Chiens et Chats de l’automne

Posté par othoharmonie le 20 janvier 2013

 

L’automne est arrivé tout récemment… et avec lui le début des intempéries, les variations de température et les jours qui raccourcissent. Cela vous porte un peu sur le moral ? C’est naturel mais… figurez-vous que nos compagnons à quatre pattes eux aussi, sont sensibles à ces changements saisonniers. Tiques, problèmes articulaires, teigne… durant l’arrière saison, les risques pour votre chien ou votre chat ne manquent pas.

 

Tiques et puces

Chiens et Chats de l'automne dans CHAT chien6Les balades printanières et estivales, c’est sûr, sont propices à une infestation par les puces ou les tiques. N’allez pas croire pourtant, que l’arrivée de l’automne signifie que tout danger soit écarté. Ainsi durant la belle saison, « les parasites pondent des œufs dans les rainures de parquets et les tissus de la maison » explique le site Internet de la Fondation 30 millions d’amis. « Une fois le chauffage remis en route, la chaleur favorise leur éclosion et leur développement ». Un traitement antiparasitaire… de la maison, et une poursuite de la protection de vos animaux, peuvent donc s’avérer nécessaires.

 

Gare à la teigne !

Même si cette maladie se contracte essentiellement en été, au contact d’autres animaux, les symptômes apparaissent à partir du mois d’octobre. Soyez donc attentifs à la moindre petite lésion arrondie, sur la peau de votre animal. Il n’existe pas de traitement préventif. Des lotions que vous appliquerez localement, sont tout-à-fait efficaces. N’hésitez pas en parler à votre vétérinaire.

Humidité et arthrose

L’automne est également une saison propice aux manifestations de l’arthrose. Et pas seulement chez les humains ! Même si cette pathologie affecte plus volontiers les animaux âgés, la baisse des températures et l’humidité aidant elle peut également concerner les chiens et chats dès l’âge de 5 ans. Comme chez l’homme, les articulations se font alors plus douloureuses. Lorsque vous sortirez votre compagnon à quatre pattes, n’hésitez pas à le faire marcher avant de le faire courir. Ses articulations se réchaufferont ainsi en douceur. Et puis… un pull sur le dos de votre animal peut aussi s’avérer utile, s’il l’accepte.

Quand les poils tombent

En automne, la plupart des chats muent. En faisant leur toilette, il se peut qu’ils avalent des boules de poils. C’est vrai, cela leur arrive tout au long de l’année. Durant la période de la mue le phénomène est tellement amplifié qu’il peut provoquer la formation de trichobézoards, avec vomissements ou irritations gastriques. Redoublez donc de vigilance.

Attention aux yeux

Toujours selon la Fondation 30 millions d’amis, « lorsque les jours raccourcissent, la lumière diminue et cela modifie la densité du cristallin. Les animaux voient moins bien, ce qui peut se traduire par des réactions d’appréhension. Une visite chez un spécialiste permettra de détecter une éventuelle fibrose cristallinienne, ou une cataracte, et de soigner cette anomalie ».

 

Source : Fondation 30 millions d’amis, consultée le 6 octobre 2011

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello