Coq-de-Roche péruvien

Posté par othoharmonie le 7 août 2012

Le Coq-de-roche péruvien (Rupicola peruvianus) ou Tunqui (du quechua: tunki) est l’oiseau national du Pérou. C’est un passereau qui, selon certain, a le plus beau plumage parmi les oiseaux du monde.

Son parent le plus proche est le Coq-de-roche orange (Rupicola rupicola), qui a aussi un très beau plumage. Le Coq-de-roche péruvien habite les bois de la Haute Forêt du Pérou et de la forêt bolivienne, et il est distribué tout au long des bois de montagne du flanc oriental andin dès la Colombie jusqu’à la Bolivie.

Les Coqs-de-roche péruviens sont classés dans la famille des Cotingidés, mais il y a quelques auteurs qui les classent dans une famille exclusive avec l’autre espèce de coq-de-roche: Rupicolidae.

 Rupicola rupicola

Le Coq-de-roche péruvien est un oiseau de taille moyenne (32 cm). Il existe un dimorphisme sexuel très net : tandis que le mâle est d’une couleur rouge-orange bien intense, avec un bec et des pattes de couleur jaune-orange, une crête dressée sur le bec et le front, des ailes et une queue noires et quelques plumes grises dans les ailes; la femelle est complètement de couleur marron-rouge foncée et elle a une crête plus petite (cette combinaison des couleurs lui permettra de se cacher entre les branches des arbres).

Le bec est similaire à celui des Galliformes ; les pattes et les doigts sont forts. Malgré les couleurs criardes des mâles, ce n’est pas facile de les observer en dehors de l’époque de la parade nuptiale car ils sont farouches et habitent des endroits inaccessibles.

La distribution géographique du Coq-de-roche péruvien s’étend du Venezuela jusqu’à la Bolivie, à travers la Colombie, l’Équateur et le Pérou, entre 1400 et 2500 mètres au-dessus niveau de la mer, dans les bois humides et denses de la région amazonienne.

Le Coq-de-roche péruvien n’est pas trouvé partout dans la Haute Forêt. Il préfère certaines zones des bois qui sont généralement situées près de ruisseaux, et qui ont des surfaces rocheuses ou des pentes. Il est en général un oiseau silencieux, qui seulement émet des sons lorsqu’il est à l’époque de parade nuptiale, ou quand il est effrayé ou loin de son territoire.

 Rupicola peruvianus mâleÀ l’époque de parade nuptiale, plusieurs mâles se réunissent dans une zone bien définie, l’aire de parade ou lek. Ils sont environ 40 sur un espace d’approximativement 12m, où ils espèrent être choisis par la femelle.

Dans les premiers moments de la parade nuptiale, la crête et les plumes du mâle se hérissent en changeant complètement l’apparence de l’animal. Ils émettent deux sons différents à la fois : un type de craquement qu’ils produisent avec le bec et un sifflement décroissant comme une conséquence de la perforation de l’une des plumes de l’aile. Quand la femelle s’approche du lek, les mâles s’efforcent de l’attirer. Cette danse dure la plupart du jour, jusqu’à ce que la femelle s’approche d’un mâle pour s’accoupler.

Les mâles essaient d’attirer les femelles vers les lek traditionnels pendant presque toute l’année. L’accouplement est l’unique moment où les sexes se rencontrent : les femelles effectuent seules toutes les activités nidificatrices.

Les Coqs-de-roche péruviens nichent sur les surfaces rocheuses, près de l’eau. Ils font leurs nids avec des mousses, des lichens et des autres matériaux d’origine végétale. Pendant l’époque d’incubation, il devient très difficile de détecter les femelles à cause de leur couleur qui imite celle des roches et des matériaux du nid. Elles pondent deux œufs. L’époque de reproduction est comprise entre les mois de janvier et septembre.

Le Coq-de-roche péruvien est un oiseau presque exclusivement frugivore, sauf les poussins, qui sont nourris avec des insectes pendant la première semaine après leur naissance.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello