruche dans AUTRUCHE - EMEU et-L’autruche est le plus rapide des oiseaux terrestres. Elle se déplace en marchant. Grâce à ses très longues pattes musclées, ses genoux flexibles et souples, les autruches sont très rapides et endurantes, ainsi elles peuvent courir à la vitesse de 30 km/h pendant une demi-heure maximum et atteindre une vitesse de pointe à plus de 70 km/h, elle est plus rapide que la lionne. L’autruche peut sauter 1,50 mètres de hauteur. Ses pattes n’ont que deux doigts, elle se repose sur le doigt intérieur, le plus développé, lorsqu’elle court. La faculté de voler a été remplacée par la puissance des pattes, qui lui permet de courir aussi vite que des mammifères.

Cette puissance est telle que l’autruche n’a aucun prédateur, le lion lui-même en a peur, en effet, le mâle dominant d’un groupe d’autruches défendrait immédiatement les petits autruchons en donnant un coup de pattes meurtrier à l’animal qui oserait s’y attaquer. Un coup de pied équivaut à 200 kg d’impact, ce qui est parfaitement à même de mettre tout adversaire hors de combat.

À l’âge adulte, la tête et le cou de l’autruche sont dénudés ou garnis d’un duvet épais. Le plumage du corps est abondant. Les ailes sont courtes mais normalement constituées. Il existe un important dimorphismesexuel : le mâle possède un plumage noir avec l’extrémité des ailes blanches tandis que la femelle a un plumage brun terne. Leurs yeux sont généralement plus grands que leurs cerveaux.

Publié dans AUTRUCHE - EMEU | Pas de Commentaire »

Les kiwis : Apterygiformes

Posté par othoharmonie le 28 juin 2013

. rejoindre le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Les kiwis : Apterygiformes dans AUTRUCHE - EMEU karuwai-199x300Les Apterygiformes forment un ordre d’oiseaux terrestres incapables de voler, les kiwis. Cet ordre n’est constitué que de la seule famille des Apterygidae (ou aptérygidés en français), et du seul genre, Apteryx et de cinq espèces. Celles-ci sont endémiques de la Nouvelle-Zélande. Ce sont des oiseaux nocturnes appartenant aux espèces menacées. Un fruit, le kiwi, porte leur nom.

Oiseaux de taille petite à géante (de 35 à 65 cm), ils ont sensiblement les dimensions d’une poule. Leurs ailes sont rudimentaires, atrophiées. Leurs pattes sont assez courtes et vigoureuses. Leur sternum ne possède pas de bréchet, et ils sont dépourvus de queue. Leurs plumes, généralement brunes et relativement peu nombreuses, ressemblent à des poils. Ils possèdent de nombreuses vibrisses à la base du bec et au-dessus des yeux, ce qui leur confère un sens tactile développé, utile pour leurs activités nocturnes. Leur vue est faible, mais leur odorat développé ; fait remarquable, les narines sont situées à l’extrémité du bec.

Les kiwis sont des oiseaux territoriaux. Leur territoire peut atteindre 40 hectares. La ponte est semblable aux autruches.

Les kiwis (ou aptéryx) sont des oiseaux timides, nocturnes et disposant d’un sens aigu de l’odorat, ce qui leur permet de trouver leur nourriture. Ils se nourrissent en enfouissant leur long bec dans le sol à la recherche de vers, d’insectes, d’invertébrés et de fruits tombés au sol, mais aussi des petites écrevisses ou des amphibiens tels que les grenouilles.

Après l’accouplement qui a lieu entre mars et juin, les kiwis vivent généralement en couples monogames. Les femelles ne pondent qu’un œuf, qui peut atteindre le quart de leur taille. C’est généralement le mâle qui couve l’œuf durant 2 à 3 mois.

Le ratio poids de l’œuf et du corps est un des plus importants : un œuf mature fait en moyenne 15 à 20 % de la masse de la femelle (alors que pour l’autruche, le ratio est seulement de 2 %).

La femelle est plus grande que le mâle. Pour les espèces du Kiwi brun de l’île du nord ainsi que le Kiwi d’Owen, l’œuf est généralement couvé par le mâle.

Durée de vie moyenne : 30 ans ou 35 ans

Publié dans AUTRUCHE - EMEU | Pas de Commentaire »

Symbolisme du Kiwi

Posté par othoharmonie le 28 juin 2013

 

rejoindre le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Symbolisme du Kiwi dans AUTRUCHE - EMEU symboleAvant l’arrivée des humains en Nouvelle-Zélande, vers 1300, les seules espèces de mammifères présentes dans le pays étaient 5 sortes de chauve-souris. Les niches écologiques qui sont ailleurs occupées par des mammifères étaient, là-bas, occupées par des oiseaux.

Le Kiwi est actuellement menacé d’extinction. La première cause est la destruction de son habitat : la Nouvelle-Zélande a connu une déforestation massive depuis l’arrivée des colons européens afin d’implanter une agriculture extensive. La seconde cause est l’introduction de prédateurs tels que les rats, furets, hermines, chats, porcs, chiens et opossums. Le kiwi est relativement peu menacé par les prédateurs (excepté par les chiens et les furets) dès qu’il atteint le poids de 1,2 kg. Les plus petites espèces souffrent donc énormément de la prédation, ainsi que tous les kiwis avant l’âge adulte. On estime qu’un poussin a une chance sur 20 d’atteindre l’âge adulte.

Le Kiwi est un véritable symbole en Nouvelle-Zélande, et figure notamment sur les pièces de 1NZ$ (dollar néo-zélandais). Les zélandais eux-mêmes y sont très attachés, à un point tel que le terme de « kiwi » signifie également dans ce pays « néo-zélandais » et désigne ainsi les zélandais eux-mêmes.

Publié dans AUTRUCHE - EMEU | Pas de Commentaire »

Autruches et humains

Posté par othoharmonie le 28 juin 2013

 Les autruches et leurs cousins ont été et sont toujours une aubaine pour les humains

Autruches et humains dans AUTRUCHE - EMEU autruche5Comme la manne de la Bible, c’est une nourriture qui est offerte dans le désert. La viande fraîche ou séchée est facilement disponible. En Afrique du Sud, elle est commune (comme celle d’antilope ou de buffle) sous forme de biltong, une viande séchée, l’équivalant du pemmican des indiens d’Amérique du Nord. Elle est très appréciée des populations zoulous comme de celles d’origines européennes.

Les oeufs sont également appréciés. Un oeuf qui est 18 fois plus volumineux qu’un oeuf de poule suffit à nourrir une famille entière. Les bushmen du Kalahari le cuisent en le cassant directement à même les braises. Il est étonnant de constater que, comme la tagéla, ce pain que les touaregs cuisent eux aussi dans le sable, rien pas le moindre grain de sable ou de cendre ne vient souiller la nourriture.

Le cuir est épais et résistant. Les santiags faites en cuir d’autruche sont parmi les plus appréciées.
Les plumes ont toujours été largement utilisées par l’industrie plumassière. Elles ont souvent ornées les chapeaux des élégantes et ceux des militaires. C’est encore elles qui deviennent ces « trucs en plumes » qui habillent la nudité des danseuses de revues.

De nos jours l’exploitation des autruches sauvages est largement réglementée, sinon interdite. Des fermes spécialisées ont pris le relais un peu partout dans le monde et fournissent une viande très appréciée pour ses vertus basse-calorie. En élevage, une autruche peut atteindre 160 kg. Depuis 1993, date de l’autorisation de la mise en vente de la viande sur le marché français, l’ « austriculture » se développe avec plus ou moins de bonheur un peu partout sur le territoire français.

Article réalisé par Jean-Pierre Fleury

Publié dans AUTRUCHE - EMEU | Pas de Commentaire »

Oeuf d’autruche…

Posté par othoharmonie le 28 juin 2013


rejoindre le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

La ponte dans l’hémisphère nord commence à la mi-mars et se termine en août-septembre.

Lorsque les œufs sont ramassés quotidiennement, la période de ponte se prolonge de quelques semaines. Cinquante œufs peuvent être ramassés pour chaque femelle durant une saison. Les œufs sont prélevés chaque soir lorsque le nid n’est pas protégé par l’un des parents (pendant la distribution de nourriture). Une fois ramassés, les œufs sont aseptisés puis stockés dans une pièce à 14-15° C avec une hygrométrie de 45 à 50 %, placés sur du sable ou sur un lit de graines avec deux retournements par jour et ce pendant une période n’excédant pas quinze jours. Ils sont ensuite mis en incubateur pendant 41 à 44 jours à 36,2°C. Lorsque les petits percent la poche à air, les œufs sont retirés de l’incubateur pour être mis dans un éclosoir.

Oeuf d'autruche... dans AUTRUCHE - EMEU oeufautruche-225x300

En 1995, le Préfet à Dosso, 120 kilomètres de Niamey, au carrefour de la route pour Maradi et Zinder et de la route vers le Bénin. (Niger)  élevait avec amour dans son parc deux autruches et avait fait cadeau d’un œuf magnifique. Attention ! Un œuf d’autruche c’est l’équivalent de deux douzaines d’œufs de poule ! L’œuf à la coque ou sur le plat est donc à déconseiller. Pour en faire une omelette, il faut avoir à table une famille africaine !

Cholestérol : pareil que pour l’œuf de poule, ni plus ni moins, toutes proportions gardées. 

Le problème est de l’ouvrir sans le casser car on peut en faire un bel élément de décoration. La coquille est très épaisse et très dure. Il faut percer aux deux extrémités avec un poinçon, une perceuse, que sais-je encore…Puis on peut souffler mais ce n’est pas très hygiénique. Mieux vaut secouer tout en « fouillant » avec une aiguille à tricoter bien désinfectée, par exemple

Une omelette, c’est une omelette, que l’œuf soit de poule ou d’autruche. Il faut bien battre l’œuf, le faire cuire dans la poêle légèrement beurrée ou huilée. Saler et poivrer, bien relever car l’œuf d’autruche est plus fade que l’œuf de poule. Champignons, oignons, pommes de terre, etc., tout comme avec les oeufs de poule. Eventuellement, jeter une grande cuillérée de crème sous l’omelette en fin de cuisson pour en faire une « autruchienne de la Mère Poulard »…

Les autruches ne produisent qu’une cinquantaine d’œufs entre mars et septembre, il faut parfois attendre.

Poids de l’œuf (1 kg 800)

La ponte de l’Autruche qui habite dans la savane la plupart du temps se met dans des endroits humides pour pondre.

Les autruches sont essentiellement herbivores, mais leur régime est varié ; elles sont capables d’ingérer tout ce qui passe à la portée de leur bec.

Polygames vivant en bandes, les mâles aménagent une excavation profonde dans le sol servant de nid. Au contraire de la majorité des oiseaux, les autruches mâles (comme également les canards et oies) possèdent un pénis. Avec une masse comprise entre 1,2 et 1,8 kg, l’œuf d’autruche est le plus gros œuf à coquille d’animal vivant et donc la plus grande cellule du règne animal. Fort probablement, elle représente aussi le plus grand des oiseaux de tous les temps après les oiseaux-éléphants (Aepyornithiformes).

 

Publié dans AUTRUCHE - EMEU | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello