• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 27 octobre 2012

Le Lapin du Métro…

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2012

  Un symbole en proie aux détournements

Le Lapin du Métro... dans LAPIN - LIEVRE lapin-ratp-300x200Les usagers du métro parisien sont familiers de ce personnage qui fait partie de leur vie quotidienne tout en se démarquant du ton habituellement adopté par la signalétique. Il est en quelque sorte devenu une mascotte de la RATP, qui le qualifie elle-même de « référence » et de « symbole fort ».

De ce fait, il s’expose aux détournements et à des allusions souvent empreintes d’humour de connivence, c’est-à-dire avec peu ou pas de remise en contexte, de sorte que seules les personnes connaissant l’existence du lapin peuvent déceler le sous-entendu.

Brigades AntiPub

Les Brigades AntiPub ont ainsi exploité sa notoriété pour le parodier à des fins militantes. C’est la version miniature qu’elles ont imitée ; les portes du métro y sont remplacées par des affiches publicitaires hypnotisant le lapin. Le texte devient « Attention ! Ne mets pas tes yeux sur les pubs : tu risques de te faire manipuler très fort ».

Ces vignettes ont notamment été collées aux côtés des originaux.

Éric et Ramzy

Dans un sketch où Éric et Ramzy simulent une correspondance, alors que le premier qui est resté à Paris demande des nouvelles, le second qui est en voyage répond « ce matin un lapin… ». Le second continue « …a tué un chasseur, c’est d’ailleurs ce même lapin qui disait Attention à tes doigts : tu risques de te faire pincer très fort ».

Joe la Pompe

Le site web Joe la Pompe en a fait son logo : en référence à la chasse au plagiat qui est l’activité du site, c’est dans une photocopieuse que le lapin se coince la main. Quant au message, il devient « Attention ! Tu risques de te faire pincer », jouant sur la polysémie du mot « pincer » : alors qu’il est utilisé au sens propre dans l’avertissement de la RATP, c’est au figuré qu’il faut le comprendre ici, comme équivalent familier de « prendre sur le fait » (en l’occurrence en train de s’approprier les idées d’un autre).

Street art

Certaines vignettes grand format ont été recouvertes par des reproductions en tout point identiques aux originaux sauf que, sur l’image substituée, la partie de son anatomie que le lapin se coince dans la porte n’est pas sa main, mais son pénis. Le message est par ailleurs modifié en conséquence « Ne mets pas ta bite sur les portes : tu risques de te la faire pincer très fort ».

C’est un exemple de ce que l’on appelle le street art (« art des rues »).

Jackass

L’épisode 4 de la saison 3 de l’émission télévisée américaine Jackass, diffusé le 24 décembre 2001 sur MTV, a été en partie tourné à Paris.

L’un des sketchs, intitulé Metro bunny (bunny étant en anglais un terme familier pour désigner le lapin), montre Chris Pontius déguisé en lapin, qui descend dans la station Château d’Eau, attend sur le quai qu’un métro arrive, monte dans la rame, se coince volontairement la main entre les portes lors de leur fermeture, puis hurle de douleur en tentant de se dégager, reproduisant ainsi la scène représentée sur la vignette. La séquence se termine d’ailleurs par un gros plan sur sa version petit format.

Équivalents étrangers                                   Image illustrative de l'article Métro de Tokyo

Au Japon

  • Au Japon, le lapin qui assume ce rôle d’avertissement est blanc, et c’est son oreille gauche qui se coince dans les portes.
  • Sur les wagons de la ligne Keiō à Tōkyō, ce n’est pas un lapin mais Hello Kitty faisant office d’avertissement sur les portes.
  • Il existe également dans le métro de Tōkyō une mise en garde où c’est un chaton, blanc également, qui se coince la queue entre les portes. Le message, Doa ni gochuui ! se traduit par « Attention à la porte ! ».

 

320px-Keio8753 dans LAPIN - LIEVREÀ Londres

On rencontre un phénomène similaire dans l’Underground : l’inscription Mind the gap, qui met en garde les voyageurs qu’un vide sépare le bord du quai et le plancher de la rame, est devenu un mème de la culture populaire londonienne.

Publié dans LAPIN - LIEVRE | Pas de Commentaire »

Lapins de fiction

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2012


Le lapin est un animal souvent représenté en fiction. Les personnages suivants sont classés d’après le contexte de leur première apparition.

Cinéma

Télévision

  • Isidore et Clémentine, les deux lapins de l’émission pour jeunesse Croque-Vacances ;
  • Buster et Babs Bunny dans Les Tiny Toons ;
  • Grégoire de la Tour d’Ivoire dit « GTI », personnage de l’émission pour jeunesse Téléchat
  • Jeannot Lapin, héros de comptines télévisées pour enfants.
  • Max et Ruby
  • Tijinou et Tijibelle mascotte de la chaine Tiji.

Jeux vidéoRayman contre les lapins crétins Logo.png

Publié dans LAPIN - LIEVRE | Pas de Commentaire »

Le Lapin dans la littérature

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2012

Le lapin dans la  littérature

Bande-Dessinée

 

Animal placide et au pelage agréable au toucher, le lapin est souvent représenté dans la culture populaire, en particulier enfantine. Le lapin blanc d’Alice au pays des merveilles, Panpan ou encore Bugs Bunny ont accompagné des générations d’enfants.

 

Publié dans LAPIN - LIEVRE | Pas de Commentaire »

Marketing autour du Lapin

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2012

Imaginaire collectif

Communication

Publié dans LAPIN - LIEVRE | Pas de Commentaire »

Le Lapin et l’art

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2012


Le Lapin et l'art dans LAPIN - LIEVRE 170px-Alice_par_John_Tenniel_02Des lapins domestiques ont été représentés dans l’art dès la Renaissance, attestant de l’utilisation du lapin comme animal de compagnie à cette époque.

Il paraît que les lapins font partie des NAC (nouveaux animaux de compagnie ) !  Ils accompagnent pourtant les hommes depuis fort longtemps et ont été vus par eux de diverses manières parfois très surprenantes. On leur a prêté ainsi qu’au lièvre différentes vertus et défauts qu’il nous a paru intéressant de mieux connaître et de vous faire partager.

Pour les celtes et les germains le lièvre est assimilé à la déesse Mère qui pond l’œuf du monde. C’est une survivance de cette croyance qui est à l’origine du lapin de Pâques pondant des œufs. Une tradition toujours vivante en Allemagne pour Pâques et qui célèbre l’arrivée du printemps.

La bible classe le lièvre parmi les ruminants : « Vous tiendrez pour impur le lièvre parce que, bien que ruminant, il n’a pas le sabot fourchu ». C’est sa coprophagie qui lui valut cette classification et cette réputation.

Les peuples de l’antiquité tenaient le lièvre pour un symbole de fécondité que le christianisme s’est empressé d’assimiler à la lubricité païenne.

Au moyen-âge il passe pour hermaphrodite et revêt une forte connotation sexuelle. On l’appelle « Connin » et il évoque directement le sexe de la femme.

A l’époque de la marine à voiles et des coques en bois, des lapins embarqués pour lutter contre le scorbut s’étaient enfuis de leurs clapiers et avaient provoqué de nombreux naufrages en s’attaquant aux membrures et à la coque. C’est pour cette raison qu’ils furent interdits de navigation et devinrent même tabous au point qu’on ne pouvait même plus embarquer de boites de pâté portant l’image de cet animal !

lapin dans LAPIN - LIEVRELes lapins, l’art et la liberté :

Barry Flanagan est né au Pays de Galles en 1941. Un matin d’hiver il voit un lièvre bondir dans les landes du Sussex, il est fasciné : la silhouette familière et légère de cet animal est toujours en mouvement, libre et joyeux ! A partir de ce jour, l’artiste va sculpter de grands lièvres plein d’humour et dans une grande liberté formelle : des lièvres acrobates, danseurs, boxeurs… toujours en mouvement, en équilibre, désinvoltes et légers. Cette liberté se traduit également dans la manière de sculpter sans détails superflus, comme ébauchés, c’est le mouvement du lièvre qui est le vrai sujet de ses sculptures en bronze, comme une calligraphie dessinées dans l’espace.

Publié dans LAPIN - LIEVRE | Pas de Commentaire »

Bibliographie du lièvre et du lapin

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2012

gifs lapins

  • Dominique Boissit, Reproduction et insémination artificielle en cuniculture, Lempdes, Association Française de Cuniculture, 1989 
  • Samuel Boucher et Loïc Nouaille, Maladies des lapins, Manuel pratique, France Agricole Éditions, 2002, 271 p.   
  • Michel Colin et François Lebas, Le lapin dans le monde, Lempdes, Association française de cuniculture, 1995   
  • Sophie Fauvette, Des lapins, Gulf Stream, coll. « Sauvegarde », 2004, 70 p.   
  • Denis Fielding, Le lapin, Maisonneuve & Larose, 1993, 143 p.   
  • Alain Fournier, L’élevage des lapins, Artémis, coll. « Élevage facile », 2005, 96 p.   
  • F. Lebas, D. Marionnet et R. Henaff, Production du lapin, Lempdes, Association Française de Cuniculture, 1991   
  • G. Lissot, L’élevage moderne du lapin, Paris, Flammarion, coll. « La terre », 1974   
  • Jean-Claude Périquet, Élever des lapins, Rustica, coll. « La vie en vert », 2004, 80 p.   
  • Jean Rougeot et René-Gérard Thebault, Le lapin Angora, Éditions Point Vétérinaire, 1989, 184 p.   

Il existe de très nombreux autres sites donnant des conseils à propos des lapins. Afin de ne pas générer ici une liste trop longue et de ne pas faire de favoritisme, Wikipédia se fie donc à la compétence de deux spécialistes pour sélectionner les sites qui semblent les plus sérieux :

Références

  1. Un fanon de compétition . Consulté le 8 mars 2010
  2. J. Arnold, H. De Rochambeau, J. J.Menigoz, « La coloration chez le lapin : du patron au gène. Essai de synthèse critique des connaissances actuelles », dans 11èmes Journées de la Recherche Cunicole, Paris, 29-30 novembre 2005 [texte intégral  (page consultée le 7 avril 2010)] 
  3. Fournier, p.11
  4. La mue du lapin. Consulté le 6 avril 2010
  5. Sandrine Follet, Dermatologie du lapin de compagnie, Maison-Alfort, Thèse de médecine vétérinaire, 2003 [lire en ligne  
  6. F. Coisne, « Sélection des lapines sur leur nombre de mamelles », dans Cuniculture, vol. 153, 2000, p. 115-117 
  7. Catherine Solau Poissonnet, Principales maladies du lapin, du cobaye, du chinchilla, du hamster et du rat de compagnie, Maison-Alfort, Thèse de médecine vétérinaire [lire en ligne] (page consultée le 31 mars 2010)] 
  8. Fauvette, p.49
  9. Comportement du lapin de compagnie : Le langage . Consulté le 18 avril 2010
  10. Comportement du lapin . Consulté le 6 avril 2010
  11. Service Presse INRA, « Biodiversité des races de lapins domestiques  », INRA, 1er février 2005. Consulté le 2 mars 2010
  12. Compotée de lièvre
  13. Jackalope
  14. Les Trois lièvres dont les oreilles se touchent pour former un motif circulaire, se retrouvent dans l’imagerie médiévale de l’Europe de l’Ouest à laChine.
  15. Usagi, conte japonais
  16. Lièvre nain ou Petit lièvre (un pika)
                                                                                                           gifs lapins

Publié dans LAPIN - LIEVRE | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello