Lézard de l’histoire

Posté par othoharmonie le 28 février 2013

 

Parmi nos nombreux sauriens, il en est un facilement reconnaissable. Il séjourne dans le mur et je l’ai croisé à plusieurs reprises dans la prairie. Je ne sais s’il y un ou plusieurs couples. Je n’ai vu qu’un seul et unique individu à chaque fois. Sa couleur lui permet de se dissimuler aisément dans les grandes herbes. Nous ne sommes pas encore assez familiers pour qu’il me permette d’approcher à moins d’un mètre. Le lézard vert est répandu, mais souffre d’une mauvaise réputation qui lui vaut d’être souvent victime de cruauté fatale. Sa taille imposante et sa hargne au combat ont fait dire qu’il est dangereux. FAUX. Tout comme de nombreux animaux, lorsqu’il est acculé et sans possibilité de fuite, il lui arrive de « mordre », mais il n’inocule aucun venin.

  »Symbole de vivacité chez les Aztèques qui lui donnaient le nom de « cuetzpalin », il représentait l’habileté à la chasse, la résistance physique et l’aisance à franchir les obstacles. Tous les natifs de ce signe étaient sensés détenir ces qualités. »

 

Lézard de l'histoire dans LEZARD psammophilusblanfordanus       Description de cette image, également commentée ci-après         Description de cette image, également commentée ci-après

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello