• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 10 avril 2012

Le Peuple des Grenouilles nous parle (1)

Posté par othoharmonie le 10 avril 2012

Le Peuple des Grenouilles nous parle (1) dans GRENOUILLE grenouille2-203x300  Bonjour, amis humains!  Nous sommes le peuple des grenouilles, bondissant d’un nénuphar à un autre et remplissant l’air de notre chant rythmé…  Nous sommes des êtres qui, malgré notre petite taille, transportons une grande conscience.  Et comment cette conscience s’exprime-t-elle ? 

Lorsque vous nous observez, nous savons, de par vos pensées, que vous croyiez que nous sommes petites, pas très intelligentes et sûrement pas conscientes !  Laissez-nous vous emmener sur un nénuphar ou sur une rive pleine de longues herbes ;  laissez-nous vous emmener dans notre monde pendant quelques instants afin que vous compreniez, dans votre corps entier, ce qu’est notre réalité.  Bien sûr, nous sommes intelligentes et conscientes mais ces deux mots désignent des choses différentes dans notre réalité.  Alors, nous vous invitons à chanter avec nous car c’est à travers notre chant rythmé que nous vous offrons notre plus grand cadeau : la purification ! 

Notre fonction à l’intérieur du règne animal est  régie par le son et le rythme.  Comme plusieurs autres frères et sœurs, nous maintenons l’équilibre des écosystèmes avec les sons et les chants rythmés que nous produisons.  Nous sommes toujours étonnées de constater que chez vous, File:Cigar art08.JPGfrères humains, il n’y a pas de chants définis, pas de sons produits pour régulariser votre vie…  C’est peut-être pour cette raison que votre univers nous semble si chaotique!  Force nous est de constater qu’en majorité, vous avez perdu votre connexion aux rythmes de la nature, de la vie. Vous nous semblez souvent bien tristes ou terriblement apeurés, ce qui vous pousse à agir avec violence.

Lorsqu’il y a connexion aux rythmes, aux saisons, à la vie, il y a toujours un chant produit ou des sons spéciaux, tantôt pour remercier  ou célébrer (comme nos frères les oiseaux, au lever du soleil), et tantôt pour équilibrer l’environnement en provoquant un/des changement(s) spécifique(s).

(à suivre…)

 

Chanalisation du peuple animal : Source : http://www.communication-animal.ne

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

Le Peuple des Grenouilles nous parle (2)

Posté par othoharmonie le 10 avril 2012

Le Peuple des Grenouilles nous parle (2) dans GRENOUILLE 250px-Benny_Trapp_Pelophylax_cf_bergeri Nous, du peuple des grenouilles, sommes en charge d’un des plus grands éléments transformateurs et nourrissants qui soit : la pluie !  La pluie représente la purification par l’eau, la fluidité, les émotions qui circulent, l’apaisement…  C’est par elle que la terre et toutes les consciences qu’elle porte se régénèrent, se transforment, se nourrissent.  Sur cette planète, il n’y a rien de plus puissant ou de plus important que l’eau, cette “matière” fluide qui compose la plus grande partie de votre corps.  Il n’y a pas de plus grande clé sur cette terre que celle de la connaissance de l’eau, matrice de toute vie.  Au niveau atomique, elle contient toutes les mémoires, tous les codes d’ADN, toutes les possibilités.  Elle est une force incontournable que ni le feu, ni le vent, ni la terre ne peuvent arrêter ou contenir lorsqu’elle se déchaîne !

Frères humains, la compréhension même de votre existence se loge dans l’eau mais pourtant, vous commencez à peine à percer ses mystères.  Oui, nous du peuple des grenouilles, possédons une partie de ce savoir sur l’eau et nous l’appliquons à l’aide des sons que nous produisons, pour le plus grand bien des écosystèmes et des habitants de cette planète !  Pour nous, il n’y a pas de plus grand rôle et c’est avec joie que nous produisons les chants rythmés nécessaires à la pluie et instigateurs de purification. 

Bien souvent, notre réalité est définie par l’étang où nous vivons ou même par le nénuphar sur lequel nous nous installons.  Nous sommes des êtres méticuleux et nous nous attardons aux détails, aux subtilités qui rendent unique chaque nénuphar, chaque roche, chaque  petite plage sablonneuse, chaque quenouille.  De par nos sons et chants rythmés et notre attention, nous tentons toujours d’harmoniser notre entourage et de rendre l’amour qui nous est si généreusement donné.

Voici ce que nous aimerions bien vous transmettre, amis humains : c’est cette connexion (sensation d’appartenir, de faire UN) avec toutes choses qui permet d’expérimenter l’amour inhérent à toute vie, qu’elle soit animale, végétale, minérale ou humaine.  Prenez le temps de vous connecter simplement au nénuphar où vous habitez… votre coin de terre, votre demeure…

 Phyllomedusa azureaConnectez-vous réellement avec votre cœur, pour ressentir, à chaque instant, l’amour qui vous est donné.  Si vous réussissez, nous pensons bien que vous éprouverez le besoin de chanter, amis humains !  Pour nous, lorsque nous sautons d’un nénuphar à un autre, nous changeons complètement de réalité, sans l’attachement au passé.  Voilà une autre de nos grandes qualités. 

Nous vivons dans le moment présent, émerveillées par la réalité que nous ressentons sous nos pattes et autours de nous !

Il est bon de mentionner que nous effectuons aussi, de par nos habitudes alimentaires, une autre purification.  En mangeant des insectes (en grande partie des mouches) nous maintenons un équilibre fort précaire et nous nettoyons votre organe de pensée. Voyez-vous, les mouches ainsi que plusieurs types d’insectes catégorisés par vous comme “”nuisibles”, représentent en fait vos pensées négatives.  Le déséquilibre actuel dans le royaume des insectes est dû aux nombreux déséquilibres écologiques et à la pollution, tant physique que mentale !  Vous avez perdu le contrôle sur votre organe de pensée, frères humains, et les insectes vous le reflètent !

 Phyllomedusa atelopoidesIl est vrai que nous avons de gros yeux mais ce n’est pas avec notre vision que nous attrapons des insectes !  Notre vision est très différente de la vôtre, amis humains, et nous ne nous fions pas beaucoup à elle pour percevoir ce qui nous entoure.  Nous sommes des Êtres sensoriels et nous ressentons à travers notre peau les mouvements, les changements de toutes sortes et la présence d’autrui…  Oui, notre peau est notre plus important organe de perception.  A travers elle, nous recevons toutes sortes d’informations et de sensations, pour la plupart fort agréables !  Vous aussi, amis humains, seriez fort avantagés si vous utilisiez d’avantage vos pores de peau pour faire l’expérience de la vie et recevoir l’information qui vous est nécessaire.  Pour vous, dans bien des cas, la vision est le sens prédominant.  En utilisant d’avantage les capacités sensorielles contenues dans votre peau, vous pourriez vous ouvrir à des univers totalement différents et fascinants.  Amis humains, nous vous mettons au défi d’essayer …

Nous aussi, comme d’autres frères et sœurs du règne animal, sommes menacées de disparition à plusieurs endroits de votre planète.  Nous, du peuple des grenouilles, amenons les bienfaits de l’élément eau sur terre, car nous vivons dans ces deux éléments.  Nous sommes des ambassadrices et des régulatrices.  Nous veillons aussi à maintenir l’équilibre et nous sommes considérées comme des “guérisseuses” car nous soignons les étendues d’eau malades. Là où nous sommes en voie de disparition, un grand déséquilibre existe dans l’élément eau et dans l’entourage immédiat des points d’eau…

 Phyllomedusa palliataNous le répétons : il n’y a pas d’élément plus important pour vous ici sur terre.  Si vous maîtrisez, comprenez et protégez l’eau dans toutes ses manifestations, vous serez maîtres de vous-mêmes et de cette merveilleuse planète.  L’eau contient la clé et on retrouve cet élément partout : dans vos émotions, dans sa présence physique en vous et autour de vous et surtout dans la fluidité vers laquelle le peuple humain est appelé à retourner !  En effet, les êtres humains vivent depuis des milliers d’années, dans une sorte de carcan rigide, conséquence directe de l’illusion d’être séparé du Grand Tout…  Ce carcan est en train de disparaître car la Mère-Terre ne peut plus supporter les abus des êtres rigides et déconnectés.  La véritable nature de l’Homme est fluide.  Ceci est une grande vérité et l’humain retourne actuellement vers cet état.  Ceux qui ne peuvent pas se séparer de leur carcan et qui préfèrent continuer à vivre dans l’illusion de la séparation, devront poursuivre leur expérience en d’autres lieux…  La Mère-Terre est en pleine purification car l’humanité est appeler à se souvenir de sa connexion au Grand Tout et à reprendre sa juste place. 

Le chant rythmé des grenouilles est très important pour maintenir l’équilibre eau/terre et appeler la pluie purificatrice et nourricière, la pluie qui réveille en vous la compréhension du véritable rôle que vous avez à jouer sur terre.  Dans l’exercice de ce rôle, il est prévu que vous soyez à l’écoute des animaux et nous les grenouilles avons plein de choses à vous partager ! Si vous vivez dans un endroit où vous pouvez entendre nos chants, cela est très bénéfique pour vous.  Il est sage de vous laisser bercer par nos croassements pour vous endormir…  De plus, notre présence garantit l’équilibre écologique de votre environnement immédiat.  Lorsque nous disparaissons massivement d’un lieu, cela annonce toujours un grave déséquilibre environnemental ou un empoisonnement de notre milieu de vie.  Si notre milieu de vie est empoisonné, le vôtre l’est aussi.  Il en revient à vous, amis humains, de voir avec vos yeux et d’agir pour transformer ces déséquilibres parfois fort importants.

Nous, du peuple des grenouilles, espérons que vous aurez enfin le courage de purifier votre être, purifier votre environnement et protéger vos écosystèmes…  Nous pouvons vous guider mais nous ne pouvons faire le travail à votre place !

Salutations, amis humains.

Chanalisation du peuple animal : Source : http://www.communication-animal.ne

Publié dans GRENOUILLE | 1 Commentaire »

La Princesse Grenouille

Posté par othoharmonie le 10 avril 2012

File:Deutchland Frog.jpgIl était une fois une reine qui avait trois fils. L’aîné, le prince Bruno, adorait manger. Il avait un cuisinier différent pour chaque repas. Le second fils, le prince Lucas, adorait les vêtements et il changeait de tenue toutes les deux heures. Le benjamin, le prince Marc, était un rêveur. Il adorait s’allonger dans l’herbe pour contempler les fleurs et les insectes.

Un jour la reine leur dit :  » Bruno, tu passes trop de temps à manger. Lucas, toi tu passes trop de temps à changer de vêtements. Et toi, Marc, tu passes trop de temps à ne penser à rien. L’heure est venue pour vois de trouver des épouses sensées « .

Les princes répondirent qu’ils ne savaient qui épouser.  » Ne vous tourmentez pas, dit la reine en leur donnant à chacun un arc et une flèche. Tirez votre flèche aussi loin que vous pourrez. Là où votre flèche tombera, votre épouse se trouvera « .

La flèche de Bruno tomba sur le toit d’une boulangerie. La fille du boulanger était aussi ronde et dorée que le pain de son père, et Bruno la trouva tout à fait à son goût. La flèche de Lucas tomba dans le jardin d’un tailleur. Sa fille était aussi fine et blanche que le fil de son père, et Lucas la trouva joliment assortie à son costume. Mais la flèche de Marc tomba dans un fossé et la seule fiancée qu’il trouva fut une petite Grenouille verte.
Bruno et Lucas amenèrent leurs fiancées au palais pour que tout le monde les admire. Quand la reine demanda à Marc pourquoi il n’était pas accompagné, il rougit et dit :  » elle n’a pas pu venir, sa voix est enrouée « .

 » Bien, dit la reine. Je suis fatiguée de régner, et puisque mes fils sont des bons à rien, celui qui aura trouvé la femme la plus intelligente sera roi. Je vais soumettre vos fiancées à trois épreuves. La première consiste à faire un pain parfait « . Et elle donna à chaque prince un sac de farine.
Le pauvre Marc était désespéré. Comment une Grenouille pourrait-elle faire cuire du pain ? Il s’assit sur le bord du fossé où vivait sa fiancée. Elle sauta jusqu’à lui.  » Oh, petite Grenouille, lui dit-il, je ne sais pas quoi faire. La reine veut que tu cuises un pain parfait « .  » Ne t’inquiète pas, dit la Grenouille, je m’en occupe « .

Le lendemain, quand il revint, la Grenouille lui remit une noix et lui dit :  » fais-moi confiance, tout ira bien « . Le prince Bruno et le prince Lucas présentèrent les pains qu’avaient confectionnés leurs fiancées. La fille du boulanger avait préparé un énorme pain qui ressemblait à un château. La fille du tailleur avait fait un pain long et fin comme une aiguille à tricoter. Les frères de Marc rirent quand il présenta ma noix. Mais quand la reine l’ouvrit, il en sortit un ravissant pain en forme de fleur. Elle en mangea un morceau et s’exclama :  » voilà qui est parfait ! « .

 » La deuxième épreuve consiste à tisser une pièce d’étoffe parfaite « , dit la reine en tendant aux princes de la soie. Marc retourna voir sa fiancée Grenouille, qui sautilla jusqu’à lui.  » Oh, ma petite Grenouille, dit-il tristement, je ne sais pas quoi faire. La reine veut que tu lui tisses une pièce d’étoffe parfaite « .  » Ne t’inquiète pas, lui dit la petite Grenouille, je m’en occupe « .

La Princesse Grenouille dans GRENOUILLELa semaine suivante, quand Marc revint, la Grenouille lui tendit une noisette dorée et lui dit :  » fais-moi confiance, tout ira bien « . La fille du boulanger avait tissé une étoffe qui ressemblait à un sac de farine. La fille du tailleur avait réussi une superbe tapisserie, si lourde qu’il fallait trois hommes pour la porter. Mais quand la reine ouvrit la noisette de Marc, il en sortit un tissu si long et si fin qu’il se déroula dans toute la salle, puis se plia soigneusement au pied du trône.  » Ta fiancée est une fille intelligente, Marc « , dit la reine avant d’annoncer la troisième épreuve.  » Vos fiancées auront un mois pour dresser le chien que je vous donne « .

Marc ne savait pas quoi faire. Malheureux, il s’assit près du fossé. La Grenouille sautilla jusqu’à lui.  » Oh, petite Grenouille, cette fois c’est impossible. La reine veut que tu dresses ce chien « .  » Ne t’inquiète pas, lui dit la petite Grenouille, je m’en occupe « .

Un mois plus tard, quand Marc revint, la Grenouille lui remit une minuscule corbeille en argent avec un couvercle et lui dit :  » fais-moi confiance, tout ira bien « . Tout le monde s’était rassemblé au palais pour la confrontation finale entre les trois fiancées. La fiancée de Bruno traîna son chien par la laisse. A force de manger les restes dans la boulangerie, il était devenu énorme et gras. Il s’écroula aux pieds de la reine et se mit à ronfler. La fiancée de Lucas tenait son chien dans les bras. Ils portaient tous deux des manteaux et des chapeaux assortis. Le chien était mince et élégant, mais il était tellement faible qu’il n’arrivait pas à marcher. La fiancée de Lucas lui donnait très peu à manger, de peur qu’il ne rentre plus dans ses beaux vêtements. Quand la reine ouvrit la minuscule corbeille en argent de Marc, il en sortit le plus adorable de tous les petits chiens. Il savait compter, marcher sur ses pattes arrière, et même jouer de la guitare.

File:Froschkg 1900 1.jpgLa reine n’avait aucun doute sur l’identité de la gagnante.  » Marc, amène ta fiancée à la cour, dit-elle. Elle doit être guérie maintenant. Le mariage aura lieu demain « . Marc pensa que tout était perdu en allant voir la petite Grenouille.  » Par trois fois, tu t’es montrée plus gentille à mon égard que n’importe quel ami au monde, mais cette fois-ci, même toi tu ne pourras rien faire. La reine m’ordonne d’épouser ma fiancée demain « .  » Me prendrais-tu pour femme ?  » demanda la Grenouille.  » Si tu veux de moi  » répondit Marc, qui ne voulait pas épouser une Grenouille mais ne pouvait supporter de lui faire de la peine. La petite Grenouille lui dit :  » fais-moi confiance, tout ira bien « .

Elle disparut dans le fossé, puis réapparut assise sur une feuille de nénuphar tirée par deux gros escargots. Marc prit le chemin du palais, suivi lentement par le la Grenouille. Au bout d’un moment, il se retourna et vit qu’elle avait disparu. Et il aperçut avec horreur la feuille de nénuphar, deux coquilles d’escargot et la dépouille d’une Grenouille gisant au pied d’un arbre. Au même moment, il entendit un galop de chevaux. Il leva les yeux et découvrit, guidant un fringuant attelage, la plus belle fille qu’il ait jamais vue.  » Je suis ta fiancée la Grenouille, lui dit-elle. J’étais une princesse jusqu’à ce qu’un sorcier me transforme en Grenouille. Mais puisque tu as accepté de m’épouser, le sort est brisé « .

Quand la reine vit la princesse, elle demanda à Marc pourquoi il avait caché sa fiancée, une fille aussi belle qu’intelligente.  » Tu as gagné le royaume ! « . Marc et la princesse furent couronnés roi et reine, et la fête dura trois jours et trois nuits. Le roi Marc et sa reine vécurent dans un grand bonheur pour le reste de leurs jours. Pendant qu’elle régnait sur le royaume, lui s’allongeait dans l’herbe et contemplait les fleurs et les insectes.

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

Grenouilles bénéfiques

Posté par othoharmonie le 10 avril 2012

File:GmimmTheFrogPrince.gifLes Grenouilles, qui disparaissent en hiver et se multiplient au printemps, sont associées à l’idée de résurrection et de multitude. Ce sont des symboles de fertilité liés à l’eau et la terre (éléments fécondants). En Egypte, le hiéroglyphe du têtard symbolise la multitude. La déesse Haquet, à tête de Grenouille, préside à la création et la naissance des dieux et de leur double. De nos jours, la Grenouille reste un symbole de plaisir sexuel. Des chercheurs américains ont cru trouver une association entre le goût réputé des Français à la fois pour les conquêtes amoureuses et pour les cuisses de Grenouilles.

La déesse Iris, déesse de la fécondité dont le culte s’est répandu de l’Egypte à la Grèce puis à Rome, est représentée avec des Crapaudsaccrochés sur le corps. Le Crapaud est aussi symbole d’éternité, que les souverains mérovingiens auraient choisi en le prenant comme emblème protecteur. Une autre croyance étrange indique qu’une pierre précieuse, la  » Crapaudine « , située dans le crâne des Crapauds, est un puissant talisman.

A la Renaissance, François 1er a fait de la Salamandre son emblème, gravé dans la pierre du château de Blois, avec pour devise Nustrico et extingo ( » Je l’entretiens et je l’éteins « ). La Salamandre est représentée sous la forme d’un dragon crachant des flammes. Le feu ferait ici directement allusion à l’ardeur amoureuse de François 1er ! Remarquons que les représentations populaires des dragons évoquent plus souvent un Triton avec une crête qu’une Salamandre.

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

Des grenouilles et de leur Roi

Posté par othoharmonie le 10 avril 2012


File:The Frog Prince - Anne Anderson 2.jpgLes Grenouilles jouissant d’une parfaite liberté, prièrent Jupiter de leur donner un Roi pour les gouverner ; mais Jupiter se moqua d’une demande si ridicule. Les Grenouilles ne se rebutèrent point de ce refus, elles sollicitèrent Jupiter avec plus d’empressement ; il se rendit à leur importunité ; il jeta dans leur étang une grosse souche de bois qui fit trembler tout le marais, par le bruit qu’elle fit en tombant. Les Grenouilles épouvantées gardaient le silence sans oser paraître ; elles abordèrent cependant ce nouveau Prince pour le saluer et pour lui faire leur cour. Quand la crainte fut entièrement dissipée, elles s’apprivoisèrent tellement, qu’elles se mirent toutes à sauter sur le dos de leur Roi, et à se moquer de lui, disant qu’il n’avait ni mouvement, ni esprit. Elles ne purent se résoudre à recevoir cette souche pour leur Roi : elles retournèrent donc vers Jupiter pour le prier de leur en donner un autre qui eût plus de mérite. Jupiter écouta la prière des Grenouilles, et leur donna pour les gouverner une Cigogne. Ce nouveau Roi se promenant sur les bords de leurs marais, pour leur faire montre de son courage, en dévora autant qu’il en trouva à sa bienséance. Les Grenouilles alarmées de ce mauvais traitement, présentèrent une nouvelle plainte à Jupiter, qui ne voulut point entendre parler de cette affaire. Depuis ce temps-là elles ont toujours continué à se plaindre et à murmurer ; car vers le soir, lorsque la Cigogne se retire, les Grenouilles sortent de leurs marais, en exprimant dans leur croassement une espèce de plainte ; mais Jupiter est toujours demeuré inflexible, et n’a jamais voulu les affranchir de l’oppression où elles gémissent depuis tant d’années, en punition de ce qu’elles n’avaient pu souffrir un Roi pacifique. vengeance.

analyse des fables d’Esope 

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello