Bourdonner … la mouche

Posté par othoharmonie le 30 avril 2012

La Mouche

Une démonstration naturelle pour éclairer l’éternelle vérité:

 »Dieu est Amour »

Reçu par la Grâce du Seigneur par

Jacob Lorber

Introduction

 

(DICTÉE PAR LE SEIGNEUR)

- Le 3 septembre 1840 -

 Musca domesticaC’est une bonne chose de diriger souvent l’oeil de son propre sentiment sur telle ou telle chose et de percevoir en elle Mon Amour et Ma Sagesse, aussi petit que puisse être l’objet à prendre en considération; parce que même dans ce qui est petit il y a toujours quelque chose d’infini, et il est par conséquent digne d’un regard spirituel, car tout ce qui cache en soi quelque chose d’infini, est un atome émané de Moi, dans lequel veille un être éternel.

 Si donc à présent Je fais bourdonner devant vous, dans une petite chanson, une négligeable mouche, vous devez penser que pas même ce petit animal n’appartient au non comptés; car, si les atomes de la lumière et les monades de l’éther Me sont connus exactement par le nombre, à travers toutes les éternités d’espace et de temps, comment cela ne devrait-il pas être le cas de la mouche dont la formation a nécessité le concours de certainement plus d’un milliard entier d’atomes?

 Laissons donc bourdonner un petit peu une mouche.

 

La_Mouche_-_Jacob_Lorber_.pdf‎ (Taille du fichier : 552 Ko, type MIME : application/pdf)

Découvrez l’infinie Sagesse que recèle ce minuscule petit être qu’est la Mouche.

http://nous-les-dieux.org/Pdf:La_Mouche_-_Jacob_Lorber_.pdf

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello