Coccinelle ou J.Dufresnoy

Posté par othoharmonie le 21 août 2012

Coccinelle ou J.Dufresnoy dans COCCINELLE 113628402

Biographie de Coccinelle (artiste)

Coccinelle (née Jacques Dufresnoy le 23 août 1931 et morte le 9 octobre 2006 à Marseille), était une artiste transsexuelle française.

Elle débute dans le monde du spectacle en 1953 en tant que travesti dans le cabaret « Chez Madame Arthur » puis au « Carrousel » à Paris, comme Bambi. Cinq ans plus tard, elle change de sexe dans une clinique à Casablanca, devenant ainsi la première personne française à le faire, elle devient à l’état civil Jacqueline-Charlotte Dufresnoy.

Elle décide d’épouser à l’église son premier mari, le 10 mars 1962, provoquant le scandale. Dans les années 1960, elle joue dans de petits films.

En 1964, elle se produit à l’Olympia dans le spectacle « Chercher la femme ». À partir de 1970, elle entamera une série de tournées qui la conduiront un peu partout sur la planète. À partir de 1978, elle s’établit en Allemagne.

C’est seulement en 1987 qu’elle retourne à Paris. Elle en profite pour rédiger une autobiographie intitulée Coccinelle par Coccinelle. En 1990, on lui propose un spectacle qui raconte sa vie et dont elle est la vedette. Lorsque la guerre du Golfe éclate, le spectacle tombe à l’eau faute de financement.

À partir de 1994, elle se produit à Marseille. Six ans plus tard, elle prend une semi-retraite du monde du spectacle.

Filmographie
1962 : Les Don Juan de la Côte d’azur de Vittorio Sala
1962 : Los Viciosos d’Enrique Carreras
1963 : Nuits d’Europe d’Alessandro Blasetti
1964 : Il Pelo nel mondo d’Antonio Margheriti et Marco Vicario
1968 : Días de viejo color de Pedro Olea

Bibliographie
Mario Costa, Elle est lui, Les Presses du Mail, 1963.
Coccinelle, Coccinelle par Coccinelle, Filipacchi, 1987.
Maxime Foerster, Histoire des transsexuels en France, H&O, 2006.

Source : Wikipedia

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello