Les vertus de l’Ours

Posté par othoharmonie le 13 novembre 2011


Les vertus de l'Ours dans OURS 220px-Ioaldun_003Si l’ours a commencé à être victime de la chasse au Moyen-âge, il a rarement été exécuté pour sa viande qui n’était pas considérée comme étant vraiment comestible. On utilisait sa peau, bien-sûr, mais on croyait également  aux vertus médicinales de sa graisse ou de sa bile, qu’on utilisait pour la pharmacopée. 


En effet, jusqu’au XVIIIème siècle, la bile d’ours fut considérée comme le remède à tous les maux, des blessures graves à la calvitie.

Certaines parties du corps de l’ours étaient également utilisées comme des talismans : canines, griffes, poils… Porter sur soi une partie de l’animal procurait un peu de sa force. 

 

 La Fête de l’Ours 

 

Pendant longtemps, partout en Europe, le 2 février était un jour de fête païenne : « le Chant de l’Ours« . Cette date correspondait à la sortie de tanière du plantigrade, et les européens fêtaient la reprise de ses activités. 

Pour contrer l’évènement, l’Eglise, qui ne tolérait aucune manifestation païenne, prit la décision d’organiser, à cette même date, trois fêtes chrétiennes, dont la « Fête des Chandelles », plus connue aujourd’hui sous le nom de « Chandeleur ». 

Cependant, la Fête de l’Ours n’a pas été complètement oubliée puisqu’elle est encore célébrée sous forme de folklore dans certaines vallées pyrénéennes.

220px-El_oso_de_la_Vijanera dans OURS

 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello