Les années affectent aussi les chiens

Posté par othoharmonie le 1 février 2013

 

Dégradation des sens, incontinence et même sénilité – eh oui, ce n’est pas l’apanage des humains… – les chiens aussi prennent de l’âge. Et les petits et grands maux de nos animaux de compagnie ne sont pas si différents des nôtres. Pour rendre sa vie – et par la même occasion la vôtre – plus douce, soyez attentifs aux changements liés à l’âge avancé de votre compagnon à quatre pattes.

Les années affectent aussi les chiens dans CHIEN chien5« Dans les pays riches et industrialisés, il existe une similitude frappante entre le vieil âge chez l’homme et chez l’animal domestique », souligne le Dr Thierry Bedossa, vétérinaire. Alimentation trop riche, sédentarité, pollution environnementale… Les mêmes causes engendrent les mêmes effets. « Nosanimaux de compagnie peuvent développer des cancers, des troubles cardiaques, du diabète, de l’arthrose », énumère notre vétérinaire. Pour eux comme pour nous, des moyens médicaux existent pour traiter ou soulager. Consultez régulièrement son vétérinaire pour faire le point sur l’état de santé de Médor.

« La prise en charge d’un vieux chien doit être individualisée », insiste le Dr Bedossa. En effet, chaquechien est différent. « Les changements de tempérament peuvent chez certains être traités par l’administration de régulateurs de l’humeur. Pour d’autres, il suffira de s’adapter, en le laissant tranquille ou en lui aménageant un espace au calme dans la maison ». Les vieux chiens sont plus enclins à l’anxiété chronique et à l’irritabilité. « Soyez tolérant avec votre animal. S’il se met à aboyer soudain au milieu de la nuit, c’est probablement un signe de détresse ». Mieux vaut le rassurer en le caressant, et « l’installer dans un espace plus restreint pour l’empêcher de déambuler et de développer son angoisse », ajoute-t-il.

Troubles physiques

Votre chien prend de l’âge. Par conséquent, son corps est plus sensible aux changements de température et aux efforts intenses. Continuez à le sortir régulièrement, mais réduisez peut-être la durée des promenades. Surveillez aussi son poids et veillez à préserver sa masse musculaire par une activité et une alimentation adaptées. Il sera plus en forme et souffrira moins de son arthrose, affection fréquente chez le vieux chien. En outre, faites-le dormir sur une couverture ou un coussin pour qu’il n’ait pas froid.

Comme pour l’homme, l’acuité des sens du chien diminue au fil des années. Il ne voit plus, il entend mal… Pour que votre compagnon vous prête attention, ajoutez un claquement de mains ou un sifflement à votre appel. Dès qu’il se retourne, récompensez-le. Il apprendra très vite l’importance de ces nouveaux signaux de communication.

A partir d’un certain âge, certains chiens présentent aussi une forme plus ou moins importante d’incontinence. « Celle-ci est parfois liée au syndrome de dysfonctionnement cognitif, une forme de sénilité chez l’animal », explique notre vétérinaire, mais elle est le plus souvent lié au vieillissement de certains organes et à l’apparition de maladies chroniques. Dans la plupart des cas, des traitements existent. Il est également possible de faire porter des couches à son vieux chien incontinent. Adressez-vous à un vétérinaire, il vous conseillera.

 

Source : Un chien pour les nuls de Gina Spadafori et Catherine Collignon, First Editions, 300 pages, 11,90 euros ; interview du Dr Thierry Bedossa, vétérinaire, 10 mars 2011

 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello