Dauphin de l’Indus

Posté par othoharmonie le 3 juin 2012

 

 

 Platanista minorLe dauphin de l’Indus (Platanista minor), ou plus rarement plataniste de l’Indus et localement bhulan est, selon les auteurs, une espèce de Platanista ou une sous-espèce (Platanista gangetica minor) du dauphin dulçaquicole

L’Indus (connu sous le nom de Sindh ou Sindhu dans l’Antiquité, Senge Khabab en tibétain (qui sort de la bouche du lion)) est un fleuve du Pakistan qui a donné son nom à l’Inde. Il coule depuis l’Himalaya en direction du sud-ouest et se jette dans la mer d’Oman. L’Indus fait partie des sept rivières sacrées de l’Inde.

Le dauphin de l’Indus possède un corps gris-brun d’une longueur moyenne de 2 mètres pour un poids d’environ 80 kg. Comme la plupart des dauphins d’eau douce, il possède un rostre long et étroit (pouvant mesurer jusqu’à 20 % de la taille totale de l’animal). Il est doté de larges nageoires pectorales mais ne possède pas d’aileron dorsal qui est remplacé par une simple bosse ce qui lui permet de nager en travers dans des eaux peu profondes.

Fréquentant des eaux boueuses, il est quasi aveugle, mais se sert de son écholocation pour trouver sa nourriture consistant en poissons et mollusques.

La femelle est plus grande que le mâle ; la gestation dure 11 mois et le petit mesure près d’un mètre à la naissance.

Comme son nom l’indique, cette espèce vit dans le bassin de l’Indus au Pakistan.

L'Indus vu depuis la route du Karakoram reliant le Pakistan à la Chine.C’est une espèce menacée de disparition par l’industrialisation et la chasse (pour sa viande et son huile utilisée en cosmétique et en aphrodisiaque). Seul un millier d’individus subsistent et on leur pronostique à court terme des difficultés génétiques. On le trouve rarement en groupes supérieurs à trois individus et il semble migrer au gré des saisons le long du fleuve.

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Les Dauphins, ces Anges de la Mer

Posté par othoharmonie le 2 juin 2012

Les Dauphins, ces Anges de la MerLivre que l’on peut se procurer ici : http://www.atma.ca/livres/79/ 

Ce livre s’adresse à toutes les personnes intéressées à communiquer avec les Dauphins en Liberté, soit physiquement, dans leur habitat naturel, en nageant avec eux et en les observant, soit énergétiquement, par la pensée et la conscience, sans les contraintes et les limites de l’espace-temps.

« L’intention de cet ouvrage est de partager avec vous mes humbles rencontres avec ces êtres que je considère comme ma Famille d’âmes. Le 11 mars 1993, lorsque j’ai été touchée en plein cœur par la grâce des Dauphins, je ne savais pas, ce jour-là, que j’allais devenir une de leurs Ambassadrices et que depuis, ma vie allait graviter autour de leur Divine Présence, physique, énergétique et spirituelle. Nager avec les Dauphins est une expérience comparable à l’Amour, une sorte d’Euphorie divine. Au contact des Anges de la mer, mon âme prend  de l’expansion et se souvient de son Essence divine qui est Pure Joie.

Les Dauphins en Liberté viennent nager avec moi dans une atmosphère d’Acceptation totale et d’Amour inconditionnel. Lorsque mes yeux croisent les leurs, il se produit un effet magique de Reconnaissance absolue. Au fond de ce regard, je retrouve le Miroir de qui je suis vraiment, car ils ont cette capacité innée de me ramener à mon Centre, à ma Vérité profonde. En communiquant avec eux, j’apprends à diriger mon attention vers la Joie inépuisable qui sommeille au fond de moi. Lorsque je suis trop souvent dans mon mental, je m’empêche d’expérimenter l’Extase et le pur Plaisir d’être vivante. Ils me ramènent non seulement à ma Lumière, mais également à ma Nature sauvage, instinctive, à ma Liberté, en totale symbiose avec la Nature.

Les Dauphins, tout comme d’autres espèces (minérales, végétales, animales) et même d’autres humains (les Aborigènes australiens, par exemple), sont en train de quitter le plan terrestre, de faire le Passage, parfois même collectivement, comme l’ont fait avant eux les Mayas. Il est urgent de rencontrer ces Maîtres, avant leur départ, et de communiquer télépathiquement par les sons, les images et les gestes. Dans cette attitude d’accueil, de simplicité, d’humilité, ils me transmettent leur Sagesse et m’aident à ouvrir mes sens et mon cœur, afin d’accélérer ma Guérison et celle de notre Planète. »

Les Dauphins, ces Anges de la Mer »  

Extrait du livre : « J’ai eu un contact particulier avec un dauphin…
Mon fils devait avoir 4 ou 5 ans et nous allions voir régulièrement un dauphin dans le bassin d’un « Aqualand » à Majorque, le dauphin et mon fils Malik étaient plein d’amour l’un pour l’autre. Dès que nous passions la grande entrée du parc mon fils courait vers le bassin et le dauphin que mon fils avait prénommé comme lui « Mimi », faisait des bonds et sifflait jusqu’à ce que l’on arrive ; j’asseyais mon fils sur le rebord du bassin et le dauphin glissait tout l’avant de son corps à ses côtés ; après les Les Dauphins, ces Anges de la Mer dans DAUPHINrires…. -J’aurais juré que le dauphin riait aussi- Malik caressait tendrement Mimi, mettait sa joue contre sa tête et l’embrassait de ses petits bras… moi aussi je l’ai caressé avec souvent les larmes  aux yeux de sentir cet amour singulier d’un chevalier de la mer qui endurait avec tant de noblesse sa privation de liberté.

Je l’ai beaucoup remercié de se mettre à la portée d’un petit enfant en lui prodiguant sa tendresse et aussi chaque fois, de faciliter le moment de la séparation, en faisant le clown pour le faire rire !!! … en effet, l’heure venue, il faisait tant de remous dans le bassin et éclaboussait si loin autour qu’il nous obligeait à nous éloigner. Il sautait encore de plus en plus haut alors que nous atteignions la sortie ! Malik quittait son ami à regret mais sans drame ni caprice !

J’ai toujours un sentiment de gratitude et beaucoup de tristesse quand j’évoque son souvenir ; et je n’oublierai jamais le contact de cette « peau de la mer » sous mes doigts et le regard infini de cet Etre magnifique. Une rencontre ineffable ! j’ai beaucoup prié pour sa liberté et pour qu’il retrouve ses congénères… et depuis je lui rends hommage et me garde sous sa protection en m’entourant d’images, de gravures, d’objets représentant comme je l’appelle « Le Dauphin Sacré ».

L’auteur : Sarah Diane Pomerleau

. www.sarahdianepomerleau.alchymed.com
www.samsarah.com  Les Éditions Atma internationales  www.atma.ca

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Dauphin de Chine

Posté par othoharmonie le 2 juin 2012

 

Le dauphin de Chine ou Baiji (Lipotes vexillifer) était un dauphin d’eau douce qui vivait jusqu’à fin 2006 uniquement dans le fleuve Yangzi Jiang en Chine. C’était le seul membre de son genre. D’autres noms lui sont connus, dauphin du Chang Jiang, dauphin du Yangzi, la déesse du Yangzi et en chinois baiji.

 Lipotes vexilliferLes découvertes fossiles indiquent que le dauphin de Chine a migré du Pacifique vers le fleuve Yangzi Jiang il y a 20 000 ans. Ces dauphins sont déjà décrits sous la Dynastie Han dans une encyclopédie biologique, Erya. On estime qu’à cette époque la population des dauphins de Chine comptait environ 5 000 individus. En 1978, l’Académie chinoise des sciences créa une branche de l’Institut d’hydrobiologie de Wuhan : le Centre de recherche du Dauphin d’eau douce.

  • 2007 : L’Académie chinoise des sciences annonce officiellement la disparition du dauphin de Chine, unique espèce de dauphin d’eau douce du pays.

La taille de la population a toujours été difficile à estimer. Mais en décembre 2006, l’espèce a été déclarée éteinte suite à l’incapacité d’une expédition de trouver le moindre individu. Il s’agit du premier cétacé déclaré éteint à cause de l’activité humaine. En outre, cela faisait une cinquantaine d’années qu’aucune espèce de grand vertébré n’avait été déclarée éteinte. La dernière en date est l’otarie du Japon.

Un spécimen captif, un mâle nommé Qi, vécut à l’Institut d’hydrobiologie de Wuhan de 1980 au 14 juillet 2002. Qi fut capturé par un pêcheur dans le fleuve Chang Jiang. Il y eut un autre dauphin capturé, qui mourut après un séjour d’un an (1996 à 1997) dans le sanctuaire semi-naturel du dauphin de Chine à Shishou qui était vide depuis 1980. Une femelle fut également trouvée près de Shanghai en 1998, mais celle-ci ne se nourrit pas suffisamment et mourut un mois plus tard.

Image illustrative de l'article Barrage des Trois-Gorges

La construction du barrage des Trois Gorges a altéré l’habitat du dauphin de Chine. Il était alors presque certain que l’espèce serait éteinte avant la fin de la décennie

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Constellation du Dauphin

Posté par othoharmonie le 2 juin 2012

 

 

Image illustrative de l'article Dauphin (constellation)Les Babyloniens placèrent dans cette région du ciel la silhouette d’un porc. Un autre mythe nous révèle que ce dauphin sauva le fameux poète grec Arion. Selon la mythologie grecque, le Dauphin fut placé parmi les constellations par Poséidon, frère de Zeus, car l’animal lui avait indiqué la cachette de sa bien-aimée, Amphitrite.

Située à proximité d’Altaïr, cette constellation, petite mais caractéristique, ne fait que 60 de long et tient dans le champ de vision de nombreuses jumelles

Le Dauphin est une petite constellation de l’hémisphère nord, proche de l’équateur céleste.

Le Dauphin est citée par Aratus de Soles et était déjà l’une des 48 constellations répertoriées par Ptolémée. L’origine de son nom, en revanche, n’est pas explicite et trois légendes s’y rattachent : la première concerne la néréide Amphitrite, dont Poséidon tomba amoureux et qu’il kidnappa. S’étant enfuie, elle fut convaincue par un dauphin que le dieu des mers était une personne correcte. En récompense, Poséidon plaça le dauphin sur la voute céleste. La deuxième raconte que le poète Arion de Méthymne, faisant route vers Tarente, fut menacé d’être jeté par-dessus bord par l’équipage qui voulait le voler et ne dut son salut qu’à un dauphin, attiré par la musique que le poète avait demandé à jouer avant son exécution, et qui le transporta à bon port. La troisième raconte le voyage de Dionysos. Il voulait aller à Argos, sa patrie, mais découvre qu’il est sur un navire de pirates. Il fait pousser une vigne pour arrêter le navire, puis il transforme les pirates qui voulait le voler en dauphins. Mais Poséidon eu pitié du chef qui faisait grand nombre d’offrandes et de sacrifices au dieu. Il décida de le prendre et le mit au ciel

Cette constellation fut également connue sous le nom du Chameau chez les astronomes arabes et de la Baleine de Jonas chez les Hébreux.

Les deux étoiles les plus brillantes de cette constellation portent des noms traditionnels étranges, Sualocin (α Delphini) et Rotanev (l’étoile β). Ils ont une origine peu commune : apparaissant pour la première fois sur une catalogue d’étoiles publié par l’observatoire de Palerme en 1814, ils viennent en fait de Nicolaus Venator écrit à l’envers, le nom latinisé de Niccolo Cacciatore (Cacciatore et Venator signifiant chasseur), l’assistant directeur de l’observatoire à la publication du catalogue.

Observation des étoiles

Le Dauphin est une constellation faible, mais sa forme est très caractéristique et se dégage facilement quand la visibilité est suffisamment bonne (Mag 4).

Il se situe immédiatement au Sud-Est du triangle d’été, directement à l’Est de l’œil d’aigle de Altaïr, et au Sud du Cygne.

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Message du Dauphin

Posté par othoharmonie le 2 juin 2012


oracle carte du dauphin : SOUFFLE-ÉNERGIE

Dauphin…
Respire avec moi,
Ensemble, aspirons au divin.
Et, souffle-énergie de l’Univers,
Dans l’Unité, nous nous enlacerons.

Message du Dauphin dans DAUPHIN le-dauphin

Le Dauphin nous parle du souffle de vie, la seule chose dont les humains ne savent se passer plus de quelques minutes. En effet, nous pouvons vivre sans eau et sans nourriture pendant quelques jours, mais l’oxygène est à la source de notre subsistance. À travers notre respiration, nous rejoignons le rythme d’énergie qui se dégage de tout être vivant. En changeant l’allure et la texture rythmique de notre souffle, nous pouvons entrer en communication avec toute forme de vie et toute créature. C’est un moyen facile de se relier à l’énergie divine du Grand Esprit ainsi qu’à nos propres rythmes personnels.

Le Dauphin est le gardien du souffle sacré de la vie ; par le rythme particulier de sa respiration, il nous enseigne à nous libérer de nos émotions. En effet, le Dauphin crée son propre rythme : il aspire profondément avant de se submerger ; puis, il retient son souffle tout au long de son voyage sous l’eau. Au moment où le cétacé surgit de l’eau, son souffle jaillit avec la force sonore d’un vin mousseux dont on vient de faire sauter le bouchon. On peut utiliser ce même rythme comme technique pour mettre un frein à nos tensions et créer un espace de relaxation totale. C’est un excellent exercice à utiliser avant de pénétrer dans le silence.

Le souffle-énergie est une force de vie que l’on retrouve dans chaque atome ; c’est l’essence même du Grand Esprit. Par les techniques de respiration, le Dauphin nous enseigne à utiliser ce souffle-énergie. Ces exercices donnent une nouvelle vigueur à chaque cellule et à chaque organe ; ils nous permettent de dépasser les limites et les dimensions de la réalité physique pour pénétrer dans l’Espace du Rêve.

Un jour, alors que Grand-Mère Lune tissait les structures des marées, le Dauphin voyageait à travers les océans. Grand-Mère Lune demanda au Dauphin d’apprendre à suivre le rythme qu’elle donnait aux vagues afin qu’il puisse ouvrir son côté féminin à la douceur de sa lumière argentée. Le Dauphin commença à nager selon les rythmes que Grand-Mère Lune tissait et apprit ainsi à respirer de façon nouvelle. À mesure que le Dauphin utilisait ces rythmes, il pénétrait dans l’Espace du Rêve. C’était pour lui une réalité nouvelle et différente de toutes celles qu’il avait connues sous toutes les mers qu’il avait visitées.

Dans l’Espace du Rêve, le Dauphin vint à découvrir les villes du fond des mers et y reçut le don du langage primordial. Ce nouveau langage était celui des sons que l’Araignée avait rapportés de la Nation des Étoiles. Le Dauphin apprit que toute communication est à la fois structure et rythme et qu’un nouvel aspect de la communication, le son, était en train de se définir. Depuis lors, le grand cétacé porte en lui cet arrangement original. Le Dauphin retourna à l’océan de la Mère Éternelle ; il était tout triste jusqu’à ce que la Baleine vînt lui dire en passant qu’il pouvait retourner vers les habitants de l’Espace du Rêve, comme messager, chaque fois qu’il voulait bien ressentir ce même rythme et utiliser ce même souffle. On confia donc un nouvel emploi au Dauphin. II devint le porteur de nos progrès. Les habitants de l’Espace de Rêve s’interrogeaient sur les Enfants de la Terre ; ils voulaient que nous parvenions à l’unité avec le Grand Esprit. Le Dauphin servirait de lien.

Si le Dauphin a surgi dans votre tirage aujourd’hui, à travers l’écume des vagues, vous devenez vous aussi un lien qui apportera une solution aux Enfants de la Terre. Ce peut être un temps où vous affermirez votre lien avec le Grand Esprit pour trouver réponse à vos questions et à celles des autres. De plus, ce peut être le temps d’entrer en communication plus étroite avec les rythmes de la nature. On vous recommande d’être plus attentif aux rythmes de votre corps et aux schémas d’énergie que vous envoie le Créateur. Imitez le Dauphin et créez des vagues de rire qui répandront la joie dans le monde. Respirez et faites l’expérience du souffle-énergie qui abonde. Surmontez les obstacles et entrez en contact avec l’Espace du Rêve ou la Grande Nation des Étoiles. Prenez conscience que, aux yeux de l’Éternel, nous sommes tous un.

carte À L’ENVERS :

Si le Dauphin vous est apparu à l’envers, sachez que vous oubliez de prendre le temps de respirer. Vous subissez du stress et votre corps a besoin de souffle-énergie. Vous sous-alimentez vos cellules et vos organes, même si vous prenez de bonnes doses de vitamines. Vos cycles naturels s’embrouillent. Prêtez davantage attention à votre santé et à vos sentiments. Si vos nerfs sont à vif ou que vous êtes tout simplement tendu, prenez le temps de vous détendre et inspirez la force de vie jusqu’au plus profond de vos muscles. Concentrez-vous sur l’élimination de l’air vieilli qui s’est accumulé tout au fond de vos poumons et remplissez votre système respiratoire d’un souffle régénérateur. Respirez à partir du diaphragme et remplissez vos poumons à pleine capacité. Puis, expirez de la poitrine vers l’abdomen, permettant ainsi à votre corps de se détendre complètement à mesure que vous laissez sortir l’air.

Autre message du Dauphin : les marées et les vagues universelles apportent plusieurs indices et vous oubliez d’utiliser votre sonar pour les capter. Pour bien déceler les messages que transportent les vagues, vous devez vous réaligner avec les rythmes naturels de votre corps. Puis, il vous faut utiliser la respiration du Dauphin pour vous relier aux multiples niveaux de conscience de l’Univers ainsi qu’à tous ses messages.

Le Dauphin vous recommande de plonger en eau profonde, de jouer près des récifs de corail et d’y découvrir la beauté d’une respiration bien rythmée.

e4s7d3m0 dans DAUPHIN

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Dauphin, animal totem

Posté par othoharmonie le 1 juin 2012


Dauphin, animal totem dans DAUPHIN totems-300x225DAUPHIN : Le dauphin, quant à lui symbolise le guide et sont ses guerriers. Le dauphin nous enseigne tout ce qui a trait avec le souffle qui nous lie avec la vie et la force de vie. Il s’agit d’entrer en communication avec les rythmes de la nature, respecter chaque cellule de notre corps. Le souffle est important car il facilites les prises de conscience et aide à nettoyer le corps. Le dauphin nous apprend qu’il faut maîtriser notre respiration pour dépasser, nous libérer des charges qui nous pèsent. Les personnes qui ont la force du dauphin peuvent devenir les médiateurs entre les hommes et les habitants du temps onirique ou de la force divine

 

DAUPHIN : Symbole du souffle-énergie.
Gardien du souffle sacré de la vie.

 

Dauphin, animal allié, nous enseigne à nous libérer de nos émotions, à utiliser le souffle-énergie pour pénétrer l’Espace du Rêve. Il sert de lien entre l’Espace du Rêve et les Enfants de la Terre. Dauphin a un sens aigu de la communication et du son. Il possède le potentiel de transformer l’écoute extérieure en écoute intérieure.  Dauphin, animal allié vous dit :

« Apprenez à exprimer vos émotions ce qui vous permettra de prendre du recul et de ne plus vous identifier à elles. »

« Créez des vagues de rire qui répandront la joie dans le monde. »

« Pourquoi diable, me demanda un jour le mérien Hugo Verdomme, les dauphins, les orques, les globicéphales, les cachalots et tous les cétacés, pourtant si puissants, n’ont-ils JAMAIS attaqué l’homme, même quand ce bipède venimeux vient les massacrer depuis de frêles pirogues à coups de couteau ? Pourquoi se sacrifient-ils ainsi ? Pourquoi sommes-nous tabous pour eux, intouchables ? Pensez-vous que ce soit par bêtise ? Mais alors les dauphins sont plus stupides que tous les autres mammifères réunis ! Quel éléphant, quel loup, quel rat ne saurait rapidement tirer la leçon de l’attitude humaine ? En réalité, les dauphins sont redoutablement intelligents or vous en voyez, jusque sur nos plages provençales, offrir aux baigneurs leur ventre blanc, ou danser dans l’étrave des bateaux, en état de totale vulnérabilité. Pourquoi font-ils cela ? »

 

Extrait du livre,  »Le cinquième rêve » de  Patrice Van Eersel

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Rêver de Dauphin

Posté par othoharmonie le 1 juin 2012

 

Voilà un symbole très positif du monde onirique.

Comme dans la réalité, le rencontrer en rêve provoque un sentiment d’euphorie, spécialement chez les enfants, alors que la vue d’un poisson n’est pas toujours aussi agréable. La symbolique de cet animal est proche de celle du poisson sur le plan spirituel, mais il représente un stade d’évolution beaucoup plus important que le poisson.

 Platanista gangeticaLe dauphin appartient à l’ordre des mammifères et ses facultés de communication l’apparentent à l’homme. Le dauphin symbolise chez le rêveur, le processus d’individuation achevé et la conscience qui s’éveille. C’est un symbole révélateur d’une ouverture sur le monde.

Le dauphin est parfaitement adapté à son milieu ; il est à sa place, place qu’il a su prendre comme un poisson dans l’eau. Il évolue parfaitement dans le monde intérieur de l’inconscient. Le dauphin est aussi ouvert sur le monde extérieur, celui de la conscience humaine qui évolue. Il communique avec ce monde extérieur dont il a conscience, qu’il respecte et dont il fait partie.

Le dauphin possède une particularité dan ses fonctions oniriques. Comme tous les mammifères il rêve dans son sommeil. Mais ne pouvant dormir complètement sans risquer de se noyer, il le fait de façon alternative. C’est l’hémisphère droit qui dort et qui rêve pendant que sn hémisphère gauche est en éveil et ensuite c’est l’inverse. Le dauphin peut aussi symboliser la parfaite harmonie et égalité des polarités droite et gauche de l’individu, une communication interne.

Processus d’individuation achevé, harmonie intérieure, place dans le monde, conscience de soi et conscience du monde extérieur.

Le site de Tristan-Frédéric Moir : http://tristan.moir.free.fr/Nouveausite/index.html

Psychanalyste – Psychothérapeute – Onirologue – Analyse et interprétation de rêves.

En direct chaque mercredi de 23h à 1h30 sur
« Radio Ici & Maintenant ! » 95.2 FM

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Le Dauphin d’Esope

Posté par othoharmonie le 1 juin 2012

Du Dauphin qui porte un Singe.


   Un Dauphin côtoyait de fort près en nageant le rivage de la mer.  » Bon, dit un Singe qui l’aperçut, voici un moyen pour voir la pleine mer tout à mon aise. Je ne l’ai jamais vue, et ainsi il faut que je me contente « . Cela dit, il s’approche du rivage, ensuite il s’élance, et retombe sur le dos du poisson. Celui-ci qui aime l’Homme, crut qu’il en portait un, et mena le Singe assez loin. Là-dessus, ce dernier, charmé de voguer sur l’Océan, jette un cri de joie. À ce cri, l’autre lève la tête, envisage le Singe, et le reconnaît. Le Dauphin fit sauter sa charge en l’air d’un coup de sa queue, et se replonge aussitôt au fond de la mer.

Analyse des Fables d’Esope

Le Dauphin d'Esope dans DAUPHIN Esope_Dauphin_Singe_Tome_II-74437

 

 

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Oracle du Dauphin

Posté par othoharmonie le 1 juin 2012

DuskyJump.jpgDans le tirage d’une seule carte, pour une réponse divinatoire immédiate: Vous avez tiré le dauphin, vous faites preuve de souplesse d’esprit et votre caractère s’adapte à toutes les situations
Pour une question sentimentale: vous vous dévoué pour votre famille, cela fait de vous un très bon parent.

 Pour une question d’ordre professionnel ou financier: vous ferez exactement ce que l’on attend de vous, vous serez brillement récompensé.

En position 1 dans le tirage en croix: votre personnalité sera appréciée et on recherchera votre compagnie.

En position 2 dans le tirage: ne vous fermez pas aux échanges extérieurs, soyez communicatif, même si l’envie vous en manque.
En position 3 dans le tirage: votre tempérance ainsi que votre vivacité d’esprit enthousiasmeront vos proches.
En position 4 dans le tirage: tous les domaines de votre vie seront protégés.

Superstition et tradition

Le dauphin est très souvent porté en pendentif, pour attirer la chance et le bonheur. S représentation à l’entrée d’une maison signifie, prospérité, longévité et bonheur pour toute la maisonnée.
Dans la religion chrétienne, le dauphin symbolise le voyage astral de l’âme et le passage d’un état matériel à un état immatériel.

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Le Dauphin-Mélèze

Posté par othoharmonie le 1 juin 2012

 

Le Dauphin-Mélèze dans DAUPHIN 5657531-le-dieu-du-soleil-apollon-jouant-de-la-lyre-aucune-transparence-et-les-gradients-utilis-s-dans-le-fiLlyr, le dieu des océans, des fleuves et de tous les cours d’eau est amoureux depuis de longues semaines de la déesse des sources Icoranda. Mais celle-ci, connaissant bien le caractère volage de Llyr ne veut pas entendre parler de mariage avec lui. Le dieu Llyr poursuit nuit et jour Icoranda de demandes pressantes. Excédée, elle finit, par se réfugier à la frontière du monde visible et du monde souterrain dans une source ombragée par de beaux Mélèzes. Là, elle se cache. Llyr commence à désespérer. Il voyage dans tout son royaume et ne parvient pas à la retrouver. Près de la côte de l’Île des Bienheureux, il rencontre un de ses sujets : le Dauphin. Celui-ci s’adresse au dieu avec déférence : il dit qu’il sait où s’est cachée Îcoranda. Il s’offre pour aller parler à la déesse dans sa langue musicale et promet à Llyr de tout tenter pour la convaincre.

Llyr, dieu de la mer, accepte. Le Dauphin remonte le vaste fleuve jusqu’à sa source. Il chante de façon si émouvante l’amour sincère de Llyr que la déesse succombe à son charme et promet d’épouser son divin prétendant. Le Dauphin organise lui-même des noces somptueuses dans le palais du dieu Llyr.

A la fin de la cérémonie, débordant de reconnaissance, Llyr propose à son dévoué serviteur de l’immortaliser en le plaçant dans le ciel étoilé. C’est ainsi que le Dauphin devient une constellation.

 Il est associé au Mélèze, en astrologie celtique d’abord à cause de sa ressemblance avec le fruit de cet arbre, ensuite parce que le lieu où la déesse Icoranda s’était réfugiée était une source entourée de Mélèzes, dans les lointaines montagnes.

 

Caractère du Dauphin-Mélèze

meleze-ete dans DAUPHINDe nature gaie, le Dauphin-Mélèze se montre toujours avenant, affable, serviable. Vous pouvez arriver chez lui à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, il vous accueille avec bienveillance et bonhomie. Il est sociable à l’extrême, et sincèrement ! C’est pourquoi on peut difficilement parler de son caractère. Il est toujours en constante communion avec les autres, même lorsqu’il se trouve seul dans sa maison. En effet, il possède une sorte de radar qui lui permet de capter et d’émettre des vibrations à distance. Médium, voyant, il l’est de naissance, de par la position de son soleil dans le signe astrologique celte du Dauphin-Mélèze.

La plus grande partie de son temps se passe dans un rêve où tous les êtres sont solidaires, doux et courtois les uns envers les autres. La guerre, les querelles et l’ambition ne concernent pas ce champion de l’entraide et de la convivialité. Avec lui, impossible de s’ennuyer; il a une petite histoire pour chaque personne.

 C’est un enchanteur. Son dévouement ne connaît pas de bornes et, même très malade – sa santé est fréquemment fragile -, il fera tout pour venir en aide à quelqu’un qui a besoin de lui. Sa façon de considérer les problèmes de l’existence est très originale : il ne voit pas les êtres séparés mais reliés par des attaches invisibles leur permettant une communication permanente même sans proximité physique. Il adore entrer en relation télépathique avec ses nombreux amis.

mini_500_6619

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Relations du Dauphin-Mélèze

Posté par othoharmonie le 1 juin 2012



Relations du Dauphin-Mélèze dans DAUPHIN meleze2Les amis, sont très importants pour le Dauphin-Mélèze. Il vit par eux, avec eux, pour eux. Selon lui, la vie n’aurait pas de sens s’il n’y avait échange ni communication avec autrui. Se sentant heureux, délivré des soucis, il souhaite que tout le monde éprouve le même bien-être. Lorsqu’il est affligé de graves maux physiques, cela n’influe en rien sur son moral. Il est même capable de réaliser des choses inouïes malgré les handicaps. Résolument idéaliste, le Dauphin-Mélèze vît comme on devrait vivre : bienheureux, plein d’esprit et de générosité.
Ses amis sont tous les êtres sans exception. Il a simplement avec eux différents degrés d’intimité selon les particularités de chacun.

Son meilleur ami est le Héros terrestre-Peuplier. Les deux ont les mêmes buts bien qu’ils diffèrent quant aux moyens d’y parvenir. Le Héros terrestre-Peuplier croît à la réalisation de soi sur le plan individuel (l’illumination) alors que le Dauphin-Mélèze adhère aux théories sur l’évolution générale de l’ensemble des êtres, humains et non humains. Ils discutent des nuits entières, fêtant chaque affinité à grands cris de joie.

Avec le Centaure-Cognassier, ils entreprennent des recherches spéculatives sur les possibilités de devenir immortels. Leur amitié est fondée sur la confiance en leurs forces vitales ils s’exaltent l’un par l’autre. Souvent passionnés par les jeux sportifs, ils s’ébattent, s’entraînent et rient beaucoup.

Paradoxalement, le Chasseur-Cerisier est aussi un de ses amis intimes. Non qu’il partage son goût pour le sang et la nature, mais il aime partager avec ce joyeux drille les excellents moments que l’on peut tirer de la vie.
Le sérieux Hydre-Saule n’est pas tellement apprécié par les natifs du Dauphin-Mélèze. Pour eux, tous les maux de l’univers proviennent de visions du monde tourmentées et égoïstes comme celle de l’Hydre-Saule. Sachant que ce dernier se complaît dans les calculs et les sombres complots, le Dauphin-Mélèze n’a aucune pitié pour lui et se moque de lui avec une ironie mordante.

Comparaison de taille avec un humain
Le Dragon-Cornouiller, gardien de trésors lui aussi et terreur des hommes, n’est pas cher au cœur du Dauphin-Mélèze qui le rend responsable de l’existence de la peur, du désarroi et des cauchemars des hommes. Une animosité teintée d’agressivité peut alors apparaître chez le Dauphin-Mélèze, ce qui est rarissime.

Enfin l’inimitié règne entre lui et le Fleuve de Vie-Tilleul, ce qui est étonnant au premier abord. Ils sont en fait si proches, si semblables et ayant compris les mêmes choses qu’ils ne peuvent pas se supporter. Car ils devraient s’avouer mutuellement leur crainte que leur vision optimiste de l’évolution ne s’accomplisse pas. Quand le Dauphin-Mélèze se démène pour convaincre son entourage que la vie est belle, que l’évolution est en marche vers un monde meilleur, les auditeurs résistent, demandent des preuves. Le Fleuve de Vie-Tilleul, lui, est totalement d’accord et il acquiesce simplement !

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Destin du Dauphin-Mélèze

Posté par othoharmonie le 1 juin 2012

Profession :

Toutes les professions qui touchent à l’ésotérisme ainsi qu’à la parapsychologie lui conviennent à merveille. Il est aussi un explorateur-né qui cherche toujours à aller plus loin dans la découverte des univers cachés.

Destin du Dauphin-Mélèze dans DAUPHIN meleze2Comme le Dauphin excelle à manier le langage, qu’il aime raconter et faire rêver, on le retrouve fréquemment dans les métiers d’expression artistique Scientifiques en même temps que poètes, les natifs de ce signe sont à l’aise dans les professions où ils peuvent exhorter les êtres humains à vivre en paix en respectant les idéaux de justice, de liberté et de fraternité. Très engagés, ils peuvent même devenir des combattants pour la paix.

Destin :

Grâce à son amour pour tous les êtres vivants, à ses opinions avancées d’écologiste, le Dauphin-Mélèze se trouvera toute son existence sur les fronts de lutte contre ceux qui veulent détruire d’autres formes de vie pour leur petit profit personnel. C’est pourquoi il est fréquent qu’il finisse comme martyr d’une de ces causes relatives à la justice, à la paix et la fraternité.

 Mais cela n’est pas nécessairement sa destinée bien au contraire. S’il apprend à enseigner la philosophie et les méthodes adéquates, plutôt qu’à militer pour la paix, il permettra peut-être, à ses détracteurs de s’ouvrir à l’univers du cœur comme à celui de l’esprit. Il parviendra ainsi beaucoup mieux à ses fins. Il est vraiment souhaitable, à notre époque qu’il connaisse parfaitement le fonctionnement des média et s’en serve pour promouvoir ses idées très positives.

 La méditation lui sera d’ailleurs plus profitable que les réunions publiques contradictoires. Que le Dauphin-Mélèze soit logique avec lui-même : s’il pense vraiment qu’un vaste processus d’évolution conduit l’humanité vers un monde meilleur, il lui sera plus facile de diffuser ses idées de développement spirituel conscient plutôt que de recevoir des coups de bâton de ceux qui n’ont pas encore compris !

Source : L’astrologie Celtique de Carol Carnac

mini_500_6619 dans DAUPHIN

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Dauphin et comportement

Posté par othoharmonie le 1 juin 2012

Delphinapterus leucas -Oceanografico, Valencia, Spain-8a.jpgLa plupart des espèces de dauphin chassent en groupe. On parle de coopération. Ils peuvent vivre en moyenne une quarantaine d’années. Lorsqu’un dauphin marin repère un banc de poissons, il avertit le reste du groupe qui se rapproche alors jusqu’à encercler les proies tout en les contraignant à se rassembler vers la surface. Une fois les poissons pris au piège et affolés, les dauphins n’ont plus qu’à traverser le banc chacun leur tour en ouvrant une large gueule. On sait aussi que certains dauphins poursuivent les bancs de sardines jusqu’à les faire échouer sur le sable pour les attraper ensuite en s’échouant eux-mêmes à demi. Dans quelques cas, les dauphins peuvent s’associer aux thons et même aux requins pour des séances de chasse commune. Le dauphin a une excellente vision mais possède également un sonar.

Comme les autres cétacés, leur front bombé contient le « melon », une cavité remplie de diverticules du système respiratoire qui communiquent entre eux par des valves. C’est en envoyant de l’air d’un diverticule à l’autre qu’ils émettent des sons. Pour repérer leurs proies, les dauphins utilisent leur sonar. Ils dirigent les sons qu’ils émettent dans la direction de leurs futures victimes, le son ricoche et revient avec un son modifié jusqu’à l’oreille du dauphin. Il se propulse hors de l’eau grâce à ses nageoires caudales.

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

Boto, ou le Dauphin rose

Posté par othoharmonie le 1 juin 2012

Le boto ou dauphin rose de l’Amazone ou encore Inie de Geoffroy (Inia geoffrensis) est une espèce de mammifère de l’ordre des odontocètes. C’est un dauphin vivant exclusivement en rivière, donc un dauphin d’eau douce. C’est la seule espèce du genre Inia.

Il ne faut pas le confondre avec le sotalie de l’Amazone, une espèce marine qui s’aventure aussi en eau douce.

Boto, ou le Dauphin rose dans DAUPHIN 250px-Delfinrosado2Au miocène, l’Amazonie a été couverte d’eau de mer par intermittence. Les dauphins d’eau douce descendraient d’ancêtres ayant peuplé l’océan au miocène et qui auraient pénétré en Amazonie. Ils auraient ensuite évolué pour s’adapter à l’eau douce lorsque la mer s’est retirée.

Les dauphins de rivière semblent rose-orange dans le bassin de l’Amazone, où la vase et la végétation décomposée donnent une couleur de thé au milieu aquatique. Une fois hors de l’eau, les dauphins apparaissent gris pâle, certains avec des marques roses.

Il mesure environ 2,80 mètres pour un poids allant jusqu’à 150 kg.

Son corps est généralement gris et peut devenir rose sur le ventre. Son museau, en forme de bec, est couvert de vibrisses. À la différence de celles des dauphins marins, ses vertèbres cervicales ne sont pas soudées, ce qui le rend très mobile; il peut ainsi pivoter à 90° : idéal pour se faufiler entre les arbres. Il a les dents différenciées ce qui lui permet de mâcher, et de manger certains gros poissons. Il a de larges nageoires, une dorsale réduite (plus grande, elle le gênerait) et de petits yeux – l’écholocation lui permet de repérer ses proies avec précision dans l’eau boueuse.

En 1817, Blainville observe cette espèce qu’il décrit et nomme Delphinus geoffrensis.

 

il vit généralement en couple, mais peut également vivre seul ou en groupes comptant jusqu’à six animaux. La gestation dure environ onze mois. La mère allaite son petit pendant plus d’un an. Les femelles ont un jeune à la fois et les naissances sont espacées de deux à trois ans.

Les Botos ne sont pas très craintifs, il arrive même que certains viennent manger de la nourriture proposée par des touristes dans leur main.Inia geoffrensis

Publié dans DAUPHIN | Pas de Commentaire »

1234
 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello