chameau de Nietzsche

Posté par othoharmonie le 2 mai 2013

 

L’âne et le chameau: ils symbolisent tous ceux qui portent le fardeau du réel dans la traversée du désert qu’est leur existence. Mention spéciale pour l’âne qui supporte le poids des valeurs chrétiennes transcendantes. Quand il dit non, c’est le ressentiment qui parle en lui: quand il dit oui – Ja (I-A, I-A, Hi-Han, Hi-Han) – il confond l’affirmation avec la capacité de supporter. Animal «aux longues oreilles», son faux «oui» est à l’opposé du vrai «oui» dionysiaque à la vie. Le chameau, porteur des anciennes valeurs, et première des trois métamorphoses de l’esprit dans le premier discours de Zarathoustra, est l’animal courageux, humble, patient, corvéable à merci et qui en redemande…  

chameau de Nietzsche dans CHAMEAU - DROMADAIRE nietzsche

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello