Escargot de Jung

Posté par othoharmonie le 15 juin 2012


Pas d’autofécondation pour l’escargot

Escargot de Jung dans ESCARGOT escargot.1188999512RÉSUMÉ : Entre “ La Ballade de l’Escargot ” et “ La Leçon de Choses ”, le thème de la reproduction chez certains hermaphrodites est à la question. Tout en un ou besoin d’un autre ? Dans le cas de l’escargot, il se pourrait que l’hermaphrodisme, avec son mode de fécondation croisée, soit une adaptation directe “ à la vie lente ”.

Carl Jung a noté que l’escargot est la représentation de soi dans les rêves. En psychologie, l’intérieur doux de l’escargot est analogue à l’inconscient, comme la coque est la conscience.

  • L’escargot est un bovidé de petite taille, doté d’une fort belle paire de cornes qu’il porte fièrement en avant. Il vit en troupeau au sein duquel le mâle le plus vigoureux entouré d’un véritable  » harem  » pouvant compter deux à trois dizaines de femelles – car l’escargot est un chaud lapin – fait régner une loi d’airain, n’hésitant pas à charger l’imprudent qui viendrait renifler l’arrière train des femelles – car l’escargot n’est pas maniéré. J’ai vu bien des choses dans ma vie, mais je dois dire que le spectacle d’un grand mâle escargot furieux et soufflant par les naseaux, chargeant ventre à terre, est l’un des plus beau qu’il m’ait été donné de contempler à ce jour. A part peut-être celui de la reproduction de l’amibe commune dont je vous entretiendrai un jour.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello