Grenouille, symbole en Orient

Posté par othoharmonie le 6 avril 2012

 Phyllomedusa burmeisteriLes Hébreux, qui ont habité Babylone et l’Egypte, considèrent la grenouille comme l’état larvaire de l’homme. Elle est à la fois le néophyte, le philistin, le non-initié, et l’une des dix plaies d’Egypte. Mais les Hébreux ne représentent pas les êtres vivants; il n’y a donc pas de figures judaïques.

La forme ramassée, ronde comme un boudin de pâte, courte sur pattes, et bleu faïence, originaire de l’Euphrate, a circulé par les routes marchandes depuis la plus haute antiquité, prouvant par là l’ancienneté des échanges trans-asiatiques. On la retrouve à l’ouest en Egypte, au nord en Turquie puis en Europe centrale, à l’est dans le Caucase, puis par Samarkand en Sibérie, en Inde et jusqu’en Chine et au Japon.

L’utilisation du motif en bouton de vêtement, associée ou non avec le bouton de lotus, se retrouve dans toute l’Asie. 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello