Méthodes de chasse du Tigre

Posté par othoharmonie le 9 février 2012

Méthodes de chasse du Tigre dans TIGRE 320px-Tiger_chasing_a_deer_croppedLe tigre est un prédateur crépusculaire : il chasse de préférence au lever et au tomber du jour, mais peut aussi chasser durant la journée. Il repère ses proies à vue et à l’oreille, et n’utilise qu’assez rarement son odorat pour cette activité. Le tigre préfère attaquer des individus jeunes ou âgés, moins résistants que ceux en pleine force de l’âge.

 

Le tigre approche de sa proie à l’affût et l’attaque par le côté ou par l’arrière. Si sa proie est petite, le tigre la tue en lui brisant les vertèbres cervicales, si elle est grosse, il préfère la mordre à la gorge et ainsi l’étouffer. La morsure à la gorge permet d’éviter les cornes et les sabots de ses proies et les empêchent de se relever. Le tigre est habitué à tirer la carcasse dans les fourrés pour la dévorer au calme ; il peut aussi la recouvrir de feuilles mortes ou de terre pour la cacher. Il arrive que plusieurs tigres chassent ensemble : dans le parc national de Ranthambore en Inde, on a observé deux mâles et trois femelgifs felinsles rabattre la proie vers un des membres du groupe. Ce genre de comportement est cependant assez rare.

 Le pourcentage de réussite d’une chasse varie selon les individus et l’habitat : par exemple, dans le parc national de Ranthambore, seules 10 % des chasses sont couronnées de succès, tandis que dans les forêts denses du parc national de Kanha, la moyenne est à 5 % de réussite.

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello