Tigre Tamoul

Posté par othoharmonie le 4 février 2012

Fichier:TAMILEELAM Emblème.jpgLe mouvement des Tigres de libération de l’Îlam Tamoul (tamoul : தமிழீழ விடுதலைப் புலிகள், anglais : Liberation Tigers of Tamil Eelam, abrégé par LTTE), souvent appelé simplement Tigres tamouls, est une organisation indépendantiste tamoule du Sri Lanka fondée en 1976 et dont le but affiché est de défendre les Tamouls du Sri Lanka. Son idéologue en chef a été Anton Balasingham de 1979 jusqu’au décès de ce dernier, le 14 décembre 2006. Le mouvement demande l’autodétermination et la création d’un État, l’Îlam tamoul, dans le nord-est de l’île. Une large majorité des Tamouls considèrent cette organisation comme des libérateurs.

 L’organisation est placée sur la liste officielle des organisations terroristes des États-Unis d’Amérique, de l’Union européenne, du Royaume-Uni, de l’Inde.

 Le 17 mai 2009, après avoir été encerclés par l’armée sri-lankaise dans le nord-est du pays, les séparatistes tamouls annoncent qu’ils reconnaissent que la guerre civile du Sri Lanka est arrivée à son terme et disent avoir décidé de cesser le combat après vingt sept ans d’un conflit qui a fait entre 70 000 et 100 000 morts.

 Histoire

Tigre Tamoul dans TIGRE 320px-LTTE_car_with_soldiers_in_Killinochi_april_2004Après plusieurs tentatives pour faire reconnaitre les droits de la minorité tamoule par le gouvernement cinghalais, ils prirent les armes en 1983, au début de la militarisation du conflit. Dès le début des années 1980, ses militants gardent sur eux des capsules de cyanure afin de se suicider en cas de capture, ce qui aurait facilité le passage, en 1987, à l’attentat-suicide, systématisé par l’organisation qui est la seule à entraîner de façon durable et permanente des militants exclusivement à cette fin. Malgré les différences d’estimation au sujet du nombre d’attaques suicides (entre 168 et 239 commises entre 1987 et 2006), les spécialistes s’accordent à dire que le LTTE est le groupe ayant utilisé le plus fréquemment cette arme dans le monde. Une unité spéciale, les « Tigres Noirs », qui recrute les meilleurs soldat-e-s du groupe (1/3 des attentats-suicides organisés par le LTTE seraient effectués par des femmes), est chargée des attentats-suicides. Les membres de cette unité ne sont pas volontaires: ils sont sélectionnés : seule l’intégration au LTTE peut être dite volontaire, pas le passage à cette unité d’élite.

Lire le dossier complet ici….. http://fr.wikipedia.org/wiki/Tigres_de_lib%C3%A9ration_de_l%27Eelam_tamoul

 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello