• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 21 juillet 2012

Oeufs de poule

Posté par othoharmonie le 21 juillet 2012

 

Oeufs de poule dans POULE et COQ 250px-Freerange_eggsLes œufs de poule sont de loin les plus consommés des œufs mis sur le marché.

Un coquelet est un poulet qui est abattu à un poids inférieur à un kilogramme (alors que le poids d’un poulet standard peut varier de 1,5 à 2,5 kg et plus).

 

 

 

 

 

Évolution de la production mondiale de poulet d’après la FAO, (en millions de têtes par année)

1964

1969

1974

1979

1984

1989

1994

1999

2004

4 228 4 986 5 801 6 922 8 275 10 285 12 535 13 689 16 365

Quatre œufs de poules

 dans POULE et COQTraditionnellement, il se faisait en basse-cour. Dès le Moyen Âge, chaque ferme ou même chaque maison villageoise avait un poulailler qui fournissait des œufs pour la consommation familiale et pour la vente au marché, ce qui permettait un revenu régulier même avec un effectif très réduit. La gestion du poulailler était le domaine des femmes et des enfants.

L’élevage industriel utilise le plus souvent des cages disposées en batteries ou au sol, dans des poulaillers. Le législateur a dû intervenir pour réglementer l’espace vital des poules en batterie. Pour sa part, le Conseil de l’Union européenne a pris la directive 1999/74/CE qui impose que les cages aménagées offrent une surface minimale de 750 cm² par animal (contre 500 cm² auparavant). Cette directive entre en application en novembre 2011.

Pour stimuler la ponte, l’accouveur joue sur l’éclairage dont la durée quotidienne est progressivement augmentée pour atteindre jusqu’à 16 heures en période de ponte.

La France est le plus gros producteur européen avec 790 millions de poulets élevés chaque année. L’INRA constatait en 2004 que 75 % à 90 % des poulets claudiquaient, dont 26 % à 30 % « sévèrement ». Selon le Canard enchaîné du 26 juillet 2006, qui rapporte ces chiffres, ils passent près de 90 % de temps couchés faute d’espace (contre 60 à 70 % dans les années 1980), ce qui entraîne des déformations des pattes.

Publié dans POULE et COQ | Pas de Commentaire »

Poules de compagnie

Posté par othoharmonie le 21 juillet 2012

Poulets déplumés et entassésLes poules peuvent également être utilisées comme animaux de compagnie, il existe pour cela des races anciennes, naines ou ornementales élevées à cet effet comme les Nègre-soies ou les Bantam de Pékin.

Le poulet est sensible à de nombreuses maladies, dont à la grippe aviaire hautement pathogène (H5N1 notamment).

Mais aussi la salmonellose, transmissible à l’homme, la coccidiose, qui ne l’est pas, et de nombreux autres virus mortels. En général, une poule malade a peu de chances de survivre, donc mieux vaut prévenir, par l’hygiène et une alimentation saine.

  • Dans la symbolique occidentale le coq est associé à la vigueur, au courage, à la vaillance, à la fierté et à la prétention.
  • Le terme de coq a donné son nom à cocktail, mélange de boissons de diverses couleurs.
  • Le coq gaulois est le symbole national de la France. Ceci est dû à un habile jeu de mots, car coq se disait gallus, en latin et la Gaule se disait Gallia. C’est à la Renaissance que le gallinacé, symbole religieux d’espoir et de foi au Moyen Âge, est associé à l’idée de nation ; les effigies des rois sont souvent accompagnées d’un coq. Ce dernier ornait également des monnaies, des uniformes et il figure toujours sur la grille de l’Élysée. Bien qu’il ne soit plus reconnu comme emblème officiel par la République française, il l’est bel et bien dans l’imaginaire collectif.
  • Le coq est également l’emblème de deux entités fédérées de Belgique : la Communauté française de Belgique et la Région wallonne. Afin de se distinguer du coq gaulois qui est statique, le coq wallon lève une patte.
  • Poules de compagnie dans POULE et COQ 220px-Itsukushima_torii_angleDans la symbolique chrétienne, le coq est associé au Christ : tel le coq qui annonce une nouvelle journée, le Christ annonce une nouvelle ère.
  • Dans la symbolique du bouddhisme tibétain, le coq représente l’avidité.
  • Au Japon, le coq est lié aux Toriis.

 

Symbolisme de la poule

  • Dans la symbolique occidentale, la poule est associée à la fécondité, la maternité et l’instinct maternel. L’origine de cette symbolique réside dans le fait que la poule peut pondre un œuf chaque jour, qu’elle les couve éventuellement avec assiduité et qu’elle porte une très grande attention à ses poussins.
  • En France, traditionnellement, à Pâques, c’est la poule qui est associée aux œufs dans l’imagerie populaire et non le lapin de Pâques comme dans les pays anglo-saxons.
  • Monnaie d’échange : En Gascogne au Moyen Âge, on payait les taxes en nature en nombre de poules.

 

Publié dans POULE et COQ | Pas de Commentaire »

Coq doré ou Bankiva

Posté par othoharmonie le 21 juillet 2012

 Gallus gallusLe Coq bankiva, aussi appelé Coq doré ou Coq sauvage, est une espèce d’oiseau de la famille des Phasianidae. Originaire du Sud-Est asiatique, l’espèce a été domestiquée et est à l’origine de toutes les races de poules domestiques.

L’aire de répartition de l’espèce sauvage « vraie » s’étire du nord-est de l’Inde (où l’espèce pure a été presque certainement contaminée par hybridation avec des animaux de race domestique) vers l’Est (Chine méridionale) et jusqu’à la Malaisie et l’Indonésie. Chacune de ces régions abrite une sous-espèce :

  • Gallus gallus bankiva – Bali, Java et Sumatra
  • Gallus gallus gallus – Cambodge et de Cochinchine (sud du Viêt Nam)
  • Gallus gallus jabouillei – Tonkin (nord du Viêt Nam) et sud de la Chine
  • Gallus gallus murghi – nord de l’Inde
  • Gallus gallus spadiceus – Birmanie, nord du Laos, Thaïlande et Malaisie.

On note enfin l’animal domestique :

  • Gallus gallus domesticus, sous-espèce issue des précédentes, ainsi que probablement d’autres sous-espèces disparues, car la diversité génétique des races domestiques ne peut se justifier seulement par la descendance des seules sous-espèces encore présentes à l’état sauvage et prouvé récemment par les progrès de la recherche en génétique, ainsi que notamment la présence d’un gène issu d’hybridation avec Gallus sonneratii, découvert par des chercheurs européens Franco-Suédois (dont la Française, Texier-Boichard), ayant transmis le caractère héréditaire récessif (W*Y) « peau jaune » à plusieurs races domestiques. - voir article détaillé : liste des races de poules.

Coq doré ou Bankiva dans POULE et COQ 220px-Red_Junglefowl_hen_IndiaDans plusieurs régions du monde la présence de populations sauvages exclusivement issues d’animaux domestiques (phénomène de marronnage) : Hawaii, La Réunion, Floride, Polynésie etc. dont la morphologie varie entre types domestiques et types très proches des représentants jamais domestiqués de l’espèce.

Chez cette espèce au dimorphisme sexuel assez marqué, le coq se distingue de la poule par sa taille plus importante, par sa crête rouge vif sur la tête et ses barbillons plus développés, par ses ergots, par les coloris plus éclatants de son plumage et par sa queue en panache de plumes noires avec des reflets bleu, pourpre et vert (c’est la couleur dont a hérité l’emblème national français, le coq gaulois). Le plumage de la femelle est typique de cette famille d’oiseaux : conçu pour le camouflage car elle seule s’occupe des œufs et des poussins. La crête des poules sauvages est inexistante. Pendant la saison de reproduction, les coqs annoncent leur présence avec l’appel bien connu de « cocorico ». Ceci sert à attirer les femelles et à tenir à distance ou défier d’éventuels mâles concurrents présents dans les environs. Les pattes du coq portent des ergots au-dessus du pied qu’ils utilisent pour se défendre et pour se battre. Le vol pour ces oiseaux est presque limité à atteindre leurs perchoirs au coucher du Soleil dans les arbres ou tout autre endroit élevé qui les met à l’abri des prédateurs, et pour la fuite devant un danger immédiat durant le jour.

La recherche actuelle concernant l’intégrité génétique de cette espèce semble montrer que la forme pure est tout à fait rare et peut même être éteinte, seulement représentée à l’état sauvage par des oiseaux avec de divers degrés de croisement avec des animaux de races domestiques de l’espèce.

  • Couvaison : La poule construit son nid dans un endroit isolé de ses prédateurs (souches d’arbres creux, terriers abandonnés, broussailles ou buissons…), généralement au niveau du sol car les poussins sont nidifuges. Seule la poule se charge de la couvaison, durant 19 à 21 jours de 6 à 8 œufs généralement, d’environ 40 grammes, pondus au rythme d’un par jour. Ils éclosent simultanément car la poule ne les couvent qu’au dernier œuf pondu, de manière à se qu’ils se développent et éclosent en même temps.

220px-Csibik dans POULE et COQDurant cette période, la poule quitte le nid uniquement pour se nourrir et s’abreuver furtivement afin de conserver le chaleur nécessaire au bon développement des  Embryons (entre 37 et 39,5 °C).

  • Elevage : Une fois éclos, les poussins resteront durant au moins deux semaines avec leur mère, celle-ci grattant le sol à la recherche de nourriture (végétaux, insectes, mollusques…) afin de leur « apprendre » tout en leur distribuant ses « trouvailles ». À la nuit tombante, ils se réfugient sous elle afin de rester au chaud et d’être en sécurité.

Durant la couvaison, le coq surveille attentivement sa ou ses poules et les protègent d’éventuels prédateurs, avec acharnement jusqu’à la mort si nécessaire, usant de son bec et de ses ergots. Une fois les œufs éclos, il surveille attentivement sa progéniture, leur distribuant les petites proies qu’il trouve.

Les poussins naissent recouvert d’un duvet jaunâtre, le dessus de la tête et du dos sont couverts d’une bande marron (d’avant en arrière), elle même recouverte de deux petites bandes sur les côtés de cette première, une plus claire et l’autre plus sombre, les camouflant sur le sol, les feuilles mortes et les branchages. Ils sont identiques aux poussins des races domestiques des variétés dorée (doré-saumoné, perdrix-doré) qui sont les couleurs rencontrées chez les sous-espèces sauvages et ne diffèrent guère en coloris des poussins des autres espèces de Phasianidés.

Distinction des coqs sauvages « purs » des sujets métissés ou domestiques

230px-Red_Junglefowl_%28Gallus_gallus%29_at_23_Mile_near_Jayanti%2C_Duars%2C_West_Bengal_W_IMG_5861Les coqs sauvages ont la particularité d’avoir deux phases de plumage (une double mue), alors que les coqs domestiques n’en ont qu’une, au mois d’août :

  • la première est celle qui ne peut être distinguée du coq domestique, où les plumes du camail et les lancettes sont nettement plus longues, vivement colorées et se terminant en pointe ;
  • la deuxième, dite d’éclipse, qui commence vers le mois de juin et dure environ trois mois, période durant laquelle les caractères sexuels secondaires disparaissent, laissant place à des plumes plus courtes et arrondies, de couleur plus sombre ; la crête diminue légèrement et s’assombrit. Les coqs sont moins agressifs durant cette période.

Lors de métissage avec des souches domestiques, cette spécificité disparait ; c’est ainsi que l’on identifie les sujets sauvages purs et que l’on peut les différencier des sujets domestiques et/ou métis.

Publié dans POULE et COQ | Pas de Commentaire »

Expressions avec la poule

Posté par othoharmonie le 21 juillet 2012

  • Expressions avec la poule dans POULE et COQUne poule : prosaïquement, une prostituée ou plus familièrement, une petite amie.
  • Une poule de luxe (péjoratif) : courtisane, maîtresse.
  • Une poule mouillée : individu craintif.
  • la poule aux œufs d’or : source de richesse inépuisable (d’après la légende d’une poule qui pondait tous les jours un œuf en or). Tuer la poule aux œufs d’or : en référence à La Fontaine, gâcher une fortune à venir pour un profit immédiat.
  • Être une mère-poule/Être un père ou un papa poule : être très maternante/être très couvant, parents excessivement protecteurs.
  • Avoir la chair de poule : au propre, horripilation, au figuré, avoir peur (provient de la similitude d’aspect que prend la peau humaine quand elle a froid, avec la peau d’une poule qui vient d’être plumée).
  • Avoir la bouche en cul de poule : mimique caractérisée par un arrondissement des lèvres, parfois pour montrer le dédain.
  • Quand les poules auront des dents : se dit quand un évènement n’est pas près de se réaliser, par extension : jamais. En tchèque, l’expression devient Quand le coq pondra des œufs.
  • Pied-de-poule : type précis de petit motif géométrique sur des tissages (en plus grand : pied de coq).
  • La poule-au-pot : plat à base de poulet cuit à l’eau dans une marmite, et dont le roi Henri IV voulait que chacun puisse profiter au moins une fois par semaine.
  • Ça roule, ma poule : Expression paronymique populaire qui dénote une certaine forme d’affection ou d’amitié, et qui signifie tout simplement que tout va bien.
  • La poule est la meilleure solution que les œufs ont trouvé pour se reproduire : réponse humoristique à la question de savoir qui de la poule ou de l’œuf a donné naissance à l’autre.
  • Un nid-de-poule : trou dans la chaussée.
  • Cul de poule : récipient hémisphérique utilisé en cuisine.
  • En tchèque, le mot slepice qui signifie poule est couramment utilisé pour désigner les commères qui passent leur temps à médire dans le dos des autres ou à discuter entre elles sur des sujets futiles.
  • Être comme une poule qui a trouvé un couteau : perplexe, comme devant un objet dont on ignore l’usage.
  • Un Lait de poule : est une boisson à base de lait, de crème, de sucre et de jaune d’œuf.
  • Se lever et se coucher avec les poules : se lever tôt et se coucher tôt.
  • Une cage à poule : appartement de petite taille, dans un grand ensemble immobilier.

Fichier:Gatinaise.pngExpressions avec poulet, poulette, cocotte

  • Les poulets : surnom courant donné aux policiers.
  • Ma poulette : termes affectueux désignant un petit enfant
  • En parlant aux enfants, on utilise souvent le mot cocotte (poule) pour parler affectueusement.

Publié dans POULE et COQ | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello