Passionné du Cheval

Posté par othoharmonie le 4 septembre 2012

 

Mario Luraschi

C’est sa grande passion pour les indiens d’Amérique du Nord qui amène Mario à s’intéresser aux chevaux, et plus tard à la cascade et au cinéma.

Il participe en 1965 à la création du parc d’attraction « la vallée des peaux rouges » où il vit sous un tipi, s’habille comme un indien, exécute les danses rituelles comme la danse du vent et… Il a 18 ans, et même si son père lui a bien recommandé de choisir un « vrai » métier, il ne quittera plus cet univers du cheval et du spectacle qui l’exalte.

Son unique but : tout connaître des chevaux et de l’équitation. Cette détermination le conduit d’Espagne au Portugal, des Etats-Unis à l’Argentine. Ce périple autour du monde lui permet de rencontrer les maîtres qui lui ouvriront les portes de la connaissance. Ainsi le savoir et le talent de Paco Yanez et Luis Valencia seront le moteur de son exigence à vivre et à travailler en parfaite harmonie avec le cheval, cet animal qu’il aime par-dessus tout. 

Passionné du Cheval dans CHEVAL

            Tout naturellement, après avoir collaboré intensément en tant que cascadeur et conseiller équestre à plus de 400 films, mis en scène des spectacles aussi variés que « Excalibur » à Las Vegas, « Buffalo Bill Wild West show » à EuroDisney ou « La légende du Far West » présenté à Bercy, il devient réalisateur de court métrages, et réalisateur 2ème équipe sur de nombreux longs métrage nécessitant l’œil d’un expert pour la mise en place de grandes scènes délicates, comme dans  »Napoléon » avec Christian Clavier (l’explosion du pont de bateau) « Jeanne d’ Arc » de Luc Besson ou « Grimm’s brothers » de Terry Gilliam. (voir liste ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Mario_Luraschi )

D’une grande fidélité en amitié, il tisse des relations solides avec les comédiens, réalisateurs et producteurs qui font évidemment appel à lui dès qu’un cheval se profile à l’horizon d’un scénario.

La cavalerie de Mario, qui comporte quelques « stars » comme Sueno, Apollo et Napolitano (successivement Jolly Jumper, l’étalon noir et le cheval venu de la mer) jouit d’une renommée internationale. Le talent, le sérieux et l’efficacité ont conféré à Mario et à ses chevaux une place de premier ordre dans le monde du cinéma

MF80_89a-185x300 dans CHEVALEn 1998, Mylène FARMER participe au jubilé de Mario Luraschi, cascadeur équestre qui a contribué notamment au clip de la chanteuse : Pourvu qu’elles soient douces. A cette grande occasion, Mylène FARMER portera après le show, une robe Jean-Paul Gaultier, qui habillera également Alizée en 2000 dans son clip “Moi…Lolita”…

 Son écurie a brûlé en 2007 et 4 des chevaux de son dernier spectacle (Ben Hur) ont péri dans l’incendie.

Le 29 janvier 2010, en ouverture des Rencontres internationales du cinéma de patrimoine et de films restaurés de Vincennes, après être arrivé dans les salons de l’hôtel de ville de Vincennes avec son cheval Quijote, il reçoit le Prix Henri-Langlois Arts et Techniques du Cinéma.

Allez visiter son site : http://www.luraschi.com/   

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello