Mouche charbonneuse

Posté par othoharmonie le 20 avril 2012

  Mouche charbonneusecommunément appelée ou mouche piquante ou encore « mouche phlegmoneuse » des chevaux, est ainsi nommée parce que cette mouche peut transmettre mécaniquement le charbon, maladie infectieuse redoutée des éleveurs, de même que des anémies pernicieuses. C’est une espèce de mouche commune à la campagne, dans les étables, bergeries ou écuries où elle trouve en abondance les fumiers et crottins où elle pond ses œufs qui donneront des larves coprophages. Elle est plus connue maintenant sous le nom de mouche des étables (qui est aussi son nom anglais),

Cette espèce du genre stomoxes  est l’une des rares mouches ressemblant à la mouche domestique, mais qui soit piqueuse et se nourrissant de sang au stade adulte (piqure douloureuse pour les humains comme pour les animaux). Elle possède une trompe noire, brillante, un peu plus longue que la tête et très pointue. Contrairement aux autres insectes hématophages, les deux sexes piquent. La femelle pond ses œufs dans le fumier ou les crottes. Les asticots se développent entre 10 et 80 jours selon la température.

Elle peut vivre en syntopie avec une autre mouche morphologiquement très proche  également vectrice d’hémoparasites aux animaux d’élevage. Pour les distinguer, on peut mesurer la longueur du palpe maxillaire qui est plus longs chez S. niger, pour les deux sexes.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello