La Chasse à L’Ours

Posté par othoharmonie le 11 novembre 2011

 

Les hommes sont entrés en conflit avec l’ours, prédateur et rival direct, dès la Préhistoire. Si l’élimination de l’ours des cavernes par l’homme à la fin de la dernière glaciation n’est pas prouvée (des facteurs climatiques et génétiques ayant vraisemblablement La Chasse à L'Ours dans OURS 230px-Hirschvogel_Bear_Huntentraîné l’extinction de l’espèce), l’ours a été intensivement chassé, pour défendre le bétail, pour sa chair ou le “sport” (le moine Abélard a signé un document interdisant à ses moines de chasser l’ours plus de deux jours par semaine, et un menu précise que 300 oursons farcis ont été servis à un seul banquet donné par Le roi Louis XIV). 

 

Les ours sont chassés depuis la préhistoire pour leur viande et leur fourrure. Les produits tirés de l’ours ont longtemps été réputés dans diverses pharmacopées, sa bile, sa peau, son cuir, sa graisse, ses dents et ses griffes se virent attribuer de nombreuses vertus, et ce, dans toutes les cultures. Sa viande semble avoir été au contraire peu appréciée, et considérée taboue en Europe orientale. 


La chasse est principalement liée au commerce international illicite de leur fourrure, griffes mais aussi leur vésicule biliaire. 

Le braconnage et le commerce international des populations les plus menacées est interdit, mais se pratique toujours. Certains élevages d’ours asiatiques existent, pour la pharmacopée traditionnelle chinoise, les conditions d’extraction sont alors sujettes à controverse.

220px-Mangum_dancing_bear dans OURS

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello