Légendes d’Escargots

Posté par othoharmonie le 6 juillet 2012

Légendes d’escargot

La Procession des Escargots

Depuis le Moyen Age, époque où se rassemblaient les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle, une très belle procession se déroule dans les vieilles rues de Saint Guilhem, la nuit du Jeudi Saint, à la lueur de coquilles vides d’escargots, transformées en lampes à huile et posées sur le rebord des fenêtres, sur les moulures des façades avant le passage de la procession (coutume en voie de disparition).

Légende espagnole

Dans les temps très anciens, on trouva lors d’une promenade dans les champs, un bébé abandonné. Son corps nu était couvert d’escargots. C’était une petite fille qui survécut grâce au mucus déposé par les mollusques sur sa peau et qui la protégea des intempéries. A l’image d’Aphrodite née, d’une coquille, on lui donna le prénom de « Concepelôn » dont le diminutif est « Concha » ou «  Conchita » ce qui veut dire coquille.

Légendes d'Escargots dans ESCARGOT 200px-Kissingsnails

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello