Ours et Légendes Chinoises

Posté par othoharmonie le 11 novembre 2011

 

 

Mythes et légendes

 

Ours et Légendes Chinoises dans OURS 220px-Jieyu_Fighting_against_Bear_by_Jin_TingbiaoÀ l’instar des Sibériens et des Amérindiens, les Chinois évoquent des ours anthropomorphes : le Lunheng de Wang Chong mentionne deux ours transformés en hommes et au IVe siècle, le Baopuzi dit que l’ours vit cinq cents ans, après quoi il se métamorphose en homme. 

 

L’ours chinois semble avoir eu pour fonction d’annoncer la naissance des garçons, et rêver d’un ours était considéré comme de bon augure, l’animal acquérant un statut de génie ou d’être spirituel envoyé du ciel par les puissances célestes. Il annonçait alors une naissance prochaine. Yu le Grand prenait parfois la forme d’un ours pour organiser le monde, mais l’animal est tout particulièrement associé à son père Gun, qui se transforma en ours jaune (couleur de la terre dans la symbolique chinoise) afin de pénétrer le « gouffre des plumes » et d’en devenir le génie. 

 

Médecine chinoise 

 

L’ours est réputé pour ses vertus médicinales durant toute l’histoire chinoise, et le Bencao gangmu livre une liste impressionnante de remèdes à base de ses sécrétions et de diverses parties de son corps, ainsi, la graisse fait pousser les cheveux et guérit de la teigne, la chair protège des rhumatismes et les pattes antérieures revigorent. La bile de l’ours est réputée depuis des millénaires et servait à soigner la dysenterie ; toujours utilisée traditionnellement de nos jours, elle est prélevée dans des fermes qui élèvent des ours à collier dans des conditions misérables. 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello