Gobe-mouche

Posté par othoharmonie le 22 avril 2012


Gobe-mouche dans MOUCHE 250px-Papamosques_gris_01_Muscicapa_striataGobe-mouche , parfois encore orthographié gobe-mouches au singulier en français ou Gobemouche dans la nomenclature des taxinomistes, est le nom du genre masculin donné à de nombreuses espèces d’oiseaux de genres variés, appartenant à la famille des Muscicapidae, dans l’ordre des Passériformes. Il existe également les gobe moucherons.

Leur habitude d’attraper les insectes au vol leur a valu leur nom et les rend intéressants à observer.

On les retrouve un peu partout autour du monde, et ils sont répandus en Afrique, en Asie et en Océanie. En Europe on ne rencontre que quatre espèces : Le Gobemouche gris, noir, à collier et nain.

Ces dernières sont peu colorées, mais leurs homologues exotiques affichent souvent de vives couleurs, où revient notamment le bleu. Ils ont également pour caractéristique un bec court mais largement fendu, avec des vibrisses à sa base, de longues ailes pour de courtes pattes.

Si l’on s’en tient aux noms normalisés affectés par la CINFO, l’appellation « gobemouche » ne désignerait que 123 espèces de 16 genres de la famille des Muscicapidae. Par extension, d’autres espèces plus ou moins proches sont nommées ainsi, par exemple certains stizorhins, ou l’Horizorin de Dohrn. Ils sont un peu l’équivalent des Old World flycatchers anglais.

Dans le langage des ornithologues, d’autres espèces sont appelées gobemouches, et certaines des espèces précédentes ont d’autres appellations. Certaines de ces appellations sont également des traductions plus ou moins habiles des noms anglais des espèces 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello