Le Coq Vert de Java

Posté par othoharmonie le 4 août 2012

Le Coq vert de Java (Gallus varius) est une espèce de la famille des Phasianidae.

 Gallus variusC’est le plus vivement coloré du genre Gallus, avec une crête non dentelée tricolore (verte, bleue puis rouge au sommet) et un barbillon unique (jaune, rouge et bleu). Les plumes du camail sont noires, courtes, larges, arrondies et liserées bleues et vertes. Les lancettes sont abondantes et développées, de couleur vert foncé bordé de jaune.

Il vivent en petits groupes de 2 à 5 individus, dirigés par un mâle dominant.

Cette espèces vole très bien sur 4 à 6 mètres de haut

Comme tous les phasianidés, le dimorphisme sexuel est très marqué : le coq est plus grand et vivement coloré avec des ergots sur les tarses, alors que la poule est plus petite et plus terne, afin de se camoufler lors de la couvaison. La Crête est développé et colorée chez le coq, alors que celle de la poule est quasi inexistante.

La poule construit son nid dans un endroit isolé de ses prédateurs (souches d’arbres creux, terriers abandonnés, dans les broussailles et les buissons…), généralement au niveau du sol car les poussins sont nidifuges.

Seule la poule se charge de la couvaison, durant environ 21 à 24 jours de 3 à 5 œufs à coquille blanche avec de lègères nuances de gris ou jaune, pondus bien sûr au rythme d’un par jour, mais les poussins « synchronisent » leur éclosion. Seulement environ 60% des œufs couvés donneront naissance à un poussin.

Durant cette période, la poule quitte le nid furtivement pour se nourrir et s’abreuver afin de conserver le chaleur nécessaire au bon développement des embryons.

Une foi éclos, les poussins pourront voler au bout d’une semaine et resteront souvent plusieurs années avec leur parents. Leur mère, les premières semaines, gratte le sol a la recherche de nourriture (végétaux, insectes, mollusques…) afin de leur « apprendre » tout en leurs distribuant ses « trouvailles » et la nuit tombante, ils se réfugient sous elle afin de rester au chaud et d’être en sécurité.

Durant la couvaison, le coq surveille attentivement sa ou ses poules et les protègent d’éventuels prédateurs, avec acharnement jusqu’à la mort si nécessaire, usant de son bec et de ses ergots. Une foi les œufs éclos, il surveille attentivement sa progéniture, leur distribuant les petites proies qu’il trouve.

  • Les coqs de cette espèce atteignent leur pleine maturité à 2 ans.

Stavenn Gallus varius 00.jpgIl vit sur les Iles de Java (partie orientale), Bali, Komodo, Lombok, Sumbawa ainsi que les petites îles environnantes ou le climat est chaud et humide toute l’année sous des températures autour de 30°C.

Il habite les régions côtières et les vallées semi-arides : les mangroves, les plages, les rizières et les grottes.

Essentiellement carnivore, se nourri principalement d’espèces organiques marines et cotières (mollusques, crustacés, méduses, étoiles de mer, puces d’eau, termites, larves d’insectes…)

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello