• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 26 janvier 2013

Héron – Animal totem

Posté par othoharmonie le 26 janvier 2013

Héron - Animal totem dans HERON heronS’il est votre animal de pouvoir, les autres vous surprennent souvent seul , immobile, plongé dans vos pensées. Ils admirent votre indépendance et votre équilibre émotionnel. Quoi qu’il se passe autour de vous, vous respectez toujours votre rythme personnel. Votre nature émotionnelle est forte. Au travail, vous combinez vos sentiments cachés et votre passion avec votre considérable ambition visant l’atteinte de vos buts. Bien qu’altruiste, vous savez profiter des situations. Solitaire et indépendant, vous appréciez votre propre compagnie. Vous évitez le travail régulier et préférez essayer toutes sortes d’emplois. Vous rayonnez le pouvoir silencieux et la grâce élégante et incarnez l’équilibre émotionnel et physique. Cet équilibre exquis est le cadeau que vous offrez au monde. 

DEMANDEZ LUI DE VOUS AIDER A : 
– apprendre à vous concentrer et à méditer.
– éliminer tout apitoiement sur vous-même. 
– saisir l’occasion qui se présente. 
Great%20Blue%20Heron dans HERON
ACCEDEZ A SON POUVOIR EN : 
– pataugeant dans une marre ou un lac peu profond.
– faisant quelque chose d’inédit pour vous. 

EN TANT QUE GUERISSEUR : 
– soigne l’équilibre physique.
– favorise la tranquillité et la quiétude. 

EN TANT QUE GARDIEN OU PROTECTEUR : 
– protège contre l’insécurité.
– met en garde contre l’égocentrisme. 

Publié dans HERON | 2 Commentaires »

Héron carrément cendré

Posté par othoharmonie le 26 janvier 2013

 

Héron carrément cendré dans HERON heron-cendre2Le héron cendré  est un échassier pêcheur très timide. Il se laisse observer de loin dans les marais et au bord des rivières d’Europe. Protégé depuis 1975, ce grand héron majestueux est le héron le plus commun d’Europe.

Haut de près d’un mètre pour un poids de 2 kilos adulte, le héron cendré est le plus grand héron d’Europe. Cet oiseau échassier se reconnaît entre tous par sa taille mais aussi par son plumage gris cendré (d’où son nom), son cou blanc et son poitrail tacheté de noir. Sa tête blanche est soulignée de lignes noires partant de l’arrière du cou pour s’étirer jusqu’à l’œil. Les juvéniles présentent les mêmes caractéristiques physiques que les adultes mais en plus terne.

Le héron cendré est pourvu d’un long bec d’un jaune soutenu qui s’avère être une arme redoutable pour ses proies. Chasseur et pêcheur hors pair, le héron cendré se nourrit essentiellement du produit de sa pêche en rivière mais aussi de grenouilles, de reptiles et d’insectes aquatiques et de petits mammifères comme des souris, des campagnols, des mulots ou encore des taupes. Cet échassier qui est très commun en Europe est un migrateur partiel. Seuls les grands froids l’incitent à déménager provisoirement.

Dans certaines contrées clémentes où la nourriture est abondante, le héron cendré est un sédentaire. Son vol lourd est gracieux mais lent (40 km/heure au maximum). On le trouve dans certains pays d’Europe comme les Pays-Bas, la Scandinavie, l’Angleterre, l’Allemagne, mais aussi plus au Sud au Portugal, dans le Nord de l’Italie et en Grèce. En France, il niche essentiellement dans le Nord-Est ainsi que dans les vastes étendues marécageuses de l’Ouest (Poitou-Charente et Vendée).

Le héron cendré est un animal timide qui ne se laisse pas facilement observer de près. A l’arrivée d’un intrus, il s’envole pour rejoindre un coin plus tranquille. Si cet oiseau est généralement un grand solitaire, à l’époque des amours, il rejoint ses congénères au sein de grandes colonies, les héronnières, perchées au sommet des arbres. La nidification débute tôt dans la saison à partir de février et jusqu’en juillet. C’est le mâle qui choisit l’endroit où seront pondus les œufs. La couvée compte de 4 à 5 œufs bleus clairs. Les deux parents se relaient pendant les 25 jours d’incubation. Le premier envol des juvéniles intervient environ 50 jours après l’éclosion. L’émancipation des petits est rapide puisqu’en 3 semaines après l’envol, ils doivent être capables de se débrouiller seuls.

Statue pétrifiée posée au bord de l’eau, exhibitionniste se chauffant au soleil, dague redoutable lorsque passe un poisson ou magnifique volatile au vol lent et tranquille, le Héron cendré étonne toujours. Et si la brise joue dans son habit aux douces nuances ardoisées ou bleutées, soulevant les longues plumes claires de son dos ou la fine aigrette noire qui orne sa nuque, c’est l’oiseau entier qui semble se mouvoir au gré du vent. Indissociable des zones humides, le Héron cendré est un personnage qui suscite un grand intérêt.  

Publié dans HERON | Pas de Commentaire »

Héron ou cendré

Posté par othoharmonie le 26 janvier 2013

 

Le Héron cendré  est une espèce d’oiseaux appartenant à la famille des Ardeidae

Héron ou cendré dans HERON 220px-Blauwe_Reigerle Héron cendré se caractérise par un long cou, un bec long et pointu et de hautes pattes. Il possède une excellente vue panoramique latérale et une très bonne vision binoculaire frontale. Son ouïe, également très développée, le fait réagir aux moindres bruits suspects. Il atteint en général 95 cm de hauteur et une envergure de 1,85 m pour un poids de 1,5 à 2 kg.

Le Héron cendré présente un plumage à dominante grise. Les jeunes ont un plumage plus terne : leur dos est gris-brunâtre, leur cou est gris et leur ventre est blanc rayé noir. Ils n’ont pas de « huppe ». Les jeunes hérons acquièrent leur plumage d’adulte à l’âge de deux ans. Le Héron cendré peut vivre 25 ans mais des individus n’atteignent même pas un an.

Chez le héron cendré, il est très difficile de distinguer les sexes : la femelle a simplement un plumet un peu plus court.

Grand échassier solitaire (en dehors de la période de nidification), le héron cendré se perche communément dans de grands arbres le long des étangs. Il fréquente tous les milieux humides et peu profonds.

Le vol du héron cendré est lent, avec le cou replié (lové en S). Ceci est caractéristique des hérons, à l’opposé des cigognes, des grues et des spatules qui étendent leur cou en volant. Leur cri est un fort croassement : « fraaank ». Le héron n’a guère d’ennemis, d’autant qu’il est protégé depuis 1974. Il est même capable de vivre dans les plans d’eau des grandes étendues urbaines et peut ainsi être vu en plein Paris ou à Nantes sur les bords de l’Erdre. Il n’est pas rare de le voir déambuler parmi les automobiles.

heron-cendre1-196x300 dans HERONApparemment lent, il va tout de même à 45 kilomètres à l’heure. C’est un migrateur partiel qui ne se déplace généralement pas au-delà de 500 kilomètres; le héron a un territoire peu étendu. Certains sujets demeurent même sédentaires.

Quand il chasse, le héron cendré peut demeurer longtemps immobile, le cou dressé, en attendant le passage de sa proie. Lorsqu’elle passe à portée de son bec, il s’en saisit rapidement en projetant vers l’avant la partie supérieure de son cou.

Le héron cendré se nourrit le plus souvent de poissons, mais il n’est pas exclusivement ichtyophage. En effet, son régime alimentaire est également composé de batraciens, de reptiles, de crustacés, de petits mammifères (musaraignes d’eau, campagnols, mulots, rats), d’oiseaux et même de végétaux (bourgeons). Le héron cendré ne néglige pas non plus les insectes et les mollusques terrestres et aquatiques. Il peut digérer les arêtes mais il n’en est pas de même pour les poils de rongeurs qu’il rejette sous forme de pelotes.

Les hérons cendrés se reproduisent de février à juillet. Ils nichent généralement en colonies, appelées héronnières, au sommet des arbres, aux bords des lacs et des rivières.

Les hérons y construisent un nid plat, en forme de plate-forme, où la femelle viendra pondre de 3 à 6 œufs bien clairs. Ces œufs vont être couvés alternativement par les deux parents pendant 25 à 28 jours. A mesure que les petits grandissent, leur appétit devient tyrannique et les deux parents doivent pêcher sans relâche, chacun de son côté. Les jeunes prennent leur envol vers 50 jours et quittent le territoire des parents au bout de 8 à 9 semaines.

Publié dans HERON | Pas de Commentaire »

Le héron philatélie

Posté par othoharmonie le 26 janvier 2013

Ardea cinerea figure sur un timbre émis par la République du Cap-Vert en 2003.

 

Le héron philatélie dans HERON 1h           2h dans HERON                    3h

Publié dans HERON | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello