Le mauvais escargot

Posté par othoharmonie le 6 juillet 2012

 

Evocation constante de la couardise, l’escargot est aussi l’image du péché. Sa nature humide et froide et son extrême lenteur à se mouvoir caractérisent le péché d’Acédie, somnolence qui engourdit le corps et l’âme et éloigne l’homme de Dieu. Enfin, lorsqu’il est enfoui dans la terre, l’escargot est en contact avec l’au-delà, les revenants, les spectres et les larves. Ce contact avec les ténèbres infernales le diabolise.

 Ainsi a-t-on placé à droite au dessus du portail, l’escargot, image négative du ver répugnant qui naît dans la boue ou de la boue. La feuille de choux qu’il dévore est l’existence qu’il salit, la vie qu’il corrompt et empêche de s’épanouir. Isle-Aumont était une étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Les pèlerins, comme à Chartres, entraient par le portail, mais sur la droite. Ils se dirigeaient vers le côté nord de l’église et parcouraient celle-ci dextrorsum, de l’ombre vers la lumière ; c’est-à-dire du nord vers le sud. Ayant assisté aux offices, ils poursuivaient dextrorsum et ressortaient sur la gauche du portail, croisant ainsi la ligne initiale.

 L’escargot placé là symboliquement à l’entrée, cherchait à décourager ceux qui, par manque de persévérance, auraient quitté la voie du Christ à la première embûche : « Non, ne venez pas ici, tout n’est que vie austère, humeur répugnante et visqueuse ! Rien ne peut prospérer ici ! Restez au dehors et amusez-vous ! Goûtez les plaisirs de la vie ! »

 En ressortant de l’église, sur la gauche du portail, le pèlerin passait sous la feuille de choux s’élevant vers la lumière, symbolisant le souffle créateur, faisant face à la coquille vide de l’escargot mort, symbole des ténèbres vaincues.

On retrouve, sur la façade de la cathédrale de Chartres et sous une forme quelque peu différente, cette approche symbolique liée à la circulation des pèlerins.

 Fichier:PorcheCentralNordCathedraleChartre041130.JPG

Image des escargots de la cathédrale de Chartres

Lire la suite sur le site référence

 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello