La mouche à fruits

Posté par othoharmonie le 20 avril 2012

 

 Vue arrière montrantles dessins sur les ailesLa mouche à fruit ou Mouche méditerranéenne des fruits ou Cératite est un insecte ravageur de nombreuses cultures fruitières présent entre les deux 45ème parallèle.

L’espèce est responsable de 900 millions de dollars de perte par an dans les seuls vergers californiens. Elle cause des dommages dans une grande gamme de cultures fruitières.

Les mouches adultes pondent leurs œufs sous l’épiderme des fruits, particulièrement là où la peau est déjà déchirée. L’œuf éclot au bout de trois jours, et la larve se développe à l’intérieur du fruit en se nourrissant de la pulpe. Les adultes n’ont qu’une faible capacité à se disperser mais le commerce global des fruits peut transporter des fruits infectés sur des milliers de km.

Ceratitis capitata est originaire d’Afrique, mais elle réussit à envahir tout le bassin Méditerranéen, et s’est répandue dans de nombreuses régions du monde, incluant l’Australasie, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud (notamment le Brésil).

 Ceratitis capitataAux États-Unis, C. capitata a envahi quatre États (Hawaii, la Californie, le Texas et la Floride), mais a été éradiquée depuis de tous sauf de Hawaii. Elle a également été éradiquée de Nouvelle-Zélande.

Des recherches ont été menées pour chercher à contrôler cette mouche. En particulier, l’utilisation de la technique des mâles stériles a permis l’éradication de l’espèce dans plusieurs régions.

En 1980, on a également tenté de l’éradiquer en Californie par l’épandage de malathion par hélicoptère pendant plusieurs mois.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello