• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 3 novembre 2012

Légendes de lapins

Posté par othoharmonie le 3 novembre 2012

 

Légendes de lapins dans LAPIN - LIEVRE 220px-AM_738_4to_Ratatoskr

Dans le mythe scandinave du frêne Yggdrasil de la mythologie nordique, l’écureuil Ratatosk va et vient sans cesse entre le serpent Nídhögg, qui dévore la racine de l’arbre cosmique et l’aigle Hræsvelg qui survole celui-ci. Il rapporte les messages de Nídhögg à Hræsvelg, et vice-versa.

Ratatosk est un des protagonistes de « Tales of Symphonia : Dawn of the new world » . Il s’agit de l’esprit de l’ancien Arbre géant de Kharlan, détruit par la Guerre du Mana dans un jeu vidéo.

 

Wolpertinger

Le Wolpertinger (autres orthographes : Wolperdinger, Woipertinger, Woiperdinger) est un animal imaginaire des forêts et Alpes bavaroises. Son évocation apparaît le plus souvent pour user de la crédulité de touristes citadins. La légende le présente de petite taille, composé à la façon d’une chimère et se nourrissant de touristes égarés. Ses descriptions varient de région en région, mais la plupart du temps on lui attribue des ailes, des bois, des crocs et une crête de coq.

Publié dans LAPIN - LIEVRE | Pas de Commentaire »

Le lièvre de l’Aubrac

Posté par othoharmonie le 3 novembre 2012

 

Description de cette image, également commentée ci-aprèsDéjà cinq années d’arriérer de données sur le lièvre en Aubrac d’après la récolte des yeux et l’analyse des cristallins.

Cette opération, mise en place par la Fédération des Chasseurs sur les 3 grandes régions agricoles du département (Aubrac, Margeride et Causses) où le lièvre constitue le gibier de base pour les chasseurs,  est intéressante de part la multitude des informations quelle nous apporte pour l’espèce le tout en rapport avec le faible investissement en temps pour les chasseurs (moins de 5 minutes pour extraire l’œil et renseigner l’étiquette du flacon) et en coût pour la Fédération.

Pour la campagne cynégétique 2006, 390 flacons ont été distribués sur 14 territoires et 137 d’entre eux ont pu être exploités (35%).

C’est un faible pourcentage, toutefois en comparaison avec les 2 autres régions agricoles de Lozère, l’Aubrac fait tout même figure de bon élève. La méthode repose complètement sur le « volontariat individuel » du chasseur de lièvre, seule sa sensibilité à l’intérêt d’une telle récolte peut améliorer ce pourcentage de flacons correctement renseignés pour être exploités.

Une saison de reproduction bien médiocre, un pic de réussite des naissances de juin à juillet, une réalisation du tableau de chasse concentrée durant les premières semaines de chasse,  voici ce qui, de façon concise, caractérise la population de lièvre ainsi que sa chasse sur l’Aubrac d’après les éléments que nous fournissent l’analyse des cristallins.

La campagne de chasse 2006 prévoyait 54 journées de chasse au lièvre, seule la société de chasse de Nasbinals/Marchastel a réduit le temps de chasse hebdomadaire à 3 jours (par arrêté préfectoral), mais il existe également de nombreuses autres mesures sur les territoires échantillonnés prisent localement et inscrites sur le règlement intérieur des associations. 

Ce nombre de jour de chasse ne peut se cumuler à une pression de chasse forte et un milieu « ouvert » sans risque de voir la population de lièvre s’effondrer.

En ce qui concerne la pression de chasse, la situation est très hétérogène selon les territoires, pour ce qui est du milieu, les territoires du « strict Aubrac » (Marchastel ou Malbouzon par exemple) présentent toutes les composantes du milieu dit « ouvert » par conséquent dangereux pour le lièvre si une pression cynégétique poussée est exercée, pour  les autres communes en général une partie du biotope présente des zones d’écotones(*) préservant naturellement un pourcentage non négligeable de lièvres. 

Le cumul des années et donc des données crédibilise totalement les analyses des résultats effectuées. Une pérennisation de l’opération tous les 3 ans se justifie pleinement pour les territoires de chasse et la Fédération des Chasseurs.

Le service technique de la FDC48, Juin 2007

Protégeons nos lièvres…… !!!!

Publié dans LAPIN - LIEVRE | Pas de Commentaire »

Lièvre de l’horoscope

Posté par othoharmonie le 3 novembre 2012

Lièvre (Moine accompagné d’un singe)


Lièvre de l'horoscope dans LAPIN - LIEVRE rabbitDans l’horoscope tibétain lièvre, vous êtes doté d’une personnalité mobile, adaptable, mouvante selon l’entourage et les circonstances, au premier abord. Votre vivacité d’esprit et vos capacités d’analyse sont vos atouts majeurs.

Horoscope tibétain lièvre et adaptation

Selon l’horoscope tibétain, vous êtes doté d’une facilité d’adaptation étonnante qui fait de vous un personnage dont l’intelligence efficace fait envie. Habile négociateur, rallier des opposants ou vendre vos idées vous est grandement facilité. 
Vous possédez un don certain pour saisir les différentes mentalités et y ajuster aussitôt votre communication.

L’adaptation à toute situation

Dans, l’horoscope tibétain, vos forces d’adaptation rapides et spontanées ne vous laisse jamais en panne, vous inventez à une telle vitesse que vous donnez souvent l’impression d’être partout à la fois. Que ce soit en paroles ou en actes, vous sortez avec aisance des situations les plus complexes.

Horoscope : les atouts

Vous avez le sens inné du jeu et de la stratégie affirme l’horoscope tibétain. Spontané, caméléon, libre et libertin, vous n’êtes jamais dépourvu d’atouts et vous en amusez, toujours prêt à passer à une autre chose qui fera sortir une nouvelle facette de votre personnalité et de vos potentiels, prêt à vous surprendre vous-même.

Les préférences du lièvre

L’horoscope tibétain précise que vous préférez de loin la légèreté qui vous permet de prendre chaque situation avec un regard neuf, plutôt que la pesanteur des doutes. Votre intellect et votre logique saisit très vite les rouages des systèmes. Vous savez organiser votre pensée et surtout la transmettre. Vous pouvez développer le don des langues sans problèmes.

Les capacités du lièvre dans l’horoscope tibétain

Votre capacité à saisir différents personnages fait de vous un excellent comédien pouvant jouer une très grande diversité de rôles. Curieux de tout, vous développez un savoir varié. Vous aimez passer d’une chose à une autre, ouvert à tout ce qui se passe.

Maniant avec habileté l’art de manipuler l’intellect et la parole, capable de trouvailles spontanées, vous en arrivez parfois à ne plus pouvoir démêler le vrai du faux. Si vous vous êtes trop habitué à toujours avoir une solution, vous ne savez pas être démuni et sans réponse précise l’horoscope tibétain.

Face au mensonge

images8 dans LAPIN - LIEVRELe mensonge et les faux-fuyants deviennent vos portes de sortie. À moins que vous vous encombriez dans un aspect intellectuel étriqué, jouant avec les données mais perdant de vue la réalité concrète. Prenant les idées comme un atout unique pour solutionner toutes les questions, vous combinez des théories bien structurées, vous vous percevez infaillible, et négligez la vérification, ce qui vous mène immanquablement à des difficultés affirme l’horoscope tibétain.

Identité et horoscope tibétain lièvre

Votre débrouillardise devient fourberie aux yeux des autres, mensonge, vous changez d’identité selon l’entourage. Méfiez vous des affaires louches, pour tirer votre épingle du jeu vous oubliez parfois toute moralité Le plaisir du jeu sous toutes ses formes peut vous faire dévier de la réalité explique l’horoscope tibétain.

Publié dans LAPIN - LIEVRE | Pas de Commentaire »

Le Lièvre de mars

Posté par othoharmonie le 3 novembre 2012

 

Le Lièvre de mars (March Hare en anglais) est un personnage de Lewis Carroll, apparaissant aux côtés du Chapelier fou dans le roman Alice au pays des merveilles (1865).

Apparitions dans Alice

Alice par John Tenniel 27.pngTout comme son compagnon le Chapelier fou, le Lièvre de mars se considère comme tenu de participer pour toujours à une partie de thé, depuis que le Chapelier est censé avoir « tué le temps » lorsqu’il a chanté pour la Reine de cœur. Il est présenté comme vivant dans une maison où tout le mobilier est découpé en forme de tête de lièvre, ce qui conduit Alice à penser qu’il est effectivement complètement fou. Une illustration de John Tenniel le montre avec de la paille sur la tête, une représentation habituelle de la folie à l’époque victorienne. Le Lièvre de Mars réapparait lors du procès, puis une dernière fois sous le nom de « Haigha » – Lewis Carroll nous dit qu’il se prononce comme « mayor » (maire) – messager personnel du Roi blanc dans De l’autre côté du miroir (1871).

« Fou comme un lièvre de mars »

Selon Alice, le Lièvre de mars serait « le plus intéressant, et peut-être qu’en mai il ne serait pas fou à lier – pas aussi fou qu’en mars, tout du moins. »

« Fou comme un lièvre de mars » est une expression courante à l’époque de Carroll ; elle figure dans le recueil de proverbes de John Heywood en 1546. Martin Gardner explique dans The Annotated Alice que l’origine de ce proverbe est une croyance populaire sur le comportement des lièvres au début de la période de reproduction, qui s’étend de février à septembre en Angleterre. Au début de cette période, les femelles qui ne sont pas réceptives repoussent les assauts des mâles avec leurs pattes de devant. Ceci a été interprété à tort comme des combats prénuptiaux de mâles.

Le Lièvre de mars dans LAPIN - LIEVRE 180px-Alice_par_John_Tenniel_25Reprises du personnage

  • Le long-métrage d’animation Alice au pays des merveilles des studios Disney présente le Lièvre de mars comme confus et délirant. Il propose sans cesse une tasse de thé à Alice, mais pose distraitement la tasse hors de sa portée ou la lui reprend des mains alors qu’elle s’apprête à boire.
  • Dans le jeu vidéo American McGee’s Alice, le Lièvre de mars est dépeint comme une victime des expérimentations du Chapelier fou. Le loir et lui ont été transformés en cyborgs mécaniques. Dans la suite Alice: Retour au pays de la folie, le Lièvre de mars et son acolyte le Loir ont renversé la situation et ont pris possession du domaine du Chapelier après lui avoir dérobé ses bras et ses jambes.
  • Dans le roman Aliss de l’auteur québécois Patrick Senécal, le Lièvre de mars est représenté par le personnage de Chair (il est toujours obsédé par le thé et est encore associé avec l’équivalent du Chapelier fou, soit le personnage de Bone).
  • Le Lièvre de mars est présent dans la deuxième version d’Alice au pays des merveilles (2010) produite par les studios Disney et réalisée par Tim Burton. Son nom complet est Thackery Earwicket. Il apparaît une première fois dans la scène du thé avec Tarrant Hightopp le Chapelier Fou, Mallymkun le Loir et Chessur le Chat du Cheshire. On le voit une deuxième fois dans la cuisine de la Reine blanche, faisant frénétiquement cuire des plats, puis une troisième lors des scènes du Jour frabieu, lorsqu’Alice doit affronter le Jabberwocky. Il rejoint la bataille avec les autres personnages utilisant nerveusement une louche comme arme.

Publié dans LAPIN - LIEVRE | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello