Limace

Posté par othoharmonie le 9 juin 2012

 

 

La limace est un mollusque gastéropode de la famille des limacidés. Son corps, mou et allongé, de couleur brune tachetée de points plus sombres, se plaque contre le SOL et y laisse une trace baveuse. Sa tête, petite, est munie de pédoncules rétractiles qui portent les yeux. La limace, contrairement à ce que l’on pense souvent, possède une coquille interne, qui se dissimule dans un bourrelet dorsal, le manteau, strié de lignes concentriques. Les limaces vivent dans les régions FROIDES ou tempérées de l’HÉMISPHÈRE Nord. Elles recherchent l’humidité et se nourrissent de déchets et de végétaux, causant dans les jardins d’importants dégâts.

La limace rouge, fréquente dans nos bois, se reproduit entre les MOIS de septembre et d’octobre. Elle pond des oeufs : les jeunes mettent 1 ou 2 ANS pour achever leur développement. La plupart des adultes meurent en HIVER. Elle atteint 15 cm de long. La limace grise des JARDINS a la même taille. Une autre espèce, plus petite, fait des dégâts importants dans les planches de LÉGUMES et de FRAISIERS. Le limaçon – petite limace – est un organe creux en forme de spirale qui se trouve dans l’oreille interne de l’homme et renferme les terminaisons du NERF auditif.

Proches parentes des escargots, les limaces semblent complètement dépourvues de coquille, mais elles en possèdent une petite, la Limace dans ESCARGOT nat_flglimecelle, dissimulée sous un repli du manteau. Ici une loche rouge, très commune en France. Les limaces respirent par une cavité pulmonaire communiquant avec l’extérieur par un orifice situé sur le côté droit du corps.

nat_de06 dans ESCARGOT 

 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello