L’âne dans le monde

Posté par othoharmonie le 9 décembre 2011

Le tableau ci-dessous présente l’évolution de la population asine entre 1965 et 1999 dans les différents continents

 

  

  

1965 

  

1970 

  

1975 

  

1980 

  

1985 

  

1990 

  

1995 

  

1999 

  

Afrique 

  

10 700 

  

10 960 

  

11 090 

  

11 500 

  

11 800 

  

13 700 

  

14 900 

  

15 000 

  

Amérique du Nord 

  

16 

  

19 

  

20 

  

21 

  

24 

  

53 

  

52 

  

52 

  

Amérique du Sud 

  

3 300 

  

3 700 

  

4 200 

  

4 000 

  

4 000 

  

4 020 

  

5 060 

  

4 070 

  

Asie et Pacifique 

  

16 100 

  

17 600 

  

18 100 

  

17 300 

  

19 800 

  

21 000 

  

20 900 

  

19 900 

  

Europe 

  

2 200 

  

1 700 

  

1 500 

  

1 300 

  

1 150 

  

1 000 

  

840 

  

750 

  

MONDE 

  

32 316 

  

33 979 

  

34 910 

  

34 121 

  

36 774 

  

39 773 

  

41 752 

  

39 772 

Les chiffres nous permettent de distinguer deux catégories de continents : 

 

Ceux où les effectifs asins sont faibles (inférieurs à 2 millions) et qui correspondent à des continents où les pays sont dits  » développés « , 

 

·         Ceux où les effectifs asins sont élevés et qui correspondent à des continents où les pays sont dits  » en voie de développement « . 

 


 

L'âne dans le monde  dans ANE Fr%C3%A9d%C3%A9_et_BoronaliLa population asine, après avoir connu une augmentation relativement importante au début des années 80, tend aujourd’hui à se stabiliser. Cette forte progression suit celle des deux continents où les ânes sont les plus nombreux : l’Asie et l’Afrique. Les deux premiers pays, concernant les effectifs asins, sont la Chine, avec 11 millions d’ânes en 1995, et l’Ethiopie (environ 5 millions). Les effectifs d’Amérique du sud se montrent très stables alors que ceux d’Amérique du nord augmentent lentement et ceux d’Europe diminuent.

Pour expliquer ces variations, il faut mettre en parallèle les effectifs numériques d’un continent et le rôle que tient l’âne dans ces contrées.

Dans les pays en voie de développement (comme en Asie ou en Afrique), où la mécanisation reste encore faible, les ânes occupent des fonctions extrêmement importantes dans la vie de tous les jours. Ils sont, en général, utilisés pour le transport, montés, bâtés ou attelés. Ils vont chercher de l’eau ou du bois de chauffage ou bien amènent des produits au marché. Ils sont, également, employés pour de nombreux travaux dans les champs (labours, semailles…). Sobres, résistants et endurants, les ânes sont particulièrement appréciés dans ces régions.

Dans les pays développés, en revanche, les hommes ne ressentent plus la nécessité de travailler avec des ânes puisqu’ils possèdent une mécanisation performante et abordable. Tracteurs et autres engins motorisés ont vite remplacé les ânes, expliquant les faibles effectifs que l’on retrouve dans ces pays. S’il existe encore des ânes et que l’on observe même une légère augmentation des effectifs, c’est grâce au regain d’intérêt du public pour les ânes qui deviennent, aujourd’hui, des animaux de compagnie.

 

ane dans ANE

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello