Crapaud

Posté par othoharmonie le 30 mars 2012

 

Bufo bufo, Crapaud commun (France)Le mot crapaud est un nom vernaculaire ambigu qui est donné en français à plus de 500 différentes espèces d’amphibiens anoures, les Bufonidaeet notamment parmi eux, les représentants du genre Bufo, genre le mieux représenté sur la planète avec plus de 250 espèces.

Comme d’autres amphibiens (dendrobates par exemple), les crapauds produisent, parfois déjà à l’état de têtard, des venins contenant des agents toxiques et parfois aussi hallucinogènes, qui les protègent de nombreux prédateurs. De plus leur peau est plus épaisse et résistante à la déshydratation et aux blessures.

Les crapauds descendraient d’un ancêtre commun sud-américain qui vivait il y a plus de 10 millions d’années. Mais ils ont depuis lentement colonisé presque tous les continents (ils sont absents ou récemment introduits par l’homme à Madagascar (l’Île de Victor Fadin), en Australie, dans les petites îles isolées et dans quelques grandes îles du Pacifique.

Fig. 1  Un crapaud commun, Pologne, 2004Récemment, quelques espèces ont été introduites en Australie (vers 1935) et dans certaines îles, pour chasser des insectes parasites, dans la canne à sucre notamment, mais ils sont alors souvent devenus invasifs, sans jouer le rôle qu’on attendait. En particulier le Bufo marinus pose de sérieux problèmes en Australie.

  • comme tous les anoures, les crapauds sont des animaux dits à sang froid (poïkilothermes). Ils sont également anamniotes, c’est-à-dire que l’embryon ne possède pas d’amnios. La fécondation est externe (à l’extérieur des voies génitales), dans l’eau le plus souvent (certaines espèces mouillent régulièrement leurs chapelets d’œufs dans le cas du crapaud Alyte accoucheur). Leur développement post-embryonnaire comporte généralement une métamorphose. Le début de leur vie se passe dans l’eau, puis l’adulte, sauf au moment de la reproduction, vit plutôt sur la terre, généralement en forêt ou dans des zones hygrométriques élevées, mais il existe quelques espèces de milieux relativement arides ;
  • ils ont des pattes très courtes, sautent mal et vivent sur le sol, préférant marcher ;
  • ils ont le museau arrondi ;
  • ils n’ont pas de dents ;
  • ils ont un œil à pupille horizontale ;
  • ils ont une peau rugueuse, recouverte de pustules ;
  • leur langue n’est pas échancrée comme celle des serpents ;
  • Crapaud dans GRENOUILLE 220px-Common_toad_%28aka%29à l’état de larve (têtard), ils se nourrissent de végétaux et de bactéries, puis à l’état adulte de vers de terreescargotslimacescloportesmille-pattesmouchesaraignéesfourmispunaises,chenilles, et autres invertébrés ;
  • leur chant est dans la plupart des cas plus discret que celui des grenouilles, parfois émis sous l’eau ;
  • ils sont les seuls amphibiens à posséder à la fois une peau résistante à la déshydratation et une réserve de graisse, dite « corps gras inguinal », ce qui leur permet de parcourir une plus grande distance que les autres amphibiens par rapport à l’eau ;
  • les espèces qui prennent soin de leur progéniture (crapaud accoucheur) pondent peu d’œufs ; d’autres espèces peuvent pondre jusqu’à 45 000 œufs, dont un faible pourcentage survivra, mais qui leur ont permis de traverser des millions d’années.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello