Histoire du Chameau de Bactriane

Posté par othoharmonie le 27 avril 2013

 

Il a été domestiqué en Chine, près de Tourfan.

Histoire du Chameau de Bactriane dans CHAMEAU - DROMADAIRE batrianeLa domestication serait antérieure à 2500 avant J.-C. À partir d’un premier foyer situé en Bactriane, la région entre l’Iran et le Turkménistan actuels, ils se seraient ensuite répandus ailleurs. Ils servent de bêtes de bât pour traverser le désert. L’homme utilise aussi leur laine, leur lait et leur viande. Même leurs excréments sont récupérés pour servir de combustible aux caravaniers.

Le chameau de Bactriane était anciennement très répandu, mais sa population est aujourd’hui réduite à environ 1,4 million d’individus essentiellement domestiques. Il semble qu’il reste environ 1 000 chameaux de Bactriane sauvages dans le désert de Gobi et de petites quantités en Iran, en Afghanistan, en Turquie et en Russie. Cette population est reconnue depuis peu comme constituant une espèce sensiblement différente de l’espèce domestique du Bactriane  : le chameau sauvage de Tartarie (Camelus ferus).

L’espèce sauvage possède la particularité de pouvoir boire de l’eau salée. On ne peut pas encore savoir si l’animal en extrait de l’eau douce.

Le chameau et l’homme

Sans doute domestiqué depuis 4 000 ans, le chameau de Bactriane serait le descendant de populations marronnes, c’est-à-dire revenues à l’état libre après domestication.

À la fin du XIXe siècle, le célèbre explorateur russe, N. M. Prjevalski trouva de véritables chameaux sauvages dans le désert de Lobnor. Il fut alors établi qu’ils étaient réellement sauvages.

Outre son utilité comme animal de bât, le chameau a toujours été élevé pour sa production de laine, de lait et de viande : on pense que c’est ce qui a permis à l’homme de survivre dans les conditions difficiles du désert. Dans certaines régions, ses excréments sont d’ailleurs la seule source de combustible.

Le chameau de Bactriane s’hybride avec le dromadaire. Le petit est alors appelé turkoman.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello