Le Dieu Lapin

Posté par othoharmonie le 24 novembre 2012

 

Il n’y a rien d’étonnant à ce que, chez les Chinois, ce soit le dieu Lapin qui soit le « protecteur » des homosexuels. C’est vrai que d’autres dieux auraient fait aussi bien, mais celui-là convient parfaitement à une série d’homo que je connais.

Le dieu Lapin (je mets une majuscule mais je ne connais rien à ces choses-là) est vénéré notamment à Taipei, capitale de Taiwan.

Le Dieu Lapin dans LAPIN - LIEVRE garenne1Il s’agit d’un dieu relativement peu connu et peu vénéré, bien qu’il soit basé sur une figure « historique ». Selon le Récit du Dieu Lapin, dans des collections datant du 18ème, un certain Hu Tianbao était un fonctionnaire de la dynastie des Qing. On dit qu’il tomba amoureux d’un superbe jeune inspecteur impérial de la profince de Fujian, mais le jeune Hu était effrayé de faire part de sa passion, vu que l’inspecteur était socialement tellement supérieur à lui. Un jour, Hu observait l’inspecteur par un trou dans sa salle de bain et finit par confesser son amour.

Ce qui lui valut d’être battu à mort. Un mois après son décès affreux, continue l’histoire, Hu apparut à un homme de sa ville natale pour lui annoncer que le Roi de l’Autre Monde l’avait consacré comme le Dieu Lapin. Et que son rôle était de gouverner les affaires des hommes qui désirent d’autres hommes. Et dans le rêve, il demanda à l’homme de lui ériger un temple.

Certains récits du 19ème suggèrent que les quelques très rares temples du dieu Lapin comprenaient des illustrations d’hommes qui s’embrassaient, souvent un plus âgé et un plus jeune. Et, selon les traditions, les hommes qui avaient obtenu la grâce demandée barbouillaient la statue du dieu avec des intestins de porc et du sucre (une nourriture assez chère, je suppose).

Plusieurs édits impériaux tentèrent de supprimer le culte (qualifié de secte) et il avait pratiquement disparu jusqu’à ce que certains se souviennent de l’existence de ces récits du dieu Lapin.

Le dieu Lapin est perçu comme une divinité aimable, disent ses prêtres aujourd’hui, quelqu’un qui aide ses fidèles. Et comme il travaille avec le dieu Citadin, Cheng Huang, il a des connections sociales avec plein d’esprits. Ce qui lui permet de régler plein de problèmes que vivent les homosexuels.

En fait, les homo ont un accès plus facile au monde spirituel, dit le prêtre de lapin, parce que Hu Tianbao était lui-même quelqu’un d’effacé, non dominant, comme on peut le voir au choix de le « diviniser » en lapin. Dès lors, si vous êtes prêt à devenir un de ses fidèles, il va se couper en quatre pour vous faire plaisir, là où d’autres dieux plus célèbres vous regarderaient de plus haut et vous feraient attendre.

Mais le fond de l’affaire, c’est que les homo ont trouvé là un culte qui correspond à leur propre mentalité: comme le lapin, ils sont craintifs, se cachent, ils sont doux et non désireux de se battre.

Je me demande tout de même ce qu’un dieu Lapin demande comme offrande… Puisqu’on n’a plus de graisse de porc et du sucre, peut-être qu’une bonne dose de crème hydratante de chez l’Oréal ferait l’affaire…

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello