• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 1 avril 2012

Grenouille, légende en chine

Posté par othoharmonie le 1 avril 2012


Les Chinois pensaient que les oeufs de grenouille tombaient du ciel avec la rosée du matin. L’une des deux âmes de l’homme File:Comus1912FrogFloat.jpgselon les anciens chinois est une grenouille.
Selon les périodes et selon les provinces, les grenouilles ne sont pas appréciées de la même manière dans toute la Chine.

• Positive, celle qui produit la rosée et la pluie, celle qui chante pour annoncer les récoltes, celle qui par son chant indique que la rizière va donner tout son grain. On la célèbre en lui offrant de l’encens que l’on brûle dans un pot qui la représente.

• Bénéfique, celle qui protège les naissances, car la position accroupie de l’accouchée est proche de celle de la grenouille.

• Bénéfique aussi, le crapaud à trois pattes de la géomancie chinoise, du feng shui de Lieou Hai, avec son sou percé dans la bouche, et que l’on place juste derrière la porte d’entrée des maisons afin d’attirer la fortune sur la famille.

Grenouille, légende en chine dans GRENOUILLEMais en Chine…
— la Grenouille symbolise la laideur…
— porter un crapaud provoquera immanquablement des maladresses regrettables…
— rêver de grenouille porte malheur…
— dans les montagnes, elle est considérée comme un démon qui vient hanter ceux qui vont mourir étouffés.
— le crapaud, symbole de la lune, est un animal négatif; il avale la lune quartier par quartier et la régurgite tous les 29 jours.

Dans le taoïsme, les grenouilles sont les serviteurs de la déesse lune, gardienne de la nuit et de l’immortalité. Leur chant nocturne avertit le passant des dangers. Le crapaud, lui, est selon les taoïstes le seul animal capable de réaliser la transmutation des métaux vils en or. Grenouilles et crapauds, sous la forme de rochers qui leur ressemblent, participent à l’esprit de la vallée, la représentation taoïste de la nature.

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

Grenouille, symbole au Japon

Posté par othoharmonie le 1 avril 2012


File:Egoyomi-blue-frog.jpgDans le Japon classique, qui distinguait ses fonctionnaires par les netsuke de leur kimono, la grenouille était le signe des collecteurs d’impôts. Ces fonctionnaires portaient des boîtes à sceaux appelées inro, fermées par une cordelette terminée par un bouton, ou ojime, lui aussi en forme de grenouille.

Le même mot en japonais signifie grenouille et revenir à la maison car les grenouilles semblent toujours revenir d’elles-mêmes à l’étang de leur naissance. D’où un grand nombre de doubles sens liés à l’argent, au printemps, au retour de voyage, à la bienvenue dans une maison, etc. Un gong en bronze en forme de petite grenouille sert parfois de marteau de porte tout en protégeant l’accueil dans un foyer.
Mais son chant trouble la méditation des sages et des moines. On l’accuse également de boucher les sources et de polluer les eaux.

Le Chôjû-giga, ou « rouleau des animaux«  , oeuvre du moine Toba Sôjô Kokuyé, est une-makimono* satirique qui date du début du douzième siècle de notre ère. Il représente le clergé bouddhiste sous les traits d’animaux. La grenouille est Bouddha lui-même, accompagné de singes en robe figurant les moines, et arbitrant la lutte entre les lapins et les renards symbolisant la société civile.

*Un e-makimono est un rouleau de dessins organisé en séquences narratives, comme un manga ancien.  «Lorsque vous regardez un e-makimono, le passé est dans la main droite, le futur dans la main gauche et le présent sous vos yeux» (Takahata Isao).

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

Grenouille et Bouddhisme

Posté par othoharmonie le 1 avril 2012



File:Motivbackform Frosch.jpgEn Indonésie, comme dans tout le monde bouddhiste, la grenouille a une relation privilégiée avec Bouddha. Elle est tout d’abord l’un des vecteurs du petit chemin vers l’illumination, et comme telle est vénérée dans les temples. Mais elle est aussi l’une des plus anciennes figures des religions animistes qui ont précédé le bouddhisme dans les îles de l’Asie méridionale. C’est pourquoi, à côté de représentations méditatives, elle apparaît également la bouche grande ouverte comme parèdre, comme servant de temple, ou comme simple protecteur des petits temples domestiques.

Au Japon, la grenouille est Bouddha lui-même, accompagné de singes en robe figurant les moines, et arbitrant la lutte entre les lapins et les renards symbolisant la société civile. 

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

Grenouille et superstitions

Posté par othoharmonie le 1 avril 2012

 

File:Streetcars21Oct1893.jpgVous devinez que de très nombreuses superstitions sont reliées aux animaux. Leurs agissements, leurs rencontres et leurs morts ont été la source de mainte et mainte superstitions et ce, partout à travers le monde. Dès le début, certains se sont vus attribuer des rôles de protecteurs ou d’ennemis pour diverses raisons. Généralement, les animaux nocturnes ont davantage été perçus comme des créations diaboliques alors que ceux qui étaient diurnes et gracieux étaient vénérés comme étant des protecteurs.

En ce qui concerne le crapaud  et la grenouille :

 La visite d’une grenouille dans votre demeure augure de la chance.

Si un crapaud croise le chemin d’un couple nouvellement marié, leur bonheur est assuré.

Pour faire parler une femme endormie, placez une langue de grenouille sur son cœur.

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

Mythes orientaux de la grenouille

Posté par othoharmonie le 1 avril 2012


A Java, la grenouille est présente partout. Sa large bouche en bronze est un éteignoir à encens dans un temple. Dans un autre temple, elle est en bois noble et porte une chandelle sur son dos.

 Grenouille rousse (Rana temporaria)Le gamelan, l’orchestre de percussions traditionnel de Java, comporte toujours un xylophone et une cloche pour évoquer le chant des grenouilles.

Au dix neuvième siècle, des figurines satiriques apparaissent pour se moquer à mots couverts des colons européens. Ces statuettes, qui ont d’ailleurs eu beaucoup de succès parmi les caricaturés, montrent les colons dans leurs activités mondaines, comme le tennis ou le pique-nique, qui semblaient si absurdes aux indigènes.

A Bali, le chant des grenouilles fait partie des sons de la nuit sacrée. On offre une grenouille en pierre dure à la jeune épouse le soir de ses noces, afin que le mariage soit fécond et que les champs produisent en abondance de quoi nourrir toutes les bouches de la nouvelle famille. Des processions de familles de petits crapauds en bois léger autour des autels domestiques appellent l’abondance et de nombreux enfants sur la maison.

Les portes des maisons à Bali portent un heurtoir en bois pour annoncer les visiteurs; certains ont la forme d’une grenouille à la gueule grande ouverte, au faciès inquiétant, dont la langue, mobile, est le battant. Sa fonction est d’éloigner les démons malfaisants.

La grenouille porte-encens que toute maison balinaise possède protège également le foyer par les fumées qu’il répand autour de lui. Lors des grandes fêtes de la mousson, à Bali, le masque de la grenouille éloigne le mauvais sort et les démons. Le toit inférieur des temples meru porte à ses quatre angles un crapaud.

Mythes orientaux de la grenouille dans GRENOUILLELa poignée de certaines formes d’impression de batik est une grenouille en fonte ou en terre cuite.

Un crapaud apparaît, portant le dieu-singe Hanuman, dans un conte du Wayang Gulik, le théâtre d’ombres de marionnettes de cuir de Bali.

Aux Moluques, ancienne colonie hollandaise, on trouve de nombreuses représentations de grenouilles, toutes copies à la façon indigène de modèles européens. C’est ainsi que l’on peut trouver, au hasard des marchés, des grenouilles poupées russes, des grenouilles en faïence imitée de Delft, elle-même imitation de modèles blancs et bleus chinois, des grenouilles en verre façon Murano, etc.

A Lombok, on trouve des grenouilles sur toutes les boîtes, qu’elles soient en bois, en terre cuite ou en herbes tressées.

A Florès, des sculptures de grenouilles, faites de simples blocs cubiques arrondis aux angles et taillés grossièrement, puis peints de couleurs vives, protègent l’entrée des maisons paysannes. 

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

Grenouille et chamanisme

Posté par othoharmonie le 1 avril 2012


Au Viet-Nam, cinq siècles avant notre ère, les chamans utilisent des tambours de bronze où figurent des grenouilles pour appeler la pluie bienfaisante et apaiser la violence de la mousson.

fond ecran asiatiqueOn explique les éclipses de soleil au Viet-Nam par le fait d’une grenouille géante : elle dévore le soleil, mais se brûle la bouche et est obligée de le recracher. Plusieurs instruments à percussion imitant à la perfection le coassement des grenouilles servent à appeler la protection des rizières; l’un d’eux, le rasp, a la forme d’une grenouille en bois à crête dont on frotte le dos à l’aide d’une mailloche. Il appelle comme un appeau la bénédiction des grenouilles sur le foyer. Parmi les nombreux objets zoomorphes que l’on trouve dans une cuisine vietnamienne, il y a des marmites à pieds, des pots à eau, des bols en forme de grenouille; des grenouilles décorent également des vases, des aiguières, des pots à médicaments, des urnes, des brûle-parfum, des candélabres, etc.

 Grenouille de Lessona (Pelophylax lessonae)En Thaïlande, au Cambodge, au Laos, en Birmanie, aux Philippines, comme dans tous les pays bouddhistes ou qui l’ont été, on aime les grenouilles. On peut trouver dans le Triangle d’Or des poids à opium anciens en bronze en forme de grenouilles. Ils étaient sensés protéger la transaction marchande. Ils sont moins fréquemment fabriqués aujourd’hui, car les touristes préfèrent les modèles en forme d’éléphants ou de singes.

Sur le sommet de certains carquois de chasseurs de Mindanao, aux Philippines, se trouve une grenouille qui représente et appelle l’esprit bénéfique de la forêt tropicale. 

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

Des grenouilles

Posté par othoharmonie le 1 avril 2012


gifs grenouilles  Les Grenouilles virent dans le fort de l’été leurs marais à sec.  » Où nous retirerons-nous ? s’écrièrent-elles alors. – Dans ce puits que vous voyez tout proche de vous, dit une des plus jeunes. – L’eau l’emplit jusqu’à deux doigts du bord ; ainsi, il nous sera très-aisé d’y entrer. – Fort bien, répliqua une des plus vieilles ; mais quand l’eau viendra à baisser, et que nous nous trouverons au fond de ce puits, à vingt pieds au moins de son ouverture, en sortirions-nous aussi aisément que nous y serons entrées ? « 

 

Analyse des Fables d’Esope

Publié dans GRENOUILLE | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello