• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 23 juin 2013

Plume d’autruche

Posté par othoharmonie le 23 juin 2013


rejoindre le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

La plume d’autruche, c’est l’élégance faite plume. La courbe délicate de son rachis, la souplesse inégalable des barbules qui flottent délicatement à chaque mouvement…

C’est une plume vivante et qui apporte immédiatement une indéniable touche de classe à vos compositions, unique ou en bouquet, elle sait se faire apprécier.

Plume d'autruche dans AUTRUCHE - EMEU plume-auLes plumes sont recherchées par les plumassiers pour les costumes et les accessoires. Celles du mâle sont blanches ou noires, celles des femelles sont grises. Elles sont également utilisées pour fabriquer des plumeaux antistatiques.

En Egypte ancienne, la plume d’autruche était un symbole de justice, d’équité et de vérité. C’est l’emblème de la vérité. Elle s’élevait sur la tête de la déesse de justice et de vérité, Maât, dont elle est l’emblème. C’est la déesse qui présidait à la pesée des âmes (psychostasie). La plume d’autruche servait de juste poids dans la balance du jugement. Elle signifie l’ordre universel fondé sur la justice (comme Maât). Les chasse-mouches des pharaons et des hauts dignitaires étaient confectionnés en plumes d’autruche qui symbolisaient le devoir essentiel de leurs fonctions : observer la justice. 2 plumes d’autruche font aussi partie de la coiffure sacrée d’Osiris, l’atew.

Le mâle a un plumage noir, mais les extrémités des ailes et de la queue portent des plumes blanches. Il y a aussi un peu de blanc à la frontière entre la partie nue et la partie emplumée du cou.

La femelle possède un plumage gris-brun et le dessous clair, de beige à blanc.

Toutes les plumes utilisées ne sont pas obtenues après abattage des oiseaux. La pratique de récupération des plumules ou duvet pour les palmipèdes, récupérations des plumes d’autruches, etc., sur les animaux vivants est marginale. Dans les abattoirs, les plumes peuvent être arrachées à sec mais il est plus facile et rapide d’échauder les oiseaux à environ 70 °C pendant 1 à 3 minutes. Les plumes sont arrachées manuellement, quelquefois avec l’aide d’une machine appelée « plumeuse ». Les plumes sont ensuite séchées dans des tambours pour qu’elles prennent du volume. Elles sont ensuite triées, industriellement par des machines à flux d’air. Le plumage à sec, n’impliquant pas de processus industriel est plus rentable pour les éleveurs.

Pour les palmipèdes en France, 70 à 55 % des plumes sont utilisables.

Publié dans AUTRUCHE - EMEU | Pas de Commentaire »

Élevage d’Autruches

Posté par othoharmonie le 23 juin 2013

rejoindre le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Oiseaux robustes d’élevage facile domestiqués depuis longtemps pour leurs plumes, leur viande, leur cuir et leurs œufs.

  • La viande d’autruche apporte plus de protéines et de fer que la viande de bœuf, mais elle est beaucoup moins grasse (2 % de lipides contre 3 à 15 % pour le bœuf) et contient très peu de cholestérol. C’est une viande rouge qui peut se cuisiner comme le bœuf.
  • Les plumes sont recherchées par les plumassiers pour les costumes et les accessoires. Celles du mâle sont banches ou noires, celles des femelles sont grises. Elles sont également utilisées pour fabriquer des plumeaux antistatiques.
  • Le cuir est très doux et ponctué de « perles » (marques d’insertion des plumes).
  • Les œufs pèsent environ 1,6 kg et sont comestibles. La coquille est très épaisse et peut être ornementée pour en faire des objets décoratifs.
Élevage d'Autruches dans AUTRUCHE - EMEU autruche12

Trois races d’autruches ont été sélectionnées pour l’élevage. Communément appelées : à nuque rouge, à nuque bleue, et noire du Cap. Elles sont issues de différents croisements entre S. camelus camelus et S. camelus australis. La ponte dans l’hémisphère nord commence à la mi-mars et se termine en août-septembre. Lorsque les œufs sont ramassés quotidiennement, la période de ponte se prolonge de quelques semaines. Cinquante œufs peuvent être ramassés pour chaque femelle durant une saison.

Les œufs sont prélevés chaque soir lorsque le nid n’est pas protégé par l’un des parents (pendant la distribution de nourriture). Une fois ramassés, les œufs sont aseptisés puis stockés dans une pièce à 14-15° C avec une hygrométrie de 45 à 50 %, placés sur du sable ou sur un lit de graines avec deux retournements par jour et ce pendant une période n’excédant pas quinze jours. Ils sont ensuite mis en incubateur pendant 41 à 44 jours à 36,2°C. Lorsque les petits percent la poche à air, les œufs sont retirés de l’incubateur pour être mis dans un éclosoir.

En France le responsable de l’élevage doit être titulaire d’un certificat de capacité pour l’entretien de ces oiseaux, l’établissement étant soumis à autorisation préfectorale d’ouverture.

Publié dans AUTRUCHE - EMEU | Pas de Commentaire »

Marché à l’Autruche

Posté par othoharmonie le 23 juin 2013

Marché à l'Autruche dans AUTRUCHE - EMEU marcheDepuis les années 2000, les élevages d’autruches sont considérés comme un des projets agricoles les plus rentables.

On les appelle souvent les « fermes de l’avenir » en raison de la grande variété de leurs produits (viande, cuir et plumes), de leur efficacité de production et de reproduction et de leur rentabilité potentielle élevée. Les autruches sont élevées commercialement depuis plus d’une centaine d’années (depuis 1838). Les exportations annuelles de cuir d’autruche en provenance d’Afrique du Sud vers les États-Unis, avant les sanctions commerciales, ont atteint le record de 90 000 pièces en 1986. Après cette date, la pénurie de peaux a entraîné une augmentation des prix.

L’élevage d’autruches est devenu une activité intéressante dans laquelle divers entrepreneurs, en Europe et surtout aux États-Unis, se sont lancés pour essayer de satisfaire une partie de la demande internationale. L’élevage de l’autruche s’est, depuis les années 2000, implanté à l’échelle mondiale. Un important nombre d’escroqueries ont eu lieu, surtout des schémas d’enrichissement rapide grâce aux élevages, en Afrique du Sud et aux États-Unis.

 

 

Publié dans AUTRUCHE - EMEU | Pas de Commentaire »

Autruche d’Afrique

Posté par othoharmonie le 23 juin 2013

 

rejoindre le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Autruche d'Afrique dans AUTRUCHE - EMEU afriqueL’Autruche d’Afrique (Struthio camelus) est une espèce d’oiseau coureur de la famille des Struthionidae. C’est le plus grand de tous les oiseaux actuels.

Avec ses 2,50 m de haut et ses 130 kg (maximum 150 kg), l’autruche mâle est le plus grand et le plus lourd des oiseaux actuels.

L’autruche possède un corps massif, supporté par des pattes longues et fortes, et surmonté d’un long cou qui se termine par une tête proportionnellement très petite. La tête, les deux tiers du cou et les pattes sont nus. La couleur de la peau dénudée varie selon les sous-espèces. Les yeux de l’autruche sont gros par rapport aux dimensions de la tête, et ornés de longs cils. Les autruches sont les seuls oiseaux à ne posséder que deux doigts par patte ; le doigt extérieur, plus petit, est dépourvu de griffe.

Les plumes de couverture de l’autruche, y compris rémiges et rectrices, ont une structure particulière qui rappelle celle du duvet.

Cette espèce présente un fort dimorphisme sexuel.

Publié dans AUTRUCHE - EMEU | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello