• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 6 mars 2012

Le loup rival de l’homme

Posté par othoharmonie le 6 mars 2012

 

L’homme n’a pas toujours eu peur du loup. Il fut un temps où il prenait l’animal en exemple. Puis, lorsque l’homme a cessé de chasser, qu’il a commencé à élever, le loup a été déclaré nuisible. A partir de là sont nées les rumeurs, puis la peur du loup.

 Fichier:Lycaon-Solis.jpgAu sommet de la pyramide alimentaire, pour gérer l’équilibre naturel, on trouve les plus grands prédateurs, parfois appelés super-prédateurs. Parmi eux, entre autres, le tigre, le lynx, l’ours, le lion, le loup,… et l’homme ! Tous longtemps en danger ou carrément en voie d’extinction, sauf un : l’homme. Bien souvent, remplis de bonnes intentions, des écologistes, naturalistes et autres partent, de bonne foi, donner des leçons aux peuples d’Afrique, d’Asie ou d’ailleurs. Ceux-là même hésiteraient davantage avant d’ouvrir les portes de leurs paisibles territoires au loup. Mais l’Europe qui reproche à toute la planète ses grands félins ou ses éléphants ne voit pas le loup qu’elle a dans l’œil. La peur du loup commence par cette domination que l’homme a voulu installer entre lui et les autres super-prédateurs.

 Bien qu’elle dure toujours, la rivalité entre ces deux super-prédateurs que sont l’homme et le loup est ancestrale. Beaucoup de peuples ont eu un grand respect pour le loup et d’autres une grande haine, mais tous, à un moment ou à un autre, l’ont pris en exemple. Nos ancêtres lointains, nomades, qui vivaient et chassaient en petites bandes, n’étaient pas tellement différents des loups.

Plusieurs types de relations ont donc pu s’installer. Le loup est un chasseur hors pair dont l’homme a souvent fait un modèle, mais aussi un rival lorsqu’ils convoitaient la même proie. Il est même fréquemment arrivé que loup et homme chassent ensemble, chacun faisant valoir ses meilleures qualités. Parfois, le loup flaire et traque une proie que l’homme abattra plus aisément. En contrepartie, les loups mangeront les restes. Ceux-là, qui ont vendu leur liberté, deviendront nos chiens !

Fichier:Lycaon-Nathan.jpg La rivalité a été très bien vécue pendant des milliers d’années. Elle est devenue pour l’homme intolérable lorsqu’il a décidé de « stocker » ses proies puis d’en faire l’élevage. Là, le loup, gardien d’une nature libre et sauvage, est devenu un ennemi car, en s’attaquant à un troupeau domestiqué, il convoitait désormais une « propriété privée ». A partir de là, pouvait naître la mauvaise réputation du loup, suivie des plus sombres histoires. Au départ de la peur : la haine.

Publié dans LOUP | Pas de Commentaire »

Médecine du Loup

Posté par othoharmonie le 6 mars 2012

 

Médecine du Loup dans LOUP 220px-LycaoncynoLe loup est vraiment celui qui nous enseigne le plus la bonne entente et l’harmonie communautaire. En même temps, il symbolise l’enseignant dans la tradition amérindienne, celui qui guide la communauté. Les loups sont très organisés: c’est un animal qui a une organisation communautaire extrêmement stricte. Ils travaillent toujours ensemble, chacun a sa place et la garde. Leur sens communautaire est très développé. Les plus anciens enseignent aux plus jeunes quelle est leur place et comment ils doivent se comporter au sein de la meute.

 La médecine du loup permet de puiser aux des fondements de l’être, dans les dimensions les plus profondes que les occidentaux appellent l’inconscient et que nous appelons la médecine de la lune. A la pleine lune, les loups vont hurler avec la lune: c’est un appel à ses enseignements.

 Ceux qui ont cette énergie sont attentifs aux messages de leurs rêves, à leurs intuitions. Ce sont ceux qui partagent les intuitions qu’ils ont pour guider les autres et qui vont trouver et ouvrir de nouveaux sentiers. Ils formaient le clan des guerriers dans les Premières Nations parce que leur esprit de meute et d’organisation de groupe pour la chasse favorisait la protection de la communauté contre les prédateurs humains. Leurs sens comme ceux du loup sont très développés.

 Ils sont aussi ceux qui ont beaucoup d’énergie psychique, de par cette connexion avec la lune, qui symbolise l’énergie de l’inconscient.

 On va utiliser la médecine du loup lorsqu’on est bloqué dans sa vie. En effet, le loup est celui qui ouvre la voie, qui donne accès aux enseignements de la lune, soit aux couches profondes de la psyché, or, lorsqu’on est bloqué, c’est qu’on a besoin de cette impulsion qui vient de plus loin, des profondeurs de l’être. Faire appel à la médecine du loup nous fait donc progresser dans notre évolution et nous permet de mieux comprendre nos instructions originelles. La médecine du loup va aussi favoriser le travail d’équipe, l’organisation des relations entre les membres d’un groupe et la transmission de la sagesse et du savoir. 

 Blog de Aigle Bleu http://www.aiglebleu.net/article-le-loup-71831607.html

 

Publié dans LOUP | Pas de Commentaire »

Rêver de Loup

Posté par othoharmonie le 6 mars 2012

 

Rêver de Loup dans LOUP 220px-Loup_garouSi le chien représente nos instincts, le loup représente les dangers de ceux-ci. Quand nous n’en tenons pas compte, ils peuvent se retourner contre nous et nous menacer. Le loup symbolise les instincts de survie, plus primitifs que ceux du chien, les appétits liés à la survie. La faim du loup est légendaire. Même s’il est en société, le loup n’est pas civilisé par la présence de l’homme. Quand la faim le tenaille, il redevient un fauve féroce capable de s’attaquer à l’homme, c’est-à-dire au rêveur ou à son entourage. C’est ce qui nous menace si nous ne nourrissons pas notre nature instinctive, si nous ne respectons pas nos besoins vitaux. Nous sommes en survie et cela peut nous pousser à des comportements incontrôlés et agressifs.

 Un loup féroce peut représenter ainsi le comportement arriviste et égoïste d’une personne à la conscience primitive. Elle a de tels appétits de pouvoir ou d’argent qu’elle ne respect plus ses semblables et semble vouloir les dévorer pour prendre leur place. C’est le sens du mot loup qui désigne les hommes. Ce symbole est plutôt masculin.

 Très souvent, le loup en rêve est une représentation du prédateur sexuel masculin. Comme dans les contes de fée, le loup est un amateur de chair fraîche (le petit chaperon route). Sa présence en rêve peut alors signifier que la rêveuse (ou le rêveur) a été exposée à des comportements sexuels abusifs et pédophile. Cela peut être aussi une image négative de l’homme et de l’activité sexuelle transmise par l’environnement familial qui raconte des contes autour de l’homme. Cette légende aurait été transmise par  l’aïeule qui aurait pu, elle, être confrontée au prédateur, mais aurait survécue (la grand-mère du petit chaperon rouge).

 Survie, appétit insatiables et dangereux pour soi ou pour les autres, pulsion sexuelle dévorante, prédateur sexuel.

 Le site de Tristan-Frédéric Moir : http://tristan.moir.free.fr/Nouveausite/index.html

Psychanalyste – Psychothérapeute – Onirologue – Analyse et interprétation de rêves

En direct chaque mercredi de 23h à 1h30 sur
« Radio Ici & Maintenant ! » 95.2 FM

Publié dans LOUP | 2 Commentaires »

Légende du Loup-Aulne

Posté par othoharmonie le 6 mars 2012


Légende du Loup-Aulne dans LOUP 00077543 C’est le milieu de la nuit. La lune est pleine. Un hurlement de loup se fait entendre et l’écho lui répond. Sous un dolmen, après avoir trempé ses lèvres dans le breuvage magique du chaudron de Dadga, le héros Llevelyn se prépare pour le grand voyage au-delà du monde visible. C’est cette nuit que sa dernière initiation va s’accomplir et qu’il va visiter le monde des Morts. Les hurlements se rapprochent. Un loup d’une taille monstrueuse passe sous le dolmen en courant plus vite que le vent du Nord. Saisissant ses oreilles, Llevelyn saute sur son dos. Soudain s’ouvre devant lui la brèche entre les mondes. Le loup et son cavalier lumineux s’y précipitent et les voilà tous les deux au milieu des ombres, des fantômes de ceux qui ont déjà vécu. Mais cet univers est illusoire et une seconde brèche s’ouvre : le loup conduit alors Llevelyn dans le domaine de la mémoire de ses incarnations passées. Il se voit tel qu’il fut enfant, homme, femme, vieillard. Multiples images corporelles. Soudain un rocher vibre et pivote sur lui-même, découvrant la troisième brèche. Le loup, toujours courant, la traverse et Llevelyn pénètre les arcanes de ses vies futures: il voit tout ce qui s’accomplira et qui semble déjà réalisé. Le loup trébuche et glisse dans un gouffre. La chute semble infinie et le héros se retrouve contre la pierre froide du dolmen, alors que le coursier de la déesse de l’au-delà s’enfuit, hurlant son amour vers le disque argenté de la déesse de la Mort-dans la-Vie.

 La constellation du Loup est associée à l’Aulne, arbre magique dont le petit fruit à ailettes symbolise l’âme qui tournoie dans le vent des incarnations successives, et dont le long chaton évoque le corps qui mûrit et tombe chaque fois que l’âme a besoin d’une meilleure monture.

Publié dans LOUP | Pas de Commentaire »

Caractère du Loup-Aulne

Posté par othoharmonie le 6 mars 2012



Caractère du Loup-Aulne dans LOUP WEB-Chataignier-Cent-ChevauLe natif du signe du Loup-Aulne est secret, parfois taciturne en ce qui concerne sa vie privée. Il reste mystérieux, même pour ses proches parents, et il semble n’avoir qu’un seul objectif : voyager dans l’au-delà. Le Loup-Aulne pousse sans cesse son véhicule corporel vers le dépassement de toutes ses limites. Il peut jeûner, se passer de dormir, voyager sans cesse ou, au contraire, rester des heures immobile en ne faisant rien d’autre que manger et dormir. Il dérange la plupart des gens par sa seule présence. Il semble irradier une lumière argentée, trouble, un peu comme les reflets brillants du granit des pierres tombales. Son vrai caractère, nul ne pourrait mieux le définir que lui-même : il poursuit sans cesse une introspection qui le conduit aux limites de la folie; mais il est douteux qu’il soit vraiment loquace. En effet, pour lui, le « caractère » n’existe pas; il n’y a que des courants d’énergie, des flux qui s’entremêlent et peuvent donner un moment l’illusion d’une personnalité stable. Selon les phases de la Lune, selon qu’il fait nuit ou jour ou selon l’heure, le Loup-Aulne se sent un être différent. Le seul élément constant de sa personnalité, c’est sa prodigieuse mémoire. Elle photographie tous les états de conscience successifs et très distincts qui forment la trame de son existence. En outre, il y a ses projets qui l’occupent sans cesse, comme son avenir et son destin.

 Deux centres d’intérêt demeurèrent dans son esprit, à côté de ses accointances avec l’univers des morts et les mondes à naître. Il s’agit de l’amour et de la reproduction. Extrêmement conscient de la fragilité de la vie corporelle, et en même temps de l’incorruptibilité des forces de la grande Vie, il œuvre sans cesse sur les deux plans : celui du développement de l’âme pour favoriser sa prochaine incarnation, et celui de l’accomplissement de la transmission génétique. Le Loup-Aulne est toujours un excellent père ou une excellente mère. Le corps aussi présente pour lui une importance capitale.

Publié dans LOUP | Pas de Commentaire »

Relations du Loup-Aulne

Posté par othoharmonie le 6 mars 2012



Relations du Loup-Aulne dans LOUP 220px-Werwolfle Loup-Aulne : Il a beaucoup de relations et entretient avec elles des contacts très profonds, bouleversants d’intensité pour la plupart de ses interlocuteurs. Avec lui, impossible de n’échanger que des banalités ou des lieux communs. Il reste muet dans ces cas-là. Non, le Loup-Aulne ne parle que de choses essentielles, même dans ses tous premiers contacts avec un être. Cependant, lorsqu’on le connaît mieux, on s’aperçoit que l’amitié ne l’intéresse pas vraiment, car il est extrêmement méfiant. Les confidences, essence même de la relation entre amis intimes, il n’en fait jamais. Il semble toujours se croire le dépositaire de secrets qui ne doivent être révélés à personne.

 Il parvient cependant à développer des relations amicales très plaisantes avec certains signes, mais il ne faut pas attendre de lui qu’il se livre complètement. Il reste toujours un peu sur la défensive dans la relation, comme s’il avait été blessé auparavant ou comme si, en sachant trop long, il ne lui restait plus qu’à se taire.

Avec le Corbeau-Genévrier, il partage cette façon de vivre en bande et d’être cependant solitaire. Avec la Baleine-Châtaignier, il s’ouvre davantage peut-être qu’avec aucun autre signe, bien que souvent il le regrette ensuite. Les natifs du signe de la Baleine-Châtaignier adorent le Loup-Aulne, le seul qui, selon eux, ose voyager au-delà des peurs de la nuit et de la mort. Ils essayent en permanence de savoir ce qu’il a appris « de l’autre côté ». Contrairement à leurs habitudes, les natifs du signe du Loup-Aulne ne leur opposent aucune résistance. Ils racontent, se détendent, s’apaisent.

 La Grande Ourse-Marronnier fascine le Loup-Aulne comme la Lune fait hurler le loup. Il se met fréquemment sous sa dépendance. Il a besoin de sa présence. Elle le rassure. Avec elle, il se sent en confiance, bien qu’il ne lui raconte jamais beaucoup de choses sur lui. Non, c’est plutôt une étrange amitié où le besoin de sentir simplement une présence est satisfait, dans une complicité toute animale.

Le Loup-Aulne s’entend très bien aussi avec la Reine-Orme. Comme elle, il aime les secrets, les intrigues et les mystères; comme elle, il est mystérieux. Ensemble, ils jouissent de savoir que l’autre sait qu’il ne dira rien, et que c’est accepté d’avance. Le Loup-Aulne est content parce qu’il peut cesser d’être sur ses gardes. En revanche, l’inimitié règne entre lui et le Héros Solaire-Épicéa. Le Loup-Aulne craint que son mystère ne soit percé, que ses rapports avec le monde des ombres soient découverts et que le Héros Solaire-Épicéa brise les ponts qui l’unissent à son cher monde de l’au-delà. Ils se fréquentent peu, n’appartenant vraiment pas au même univers.

220px-Loup-garou-Lebrun dans LOUPAvec le Cocher-Gui, c’est la guerre, le plus souvent. Le Loup-Aulne considère les natifs de ce signe comme les maîtres du mensonge, des traîtres et des profiteurs. Le Cocher-Gui le regarde avec des yeux pleins de commisération et en même temps souhaite « lui faire la peau ». La violence physique peut même survenir entre ces deux signes terriblement fâchés l’un contre l’autre.

 Les natifs du signe du Dragon-Cornouiller craignent Le Loup-Aulne. Ils le perçoivent comme un être extrêmement dangereux – ce qui n’est pas faux – et n’ont qu’un désir : se débarrasser de lui, le mettre à mort. Le Loup-Aulne lit dans les pensées du Dragon-Cornouiller comme à livre ouvert et il sait que le destin de ce signe est de s’ouvrir, de périr et d’être soumis à la grande métamorphose. C’est sûrement ce que ne supporte pas le Dragon-Cornouiller, qui aime tant jouer à faire peur aux autres.

Publié dans LOUP | Pas de Commentaire »

Destin du Loup-aulne

Posté par othoharmonie le 6 mars 2012



Destin du Loup-aulne dans LOUP 3745350299_bf28c-ff3e3Les métiers qu’exerce le Loup-Aulne de façon brillante et bénéfique pour les autres concernent la religion, la magie, la prévision du futur et l’analyse du passé. Souvent le Loup-Aulne sera un ecclésiastique, un historien, un analyste financier. Fondamentalement, le loup est un visionnaire. Il réussira donc dans les carrières artistiques. Ses œuvres, cependant, tranchent souvent sur celles de ses contemporains. Les thèmes traités seront la plupart du temps en rapport avec l’étrange, le merveilleux, le passage entre le monde ordinaire et l’au-delà.

Il est important de retenir que le Loup-Aulne peut être habile à un très grand nombre de métiers. Ce qui caractérise généralement son activité professionnelle : elle est originale et sort des normes de son milieu et de son époque.

A vrai dire, le Loup-Aulne n’a pas vraiment le choix ! Si des visions hantent votre esprit nuit et jour, si votre vie semble entièrement téléguidée par des forces invisibles, si votre passé préfigure votre futur, si le présent corrobore et explique les éléments pressentis quelquefois des années auparavant, alors, il ne vous reste plus qu’à vous soumettre. On pourrait conseiller au Loup-Aulne de suivre une école ésotérique, une tradition, d’entrer en religion. Le Loup-Aulne est un authentique mystique et l’on sait qu’à l’intérieur d’une même religion, d’une même « chapelle », chaque adepte de l’exploration de l’au-delà a ses méthodes propres, obtient ses résultats propres, et que les critères de validité des découvertes spirituelles sont personnels et non universels. La destinée du Loup-Aulne est bien souvent entravée aussi longtemps qu’il n’accepte pas de créer son propre système de références, sa propre géographie des mondes occultes où il ne cesse d’évoluer.

Publié dans LOUP | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello