La pieuvre animal mythique

Posté par othoharmonie le 14 mars 2012

 

 Octopus macropusAnimal mystérieux, d’apparence quelque peu fantasmatique, avec ses huit bras armés de ventouses et son œil toujours vigilant, la pieuvre a de tout temps fasciné les hommes, qui lui ont attribué une dimension et des pouvoirs surhumains.

 De Victor Hugo à Jules Verne en passant par Simon de Montfort, les romanciers ont souvent présenté la pieuvre comme un monstre redoutable. Pourtant, s’il existe bien dans l’océan Indien et dans le Pacifique deux petites pieuvres dangereuses pour l’homme et, sur les côtes du Pacifique nord, une très grosse espèce (Octopus dofleini) pouvant peser jusqu’à 50 kg, la pieuvre est, en fait, une créature non agressive, plutôt craintive et paresseuse. Quant à l’animal géant qu’ont parfois rencontré les navigateurs, le fameux Architeutis dont la taille peut atteindre 20 mètres, ce n’est pas une pieuvre, mais un calmar.

 Dotés de facultés qui les rapprochent des vertébrés, les céphalopodes en général, et tout particulièrement Octopus vulgaris, qui a servi de modèle expérimental et qui s’adapte très bien à la vie en aquarium, constituent de passionnants sujets d’étude. Les travaux sur la cérébralisation, le comportement et les capacités d’apprentissage sont particulièrement spectaculaires. Mais l’étude en laboratoire sur d’autres aspects de la vie de la pieuvre commune, comme sa croissance, sa reproduction ou sa nutrition, a apporté de précieuses indications sur sa biologie et a permis de mieux comprendre celle d’autres céphalopodes.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello