Origine et évolution des Libellules

Posté par othoharmonie le 22 mars 2013

Origine et évolution des Libellules dans LIBELLULE libellule1Les libellules et les demoiselles sont, avec les éphémères, les seuls représentants actuels du plus vieux groupe d’insectes connu : les paléoptères. Les plus anciennes traces repérées semblent dater du dévonien et du carbonifère, périodes comprises entre 405 et 290 millions d’années. Les premiers représentants de l’ordre des odonates, les méganisoptères, dépassaient 70 cm ; ils disparurent au jurassique, il y a environ 70 millions d’années. La structure de leurs ailes était très proche de celle des actuels anisoptères, mais la présence d’une nervation riche et de traits archaïques comme des ailes sans cellules opaques (ou pterostigma), indique qu’il s’agit d’un rameau indépendant.

   C’est au permien, il y a plus de 110 millions d’années, qu’apparaissent, dans des régions froides du Gondwana, les formes les plus proches de nos libellules actuelles, les permodonates. Ceux-ci regroupent alors trois grands groupes : les permanisoptères, les protozygoptères et les protanisoptères. Ils disparaissent au trias, il y a entre 70 et 65 millions d’années. Il y a 60 millions d’années se différencient trois grands groupes d’odonates, issus respectivement des trois grands groupes de permodonates : les anisoptères, les zygoptères et les anisozygoptères. Le groupe des anisozygoptères ne comporte plus aujourd’hui que deux espèces, véritables fossiles vivants que l’on peut observer au Japon ou dans l’Himalaya.

   Les ordres des permodonates, des méganisoptères et des néodonates forment le superordre des odonatoptères. Les odonates, ordre auquel appartiennent les libellules, forment un groupe bien distinct des autres insectes par la présence de caractéristiques archaïques et de spécialisations uniques dans le règne animal, telles que le masque labial des larves ou l’appareil copulateur des mâles. Ces insectes sont intermédiaires entre les insectes à métamorphose incomplète (comme les collemboles, où l’adulte ressemble aux larves, tant morphologiquement qu’écologiquement) et les insectes à métamorphose complète (comme les papillons, où les adultes sont totalement différents des larves). Les libellules, qui regroupent les æschnes, les cordulégastres et les libellules proprement dites, sont inféodées aux milieux aquatiques.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello