Mouton et bien-être

Posté par othoharmonie le 24 février 2012

 

Gif moutonsLes meilleures pâtures pour les moutons ne sont pas des prairies de graminées mais des mélanges de graminées et d’autres plantes herbacées de type dicotylédones. Les types de pâtures où les moutons sont élevés varient fortement, de pâturages semés intentionnellement à leur intention à des zones naturelles parfois très pauvres. Les plantes toxiques les plus communes pour les moutons sont présentes dans la plupart du monde et comprennent (sans s’y limiter) les glands de chêne, les tomates, l’if, la rhubarbe, les pommes de terre et les rhododendrons.

Les moutons sont des herbivores qui se nourrissent essentiellement d’herbe broutée au ras du sol, contrairement à d’autres ruminants apparentés comme les chèvres et les chevreuils qui se nourrissent plutôt de feuilles. Avec une face beaucoup plus fine que les vaches, les moutons coupent l’herbe plus près du sol et épuisent plus rapidement les pâturages que les bovins. Pour cette raison, de nombreux bergers utilisent le système de pâtures tournantes où un troupeau occupe successivement les prairies, ce qui donne le temps aux plantes de récupérer.

Mouton et bien-être dans MOUTON 270px-Child_and_eweParadoxalement, les moutons peuvent à la fois être la cause de la propagation ou de la disparition d’espèces végétales envahissantes. En piétinant et coupant la végétation naturelle des pâturages, les moutons et autres animaux d’élevage favorisent l’apparition de plantes envahissantes. Toutefois, les moutons préfèrent souvent manger les espèces envahissantes telles, pour les États-Unis, les bromes, l’euphorbe âcre, les puéraires et les centaurées maculées qui remplacent des espèces naturelles telles que les armoises, et dans ce cas le pâturage des moutons un moyen efficace de restauration de la végétation naturelle.

En dehors des fourrages, l’autre aliment de base pour les ovins est le foin, surtout pendant les mois d’hiver. Tous les moutons peuvent survivre en pâture l’hiver mais pour des questions de rentabilité, il est plus facile de les rentrer et de les nourrir d’herbes séchées. La plupart des régimes alimentaires des moutons comprennent un apport de minéraux, soit incorporés dans le reste de l’alimentation soit en pierres à lécher.

Fichier:Sheep Shaf Mouton.JPGÉvidemment, les moutons ont besoin d’une source permanente d’eau potable à leur disposition. La quantité d’eau nécessaire pour les moutons varie avec la saison et le type et la qualité des aliments consommés. Lorsque les moutons se nourrissent de grandes quantités d’herbes fraîches et en saison humide (notamment avec la rosée matinale, les moutons se nourrissant beaucoup dès l’aube), ils ont moins besoin d’eau. Lorsque les moutons sont parqués ou mangent de grandes quantités de foin sec, ils ont besoin de plus d’eau. Les moutons ont besoin d’eau propre, et peuvent refuser de boire de l’eau qui est couverte d’écumes ou d’algues.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello