Pieuvres mâles et femelles

Posté par othoharmonie le 16 mars 2012

 Octopus macropusLa pieuvre ne renonce à sa solitude que pour l’accouplement. Celui-ci peut avoir lieu en toute saison. Le mâle atteint la maturité sexuelle bien avant la femelle. Katharina Mangold a étudié les pieuvres avec le laboratoire de Banyuls dans les années 1980. Elle observa  que la plupart des pieuvres mâles, en mer catalane, étaient matures lorsqu’elles atteignaient le poids de 200 g, alors que les plus petites femelles qui l’étaient pesaient au minimum 500 g. Dans une même population, la maturité des femelles intervient à des stades très différents de la croissance. Quoi qu’il en soit, les femelles acceptent de s’accoupler même lorsqu’elles sont encore immatures. Elles ne repoussent les mâles qu’au début de la ponte.

La copulation des pieuvres peut durer des heures et se répéter plusieurs fois, soit avec le même partenaire, soit avec un autre. Les deux sexes se reconnaissent rapidement, grâce sans doute à certaines réactions à la fois chimiques et tactiles… Le mâle introduit l’un de ses bras, dit « bras hectocotyle », dans la cavité palléale de la femelle pour déposer dans l’orifice de l’oviducte de celle-ci les spermatophores. Ces petites structures tubulaires sécrétées par le pénis contiennent des millions de spermatozoïdes. Arrivées à destination, elles éclatent, les spermatozoïdes libérés s’introduisent dans la glande de l’oviducte. Au moment de la ponte, les œufs qui sortent de l’oviducte sont fécondés au passage par les spermatozoïdes.

   Une fois prête à pondre, la femelle nettoie soigneusement le plafond de son abri, car elle va y suspendre ses œufs, qu’elle pond en cordons. Chaque cordon, d’environ 10 cm, héberge de 2 000 à 3 000 œufs d’environ 2,4 mm. Selon sa taille, la pieuvre peut pondre de 100 000 à 500 000 œufs. La ponte dure de 15 à 30 jours et l’incubation de 24 à 125 jours, selon la température.

  Un accouplement à distance 

Pieuvres mâles et femelles dans PIEUVRE 220px-An%C3%A9mone_de_mer-BretagneLes femelles prennent grand soin de leurs œufs : elles les nettoient et les irriguent, tandis qu’elles-mêmes cessent pratiquement de se nourrir. Elles meurent généralement peu après l’éclosion, ayant perdu environ un tiers de leur poids.

    Les jeunes commencent par vivre de 5 à 12 semaines en pleine eau, en se nourrissant de larves de crevettes, avant de se poser sur le fond et d’adopter le mode de vie des adultes. Orphelines dès leur naissance, les petites pieuvres semblent connaître de façon innée les ruses et les comportements typiques de leur espèce.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello