• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 5 avril 2013

Libellules de nos ancêtres

Posté par othoharmonie le 5 avril 2013

 

Libellules de nos ancêtres dans LIBELLULE libelAux confins de nos mémoires, flottent encore d’anciennes croyances selon lesquelles les libellules, habitantes de milieux aquatiques réputés hantés par les forces de l’au-delà, seraient des manifestations d’esprits mauvais. « Sorcière », « Pou de Serpent », « Aiguille du Diable » sont quelques-uns des noms donnés à ces insectes encore de nos jours, et la croyance selon laquelle les libellules piquent ou mordent demeure tenace. Les libellules sont en fait inoffensives pour l’homme, n’ayant ni dard, ni pince, pas même de glande à venin…

Au Japon, les libellules sont considérées comme des insectes porteurs de chance et de bonheur. Le premier empereur Jimmu Tenno ayant gravi une petite montagne du Yamato laissa errer son regard sur ses terres, et déclara : « Mon pays a la forme de deux libellules (Akitsu)  accouplées. » C’est de ce jour que date la première appellation du Japon ; Akitsu Shima, «  l’île aux Libellules ».

De l’adulte brillamment coloré virevoltant au dessus des mares, à sa larve aquatique au redoutable harpon, en passant par l’accouplement dont il n’existe pas d’équivalent dans le monde animal, l’exposition offre un voyage à travers le cycle de vie de ces insectes, souvent méconnus, devenus aujourd’hui l’emblème de la protection des milieux aquatiques.

 Si l’on en croit l’histoire mythologique du Japon ancien, le premier nom du Japon fût Akitsu Shima (L’île aux libellules). Cette appellation est attribuée au premier empereur Jimmy Tenno qui, du haut d’une petite montagne du Yamato, constata : « Mon pays a la forme de deux akitsu accouplés. »

C’est sur cette île aux libellules, créée par Amaterasu déesse du soleil et peuplée de la multitude des kami, que sont nées les grandes croyances du shintoïsme.

Cette très ancienne religion du Japon a voisiné dès le 6e siècle avec le bouddhisme venu de Chine, un bouddhisme qui trouvera son identité japonaise au sein des différents courants, principalement ceux issus des sectes zen. Ces spiritualités, nous les étudierons au fil de nombreux documentaires, évoquant rituels d’ascétisme, de marche ou de méditation, au fil des images de Ken Oguri, Arnaud Desjardins, Daniel Moreau et bien d’autres… Nous découvrirons aussi l’étrangeté des Aïnus, l’étonnant « esprit du thé » et le mythique personnage de Sen no Rikyû porté à l’écran par le réalisateur Kei Kumai.

Publié dans LIBELLULE | Pas de Commentaire »

L’île aux libellules

Posté par othoharmonie le 5 avril 2013

 

L'île aux libellules dans LIBELLULE lib-281x300  En ce moment au Japon, impossible de faire un pas dehors sans entendre le chant strident des semi (cigales) qui résonnent à chaque coin de rue. Avec les kabutomushi (scarabées-rhinocéros japonais), les hotaru (lucioles) et parfois malheureusement les gokiburi (cafards japonais), ce sont les insectes symboles de l’été au Pays du Soleil Levant.

Mais s’il y a bien un insecte-roi au Japon, c’est bien la libellule !

 Dans de nombreuses cultures occidentales, les libellules étaient – voire sont toujours – considérées comme mauvaise ou diabolique. “Poux de Serpent” ou “Aiguilles du Diable” sont quelques-uns des surnoms donnés à ces insectes, et la croyance selon laquelle les libellules mordent ou piquent demeure vivace. Les libellules sont en fait inoffensives pour l’homme.

Au Japon c’est tout le contraire : les libellules sont considérées comme des insectes porte chance. Comme elles volent toujours vers l’avant sans jamais reculer, elles sont un symbole de persévérance qui inspira surtout les guerriers samouraïs des siècles précédents dans leur batailles. La libellule a même donné son nom à une lance légendaire créée par le forgeur renommé Masazane Fujiwara et qui aurait appartenu au daimyô Honda Tadakatsu : la Tonbogiri ou Trancheuse de Libellule. La lance tiendrait son nom du fait qu’une libellule s’étant posée sur sa lame se vit instantanément coupée en deux…

 Au Japon, il existe environ 200 espèces de libellules, la quasi-totalité ayant une appellation traditionnelle propre. On en trouve de toutes les couleurs. A titre de comparaison, on ne trouve “que” 150 espèces sur l’immense territoire de la Russie… Elles sont si ancrées dans la culture et l’histoire du pays qu’elles lui ont même donné un de ses premiers surnoms “Akitsushima“. En ancien japonais, libellule ne se disait pas tombo mais Akistsu . Le légendaire premier empereur Jimmu ayant gravi une petite montagne laissa errer son regard sur ses terres et aurait déclaré : “Mon île a la forme de deux libellules accouplées.” Ce serait à partir de cette déclaration que le surnom de Akitsu-Shima, “l’île aux Libellules”, que l’on retrouve dans de nombreux écrits médiévaux comme le Man’yôshû, fit sont apparition.

Quels poètes ces Japonais

Publié dans LIBELLULE | Pas de Commentaire »

La libellules entre ciel et terre

Posté par othoharmonie le 5 avril 2013

 

Au printemps et en été des insectes très gracieux volent au dessus des plans d’eau…

La libellules entre ciel et terre dans LIBELLULE libellulaLes libellules volent en plein jour et sont des êtres de soleil.
Les libellules, au moins pour partie, sont souvent appelées  » demoiselles « . Elles le doivent peut-être à la longueur de leur corps, à leur taille fine. Certains les surnomme également  » papillons d’amour « .
Au Japon, elles sont associées à l’empereur : le premier d’entre eux surnomma son pays  » îles des libellules « .

Ces insectes constituent parfois et dans certaines régions (Indonésie) une ressource alimentaire humaine.

Il existe deux groupes de libellules, ce sont les zygoptères, ou demoiselles (les petites) et les anisoptères, ou libellules (les grandes).

La libellule appartient à la famille des Odonates. Cependant, le mot « libellule » vient du latin « libra », qui signifie « Balance » et ceci parce que dans son vol, la libellule tient ses ailes bien à l’horizontal. Pour d’autres, le mot « libellule » dériverait du latin « libella » désignant l’instrument qui sert à faire le niveau. Dans les deux cas, il s’agit d’instrument de mesure et d’équilibre, ce que représente la balance

 Savez-vous que la libellule est le symbole du Japon, pays qu’on désigne parfois sous le nom « d’île de la libellule ». Cette dénomination ne s’explique pas seulement par la forme générale de l’île de Hondô, mais elle proviendrait de l’exclamation légendaire de Jimmu-tennô, fondateur de la dynastie, alors qu’il contemplait le pays d’une hauteur : « On dirait une libellule » et il baptisa aussitôt son pays « Ile des libellules ». Pour les Japonais, la libellule est synonyme de force et de bravoure, symbolisant bonheur et victoire, aussi certains guerriers l’adoptèrent comme blason. A noter que le nom vernaculaire anglais de « mouches-dragons ». En Angleterre, on allait jusqu’à dire que leur corps se transformait en aiguilles et cousaient les bouches des enfants menteurs.

 Chez les Hopi de l’Arizona, en Amérique du Nord, la libellule représente la vie et orne de nombreuses poteries. De tous temps, la libellule a été admirée pour son élégance et sa légèreté. Pour certains, elle passe pour être une messagère des rêves. Pour d’autres, et notamment chez les Amérindiens, elle serait synonyme de duperie des sens car ses ailes scintillantes ont un effet magique , ce qui devrait nous donner à réfléchir sur la réalité apparente de notre monde. D’ailleurs, la libellule ne naît pas libellule. Elle nous arrive sous forme d’oeuf. Puis , pour une courte durée , elle devient nymphe, ensuite elle passe par l’état de larve pour se transformer en libellule adulte, celle qui nous fait rêver…

La libellule  représente le POUVOIR DE LA LUMIERE et  de la TRANSFORMATION , l’habilité de voir  à travers les Illusions. Elle apporte la Prospérité et l’Harmonie . Le totem de la libellule enseigne l’action habile tout en maintenant un sens libre et joyeux d’être.    

Par son allure longue et affinée et ses 2 paires d’ailes si fines et transparentes , la libellule fait penser aux fées

 

Dictionnaire des Symboles – Jean Chevalier et Alain Gheerbrant – Robert Laffont/Jupiter – Collection Bouquins  

Publié dans LIBELLULE | Pas de Commentaire »

La libellule médecine amérindienne

Posté par othoharmonie le 5 avril 2013

 

 

Libellules, c’est la médecine du rêve et de la façade illusoire que nous prenons pour la réalité physique. Avec ses ailes iridescentes, l’élégante nous renvoie à des couleurs introuvables dans notre vie quotidienne. Quand Libellule transforme ses couleurs, son énergie, sa forme et ses mouvements, l’esprit de l’observateur explose et il y surgit de vagues souvenirs d’un temps ou d’un espace où la magie régnait. Certaines légendes racontent que Libellule fut d’abord Dragon et que ce Dragon avait des écailles comme Libellules. Dragon était plein de sagesse et dans son vol, il illuminait la nuit de son haleine fougueuse. Le souffre du Dragon fit naître l’art de la magie et l’illusion de la transformation. Puis, Dragon se fit prendre à son jeu. Coyote le leurra, lui demandant de changer de forme, et Dragon se transforma en Libellule. En acceptant de relever ce défi pour démontrer la puissance de ses prouesses magiques, Dragon perdit cette puissance. Léger comme le vent, Libellule représente la nature même des souffles du changement : un message de sagesse et de lumière ainsi que les communications du monde de l’esprit. Ce monde de l’esprit englobe les esprits infiniment petits des plantes tout comme ceux des quatre éléments : air, terre, feu et eau. Ce monde fourmille essentiellement d’esprits de la nature.

 Libellule en anglais se dit Dragon fly.

 Source . Les cartes médecines de Jamie Sams et David Carson au Eduction du Roseau

Publié dans LIBELLULE | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello