• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 5 novembre 2011

Bibliographie du Papillon

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

 

Films :

gifs papillons

Publié dans PAPILLON | Pas de Commentaire »

Le garçon qui parle aux poissons

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

Article paru au Jounal LEMAURICIEN.Com « Indépendant d’Information et d’Opinion ». http://www.lemauricien.com/article/portrait-gar%C3%A7on-qui-parle-aux-poissons    

Né à Mahébourg, Rony a grandi au rythme des marées et a eu pour espaces de jeu avec son frère aîné et sa sœur la plage et la Le garçon qui parle aux poissons dans POISSON 220px-Medny%C3%A1nszky%2C_L%C3%A1szl%C3%B3_-_Angler_%281890%29mer. Petit, il allait à la pêche avec un voisin et capturait des petits cabots pour les mettre dans des bouteilles. Mais au contraire de la majorité des enfants pour qui cette envie de « maille poisson » ne dure que quelques jours, avant d’être remplacé par un autre jeu, celle de Rony persiste. Et aujourd’hui il nous dit :

 

« un lien affectif se développe entre les poissons et celui qui les élève. Demandez à mes parents, ils confirmeront. Quand j’entre dans la pièce où se trouve l’aquarium les poissons ont une manière particulière de se comporter. » 

Au fil du temps, Rony a appris à choisir les poissons qu’il achète, à les soigner, à les nourrir.  »Je ne m’intéresse pas aux poissons chers, mais à ceux qui ont du caractère et de la personnalité. Je n’aime pas acheter les poissons déjà grossis, mais les tout-petits pour avoir le plaisir de les voir grandir, de les élever. » 

 

Mais peut-on vraiment élever un poisson, établir un lien avec lui, ou alors on se contente uniquement de le nourrir, de le faire grossir ? 

 

« Après quelque temps, le poisson s’habitue à celui qui l’aime et  le nourrit et il le montre. Il est plus attentif quand son « maître » entre dans la pièce. Il s’approche de la vitre. Il se laisse caresser.«  

 

Si on continue comme ça, on va finir par dire que le poisson d’élevage communique avec son « maître » !? 

 

« Je sais que cela étonne quand je dis ça, mais un lien se développe entre mes poissons et moi.«  

 

Allons donc, après l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux, serions-nous en présence du garçon qui parle aux poissons. 

 

170px-Andreas_Expo dans POISSON« Je vous dis qu’un lien affectif se développe entre les poissons et celui qui les élève. Demandez à mes parents, ils confirmeront. Quand j’entre dans la pièce où se trouve l’aquarium, les poissons ont une manière particulière de se comporter. C’est visible. Je vous donne un exemple : une fois je suis allé en week end chez des parents et j’ai été absent trois jours. Quand je suis revenu, ils se sont approchés de la vitre et m’ont fait la gueule. Ils n’étaient pas contents. J’ai un autre exemple à vous citer : j’ai une cousine qui n’aime pas les poissons et passe son temps à me dire que je perds mon temps à les élever. Quand elle vient chez moi et passe devant l’aquarium, les poissons ont un comportement agressif. » 

 

En parlant d’agressivité, est-ce que les poissons d’élevage ne le sont pas plus que les autres ? 

 

« L’agressivité des poissons dépend de la manière dont ils ont été élevés. Ceux qui ont été habitués à vivre dans un aquarium n’aiment pas partager leur espace. Quand on met d’autres poissons avec eux, ils se battent pour défendre leur territoire et peuvent même tuer pour cela. Mais si on leur donne suffisamment d’espace même les agressifs cohabitent. » 

 

Et quand les poissons sont malades à quel docteur fait-on appel ? 

 

« A l’étranger, il y a des vétérinaires spécialisés dans le traitement des poissons. Ce n’est pas le cas à Maurice. Alors on va demander conseil au vendeur ou on se fie à sa propre expérience pour le soigner. Mais il faut surtout nettoyer régulièrement l’aquarium, changer un quart de son eau une fois par semaine et surtout ne pas donner trop à manger aux poissons. » 

 

Que mangent donc ces petits poissons colorées qui peuplent les aquariums.

 

  »On vend de la nourriture préparées spécialement. Quand j’ai du temps, j’en prépare moi-même mais c’est compliqué. Il faut mélanger des poissons, des fruits de mer, des légumes, des protéines les cuire, puis les déshydrater. C’est assez compliqué, surtout quand on a des devoirs à faire ou des examens à préparer. »

ah0cla5t

En raison des impératifs de la vie scolaire, Rony a été obligé de mettre sa passion de côté l’année de son HSC. 

  »J’avais trop de devoirs et de leçons et je n’avais pas le temps de m’occuper de mes poissons. Mes parents ont exigé que j’arrête de m’en occuper. Cela me prend quand même une heure le matin, une heure le soir, au moins, sans compter le nettoyage de l’aquarium. J’ai arrêté pendant un an pour préparer et composer mon HSC et après, quand j’ai eu mes résultats et mon admission à l’université, j’ai recommencé. » 

 

On pourrait même dire de plus belle, puisque c’est depuis qu’il est à l’université que son père lui a offert un aquarium d’une mètre 80 de long.

 

  »Ma mère ne voulait pas à cause de mes études à l’université. Nous en avons beaucoup parlé, pendant des mois, puis elle s’est laissée convaincre par mon père. Lui aussi aime les poissons. » 

 

Depuis deux ans, Rony étudie le cursus Finance and Law à l’université de Maurice. Comment expliquer qu’il n’ait pas choisi des études, et plus tard, une profession plus en phase avec sa passion. Biologiste marin par exemple ? La réponse prouve que même s’il a souvent les yeux dans l’eau de son aquarium, Rony a le sens des réalités.

 

230px-St.Veit_an_der_Glan_um_1898« Je ne pourrais pas être biologiste marin, parce que je ne supporte pas la vue du sang. Il m’est arrivé de perdre connaissance en voyant une blessure. Par ailleurs, je veux faire des études qui mènent à un job. J’ai beaucoup de copains qui ont fait des études scientifiques qui sont au chômage, par contre tous ceux qui ont étudié la finance sont très demandés. J’ai choisi Finance and Law pour pouvoir plus tard faire des études d’actuaire. Il y en a très peu à Maurice. Je veux faire un métier qui me donne le temps de vivre. Je ne veux pas faire comme mon père qui se tue au travail entre l’enseignement et le commerce qu’il tient après l’école. » 

 

Mais les études d’actuaire, ça prend plusieurs années. Quid de la passion pour les poissons.  »Si je peux continuer comme maintenant, c’est-à-dire aller à l’université tout en continuant à m’occuper des poissons, ça va. Sinon, je vais arrêter l’élevage pour me consacrer à mes études, je l’ai déjà fait pour mon HSC. Mais une fois les études terminées, je vais recommencer de plus belle. Et dans de meilleures conditions. » 

 

Est-ce qu’en dehors de ses poissons, Rony à d’autres passions ? 

 

« Mais bien sûr, j’adore jouer au football, faire de la culture physique, surfer sur le net, pêcher en mer, regarder des documentaires à la télévision. Je suis un garçon comme les autres avec une passion en plus. Une passion à laquelle je peux me livrer totalement. » 

Et la politique ?  »Alors là, pas du tout. Je lis un journal, j’écoute la télévision et je suis la politique de très loin. On parle tout le temps de la même chose, des mêmes personnes. Je préfère m’occuper à des découvertes technologiques, à des problèmes d’écologie que de politique. Je préfère passer du temps avec mes poissons que de m’intéresser à la politique. Surtout ces temps-ci. » 

 

Et les filles dans tout ça ? Et si jamais Rony, qui aura vingt ans dans quelques jours, tombait sur une fille qui n’aime pas les poissons ? 

 

« Je n’envisage pas de sortir avec une fille qui ne partagerait pas ma passion pour les poissons. Qui ne ressentirait pas la sérénité extraordinaire que l’on éprouve à voir évoluer dans l’eau des Oscars, des Green Terror, des Flowerhorn, des Silver dollar, des Pacu, des Tinfoil Barb, des Tilapia, des Berry et des Koi. »

240px-Wetlands_and_Spruce_Forest_Koyukuk_NWR

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Un poisson messager

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

Une lettre accrochée à un ballon volant par une écolière japonaise lui est revenue quinze ans plus tard par les grâces d’un poisson, pêché dans l’Océan Pacifique et sur lequel le courrier s’était collé.

Un poisson messager dans POISSON I_0205Un pêcheur a trouvé la lettre collée sur un poisson plat qu’il venait d’attraper dans ses filets, à 1.000 mètres de profondeur dans la mer.

Du courrier encore lisible, le pêcheur a compris qu’il avait été envoyé par une enfant de 6 ans à l’occasion de l’anniversaire de son école.

« Notre école a 120 ans… Si vous trouvez cette lettre, s’il vous plaît écrivez-moi », disait la lettre datée de 1993 et où figurait l’adresse de l’établissement, situé à Kawasaki (est), à 150 km de l’endroit où a été pêché le poisson.

Comme ses camarades de classe, l’écolière avait attaché ce courrier à un ballon lancé dans les airs en espérant qu’il lui serait renvoyé.

La petite écolière, devenue une étudiante de 21 ans, a expliqué à la télévision Asahi qu’elle ne s’attendait pas « à recevoir une réponse de cette manière ».

 dans POISSON

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Histoire du nom des poissons

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

 

 

Histoire du nom des poissons dans POISSON 9782221113561LA FABULEUSE HISTOIRE DU NOM DES POISSONS
Du tout petit poisson-clown au très grand requin blanc 


 

  

  

Pierre AVENAS
Henriette WALTER 

 

Après L’Étonnante Histoire des noms de mammifères et La Mystérieuse Histoire du nom des oiseaux, Henriette Walter et Pierre Avenas partent à la pêche ! Une plongée fascinante dans le monde de Nemo et des poissons d’eau douce, qui mêle biologie, étymologie, géographie et histoire, d’une manière ludique, espiègle et surprenante. 

 

Saviez-vous que les poissons-clowns claquent des dents pour communiquer entre eux ? Que le requin-pèlerin peut se noyer ? Que certains poissons sont hermaphrodites ? Qu’en catalan, le mérou se nomme nero, parce que sa voracité a été comparée à la cruauté du tyran romain ? Que le gymnote peut générer des décharges électriques de 600 volts et donna son nom au premier sous-marin ? Que chez les baudroies abyssales, le mâle se fixe définitivement sur la femelle, en perdant vue et odorat ? Que le nom du requin est peut-être une corruption de « requiem » ? 

 

En interrogeant l’origine de 200 noms de poissons, et en révélant leurs curieuses particularités, Henriette Walter et Pierre Avenas nous font découvrir un bestiaire fantastique, qui dépasse en imagination ce que notre esprit peut rêver : poisson-lune, poissons volants, poisson-torpille, poissons aux colorations multiples, éblouissantes, poisson transparent, fluorescent ou lumineux, aux formes variées et inattendues (requin-marteau ou hippocampe), qui peuvent faire 15 m (requin baleine), 7 m (raie manta) ou 7 mm (gobie)… La diversité du monde animal est vertigineuse : on compte près de 5 500 espèces de mammifères, et environ 10 000 espèces d’oiseaux, mais avec plus de 30 000 espèces, la biodiversité chez les poissons est plus impressionnante encore ! Les auteurs nous entraînent dans un voyage étymologique et naturaliste pittoresque, à travers le temps, les océans, les rivières et les mers : l’occasion de mieux comprendre le comportement de ces étranges espèces qui couvrent 71 % de la Terre… et leur complexité enchantée, tout en s’amusant. 

 

 

 

gifs poissons

 

 

biographie de l’auteur : 

 

Ancien élève de l’École polytechnique, ingénieur au corps des Mines, Pierre Avenas a été directeur de la recherche et développement dans l’industrie chimique. Il s’est également intéressé aux sciences naturelles et, passant de la nature aux mots employés pour la décrire, il a eu l’idée qui, après sa rencontre avec Henriette Walter, a abouti à un livre en 2003 sur les noms des mammifères et à l’ouvrage présenté aujourd’hui. 

  

 

Henriette Walter, Professeur honoraire de linguistique à l’université de Haute-Bretagne, Membre du Conseil Supérieur de la langue française, a notamment publié aux éditions Robert Laffont Le français dans tous les sens, L’aventure des langues en Occident, L’aventure des mots français venus d’ailleurs, Honni soit qui mal y pense et, dernièrement, avec Pierre Avenas, L’étonnante histoire des noms des mammifères.

gifs poissons

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Histoire du poisson

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

 

Poissons et le mythe de la belle néréide Amphitrite et de Poséidon 

  

 

Histoire du poisson dans POISSON img_amphitriteAmphitrite était la plus belle et la plus gracieuse de néréides, elle était aussi leur reine, la déesse aux yeux bleus.  

 

Les néréides vivaient dans un palais d’or au fond de l’océan, elles étaient les 50 filles de Doris et de Nérée. Amphitrite se déplaçait sur un char tiré par des dauphins, et parfois elle allait sur les plages de Naxos, l’île égéenne. 

  

Un beau matin d’été Poséidon l’aperçut sur la plage et tomba immédiatement amoureux d’elle. Poséidon, fils de Cronos et de Rhéa, avait reçut de ses parents, sa partie de l’univers : La mer. 

 

Amphitrite étant la reine des océans, il voulut tout naturellement l’épouser, mais celle-ci le repoussa et reparti dans le palais de son père Nérée, mener sa vie insouciante.   

 

Mais Poséidon était têtu, comme il ne pouvait pas utiliser la force, car Nérée était vénéré et intouchable, il opta pour la ruse. 

 

Il demanda à un brillant orateur, le dauphin, Deplhinos, d’aller plaider sa cause. 

 

Le dauphin fût si brillant qu’Amphitrite céda et devint l’épouse de Poséidon. 

  

D’ailleurs, pour ce grand service, Delphinos, fût placé dans le ciel où il donna son nom à une constellation. 


mod_article127994 dans POISSONLa belle  Amphitrite et Poséidon  eurent de nombreux enfants, dont les Tritons. Ces Dieux avec un tronc d’homme et 2 queues de poisson. Ils sont vénérés par les marins car on dit qu’ils apaisent les flots déchaînés et sauvent les bateaux en détresse. 

 

Amphitrite tint toujours son rôle d’épouse souriante et bienveillante, elle secouru les marins perdus en mer et fut toujours très gentille avec ses enfants et ceux que Poséidon lui ramenait au gré de ses amours !  

 

Le Poisson est le dernier signe du zodiaque, laissant derrière lui un parfum de mystère, troublant légèrement le silence d’un doux clapotis. 

 

Comme Amphitrite il est émotif, conciliant, rêveur et romantique, plein de douceur et de charme. 

 

gifs poissons

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Poisson animal totem

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

 Mullus barbatusLes rivières, les lacs, les sources et l’océan sont des lieux ou vivent les esprits d’eau, mais également ils sont leurs voies pour voyager entre les mondes. On se croit comme un oiseau aquatique polaire (exemple les grèbes et les canards plongeant). 

Dans plusieurs tribus sibériennes, il y a une légende, selon laquelle au départ, la Terre était entièrement couverte d’eau, et ensuite des oiseaux ont commencé à plonger et à lever du fond maritime les morceaux de la vase, en mettant l’un contre l’autre jusqu’à ce que la Terre soit formée. L’habitude de  plonger constamment sert de prétexte au grèbe, un oiseau exceptionnel : le seul qui plonge dans l’eau. L’eau est plein d’esprit, et le grèbe, le seul de tous les oiseaux, peut entrer en contact avec les âmes qui vivent dans l’eau. Dans les chansons des chamans sibériens et mongols, on imite souvent le cri de cet oiseau. 

 

Parmi les poissons, le brochet est considéré comme le plus puissant, et ses représentations sont souvent utilisées pendant des rites chamaniques dans plusieurs tribus, de Samoyede à l’ouest jusqu’aux Toungouses à l’est de la Sibérie 

 

Les poissons : pour le côté eau représente le corps physique

gifs poissons

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Rêver de poisson

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

 

Rêver de poisson  dans POISSON 250px-SardinianFishLes rêves qui représentent des poissons sont toujours des rêves importants. Le poisson symbolise un concept particulier, celui du processus d’individuation. Ce mot peu courant ne veut pas dire devenir individualiste, mais devenir un individu à part entière. Au fur et à mesure que nous grandissons, nous sommes amenés à nous séparer des attaches familiales à devenir autonomes, indépendants, responsables et adultes, c’est-à-dire devenir un individu conscient de son unité et viable de façon automne dans le monde qu’il habite. Ce processus est indispensable pour qu’il puisse y avoir échange avec l »extérieur et une communication véritable. Ainsi, chacun accède à sa véritable identité.

 

Le poisson est aussi associé aux forces psychiques, c’est-à-dire l’énergie vitale qui anime un individu et qui lui donne une structure interne spécifique. Dans l’ordre de l’évolution des espèces, selon le système Darwinien, le poisson est le premier des vertébrés. Cette structure le fait se développer selon son espèce et dans l’identité de son sexe.

 

Le poisson, enfin est le symbole d’une vie sacrée. Il représente l’homme qui prend conscience de sa place dans l’univers, l’homme unitaire qui se sent relié au monde dont il est un des éléments conscients. C’est pour cette raison que le poisson est le symbole du Christ qui fait débuter l’ère zodiacale du poisson.

 

 Osmerus eperlanusLe poisson émerge de l’inconscient indistinct – la mer – pour se diriger vers une forme de vie individuelle qui tend à gagner la surface et se rapprocher de la lumière – la conscience – Par le processus d’individuation, le poisson symbolise aussi l’émergence de la conscience, le passage de l’inconscient vers le conscient. Les terreurs liées à la vue de poissons sont déclenchées par un rejet du monde inconscient, une appréhension des forces psychiques obscures. Cette peur bloque l’individu dan son évolution. Imaginer son contact est souvent repoussant.

 

Positif : si vous rêvez de poisson, vous prenez conscience de ce processus d’individuation. Vous êtes dans une phase d’évolution importante qui vous mène vers plus d’autonomie. Vous vous sentez moins dépendant, tant du point de vu affectif que d’un point de vue économique. Vous êtes en train de vous réaliser. Il est évident que la taille et la beauté des poissons sont relatives à la qualité de votre évolution.

 

Si vous mangez du poisson, vous accéder à votre énergie psychique. Vous êtes plein d’une vitalité nouvelle. Celle-ci est liée à l’harmonie que vous ressentez à évoluer dans une forme qui est la vôtre. Si vous mangez du poisson dans un repas collectif, vous participez à un acte sacré, celui de la communion des hommes. C’ »est l’esprit de l’homme qui est ici représenté, celui auquel vous aspirez. Le poisson est une nourriture spirituelle.

 

Négatif : si vous êtes effrayé par la vue de poissons, vous refusez de grandir, de devenir un adulte responsable. Le monde extérieur vous effraye. Processus d’individuation, évolution, autonomie, vitalité, spiritualité.

 

gifs poissons

 

 Le site de Tristan-Frédéric Moir : http://tristan.moir.free.fr/Nouveausite/index.html 

Psychanalyste – Psychothérapeute – Onirologue – Analyse et interprétation de rêves.


En direct chaque mercredi de 23h à 1h30 sur
« Radio Ici & Maintenant ! » 95.2 FM 

 

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Constellation du Poisson

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

 

Ptolémée d'après une gravure allemande du XVIe siècleLes Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l’ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l’ouest et le Bélier à l’est. Bien qu’assez grande, elle découpe un pan du ciel éloigné du plan de la Voie lactée et ne contient que peu d’étoiles visibles, toutes assez peu lumineuses. Elle était l’une des 50 constellations identifiées par Ptolémée.

Les Poissons sont également un signe du zodiaque correspondant au secteur de 30° de l’écliptique traversé par le Soleil du 19 février au 20 mars. 

Histoire et mythologie 

La constellation des Poissons est une des constellations les plus anciennes. Son origine remonte vraisemblablement aux babyloniens qui la décrivaient déjà comme composée de deux poissons poussant un œuf géant (l’astérisme de « l’Anneau »).

Constellation du Poisson dans POISSON 220px-Aphrodite_swan_BM_D2La mythologie grecque veut que ces poissons soient les formes assumées par Aphrodite et Éros poursuivis par le monstre Typhon. Ils auraient relié leurs queues avec de la corde afin de ne pas se séparer. Les anciennes cartes du ciel nomment d’ailleurs la partie orientale Piscis Boreus et la partie occidentale Piscis Austrinus (qui n’a rien à voir avec le Poisson austral contemporain).

Le point « gamma », le nœud ascendant solaire, celui qu’occupe le Soleil lors de l’équinoxe de printemps, se trouve actuellement à 8° au sud d’ω Piscium. Cependant, à cause du phénomène de précession des équinoxes, ce point se trouvait dans le Bélier pendant les deux derniers millénaires avant J.-C., c’est-à-dire au moment où le Zodiaque fut établi. En conséquence, les Poissons sont toujours considérés comme le dernier signe du Zodiaque (l’année commençait alors vers l’équinoxe de printemps) bien qu’ils soient désormais le premier. Selon Rudolf Steiner, l’entrée dans l’Ère des Poissons s’est produite en 1413 après J.C et s’achèvera en 3573; en effet une hypothèse évoque le coucher héliaque des étoiles, se trouvant à 15° du point vernal lors de l’équinoxe de printemps, comme repère pour se situer dans une constellation et non pas le point vernal (une constellation comportant en moyenne 30°, lorsque le point vernal est au milieu d’une constellation, les étoiles en coucher héliaque sont au début de cette constellation).

Observation des étoiles 

Localisation de la constellation

Cette constellation est dans le voisinage immédiat du Grand carré de Pégase, à partir duquel elle peut être repérée si les conditions de visibilité sont suffisantes.

Forme de la constellation

  • 220px-And_bode dans POISSONL’anneau des Poissons est situé 10° au Sud de la bordure du grand carré. C’est une structure ovale, assez bien marquée mais peu lumineuse (mag 5). Si cet anneau est visible, on peut également deviner un alignement qui en part vers l’Est (la corde Ouest), et suit un arc de cercle en s’incurvant vers le Sud, jusqu’à α Piscium, le nœud des deux cordes.
  • L’autre anneau est beaucoup plus difficile à repérer, car sa forme est moins nette, et il se confond avec le bras sud d’Andromède. Quand ce bras est bien visible, on peut le voir se terminer sur un alignement de trois faibles étoiles, dont la plus au Sud est le coude de la corde Est, immédiatement à l’Est du grand carré. Partant de ce coude, on trouve un autre petit alignement qui limite l’anneau Est (lequel ressemble plutôt à un triangle). Dans l’autre sens, le prolongement du bras de Cassiopée indique la direction générale de la corde, qui file jusqu’à α Piscium, le nœud des deux cordes.

Repérage à partir des Poissons

La faiblesse de la constellation n’incite pas à y rechercher des alignements à grande distance, mais le nœud des deux cordes est très utile en ce que dans le prolongement des cordes, après un saut supplémentaire de 6°, on tombe sur Mira Ceti, la plus célèbre des étoiles variables. Mira est une variable dont la période fait 332 jours, et qui passe d’une magnitude de 2 (dominant la région) à la magnitude 9 (invisible à l’œil nu) d’une manière sensiblement Log-sinusoïdale. Elle est donc visible la moitié du temps.

Étoiles principales 

η Piscium 

L’étoile la plus brillante de la constellation des Poissons, η Piscium, ne possède pas de nom propre et n’atteint que la magnitude apparente 3,62. C’est une géante jaune, 25 fois plus grande que le Soleil et 4 fois plus massive. Elle possède un compagnon dont on ne connaît pas la composition distant de 70 ua.

Image illustrative de l'article PoissonsAlrisha (α Piscium) 

L’étoile α Piscium s’appelle Alrisha, d’une phrase arabe signifiant « le Nœud » dans la corde qui relie les deux poissons. D’une magnitude apparente de 3,82, elle n’est pas la plus brillante, devancée par η Piscium et γ Piscium.

C’est en fait une étoile double, composée de deux étoiles blanches distantes l’une de l’autre de 120 ua en moyenne. La plus brillante est Alrisha-A avec une magnitude apparente de 4,33. Alrisha-B atteint la magnitude 5,23. Il semble que chacune d’entre elles soit également double.

Autres étoiles 

γ Psc, 7 Psc, θ Psc, ι Psc, λ Psc et κ Psc composent un astérisme appelé « l’Anneau ». γ Psc est la 2e étoile de la constellation avec une magnitude de 3,70. C’est une géante jaune, éloignée de 130 années-lumière.

Deux autres étoiles de la constellation portent un nom : Fum al Samakah (β Psc) et Torcularis Septentrionalis (ο Psc).

L’étoile de van Maanen, située quelques degrés en dessous de δ Psc, est la 31e étoile la plus proche du Système solaire. C’est une naine blanche distante de 14,06 années lumière.

Article détaillé : Liste d’étoiles des Poissons

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Poissons

 

gifs poissons

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Poisson austral

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

Image illustrative de l'article Poisson austral

Le Poisson austral est une petite constellation de l’hémisphère sud. Elle est surtout remarquable pour son étoile principale, Fomalhaut (α PsA).

 

Il semble que la constellation du Poisson austral était déjà connue sous un nom similaire dans l’Égypte antique. C’est donc une constellation ancienne qui fut répertoriée par Aratos, puis par Ptolémée dans son Almageste. Son nom fait bien sûr pendant à la constellation des Poissons, visible dans l’hémisphère nord.

 

Observation du ciel 

Le poisson austral se repère à partir de son étoile la plus brillante, Fomalhaut, qui se situe à l’intersection de deux grands alignements.

  • Un alignement à très longue distance, entre Achernar au Sud, et le Cygne très loin dans le Nord. Cet alignement part des ailes du Cygne, passe par les pieds de Pégase et la tête du Capricorne pour atteindre Fomalhaut et de là Achernar.

  • Un autre alignement, qui part de AldébaranTau), passe par la tête et la queue de la Baleine, touche Fomalhaut et de là se prolonge sur la tête du Centaure et l’alignement du bas d’Ophiuchus pour finir sur Arcturus dans le Bouvier.

 

Forme de la constellation 

On peut dire, en un sens, que la constellation se réduit à une étoile unique. La constellation n’a d’existence que par rapport à Fomalhaut, et le reste n’a pas de forme très notable. C’est normal, pour un poisson, de n’être que deviné sous la surface de l’eau.

 

On peut remarquer un premier alignement sensiblement NO – SE, au milieu duquel se trouve Fomalhaut. En fait, l’étoile située au SE de Fomalhaut est γ du Sculpteur, donc déjà dans la constellation voisine.

 

Plus au sud, on voit un alignement sensiblement Est-Ouest, qui repart de γ du Sculpteur, et passe par la paire δ γ PsA, puis β, μ et ι PsA. Cet alignement se prolonge sur ε et γ du Microscope, beaucoup plus faibles.

 

Constellations voisines 

Fomalhaut est entourée de constellations intéressantes : Le Capricorne au Nord-Ouest, le Verseau au Nord, la Baleine au Nord-Est, le Phénix au Sud-Est, et la Grue au Sud. Ces constellations se repèrent localement par leur forme et leur voisinage, les alignements locaux ne sont pas très suggestifs.

 

Fomalhaut with Disk Ring and extrasolar planet b.jpgLe seul alignement notable partant localement de Fomalhaut est l’alignement NO-SE de la « tête du poisson. Cet alignement passe donc par γ du Sculpteur, et se prolonge jusqu’aux étoiles brillantes α, β et plus loin δ du Phénix. Au sud de cette dernière, on peut voir briller Achernar, étoile finale de l’Éridan.

 

Article détaillé : Liste d’étoiles du Poisson austral 

Fomalhaut (α PsA) — « la bouche du Poisson » en arabe — est l’étoile la plus brillante de la constellation. Avec une magnitude apparente de 1,17, c’est également la 17e étoile la plus brillante du ciel.

 

Fomalhaut est une étoile blanche relativement proche (24 années-lumière). Elle est entourée d’un immense disque de poussière qui s’étend sur quatre fois la distance du Soleil à Pluton.

Fomalhaut est la première étoile autour de laquelle fut détectée, au moyen d’une photographie optique, une exoplanète. La photographie est publiée le 13 novembre 2008 et est prise par le télescope spatial Hubble. D’une masse probablement proche de celle de Jupiter, la planète est baptisée Fomalhaut b et est distante d’environ dix fois la distance séparant Saturne du Soleil

 

Autres étoiles 

Les autres étoiles de la constellation sont toutes considérablement moins brillantes que Fomalhaut. La deuxième étoile, ε Piscis Austrini, n’atteint que la magnitude 4,18. La troisième étoile, Aboras(δ Piscis Austrini)— « le tétard » en arabe — , n’atteint que la magnitude 4,22.

 

Objets célestes 

La constellation du Poisson austral contient peu d’objets célestes notables. On peut mentionner cependant la radiogalaxie IC 1549, la galaxie spirale NGC 7314 et la spirale barrée NGC 660.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Poisson_austral

Redgiants.svg

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Poisson volant

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

Image illustrative de l'article Poisson volant (constellation) 

Le Poisson volant est une petite constellation de l’hémisphère sud, au sud de la Carène.

La constellation du Poisson volant, comme nombre de constellations du ciel austral, ne date pas de l’époque antique. Elle a été créée par les navigateurs néerlandais Pieter Dirkszoon Keyser et Frederick de Houtman à la fin du 16e et popularisée par Johann Bayer en 1603.

 

Étoiles principales 

Article détaillé : Liste d’étoiles du Poisson volant

Les étoiles les plus brillantes de cette constellation sont toutes, au plus, de 4e magnitude : β Volantis (magnitude 3,77), γ² Volantis (magnitude 3,78), ζ Volantis (magnitude 3,93), δ Volantis (magnitude 3,97) et α Volantis (magnitude 4,00).

γ Volantis est une étoile double.

 

Objets célestes 

Cette constellation contient peu d’objets du ciel profond. On peut noter la galaxie spirale barrée NGC 2442 et la galaxie AM 0644-741 qui est composée d’un noyau jaune entouré d’un anneau d’amas globulaires bleus.

Voir aussi 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Poisson_volant_(constellation) 

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

L’histoire du poisson d’avril

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

1er avril : Savez vous pourquoi cette date est spéciale ?
Savez vous pourquoi on dit poisson d’avril ? 

A l’origine était Charles IX
L’histoire du poisson d’avril dans POISSON PoissonSi l’origine du poisson d’avril est controversée, l’hypothèse la plus courante le fait naître au 16ème siècle. En 1564, le roi Charles IX a décidé que l’année ne commencerait plus le 1er avril mais le 1er janvier. Un changement a également décalé les échanges de cadeaux et d’étrennes qui marquaient le passage à la nouvelle année. Pour semer le doute au sujet de la date réelle du nouvel an, certains ont persisté à offrir des présents en avril. Avec le temps, les petits cadeaux d’avril se sont transformés en cadeaux pour rire, en blagues, puis en stratagèmes pour piéger les autres. 

Pourquoi le choix du « poisson »
Si les farces sont désormais connues sous le nom de « poisson d’avril », cela remonte là encore à ce cher 16ème siècle. Les cadeaux que l’on s’offrait en avril étaient souvent alimentaires. Cette date étant à la fin du carême, période durant laquelle la consommation de viande est interdite chez les chrétiens, le poisson était le présent le plus fréquent. Lorsque les blagues se développèrent, l’un des pièges les plus courants était l’offrande de faux poissons.
 

En France, on raconte que jusqu’en 1564, l’année commençait le 1er avril. Cette année là, le roi Charles IX décida de modifier le calendrier. L’année commencerait désormais le 1er janvier.
Le 1er janvier 1565 tout le monde se souhaitât « bonne année », se fit des cadeaux, se donna des étrennes, tout comme à un début d’année. Seulement quand arriva le 1er avril, quelques petits farceurs eurent l’idée de se faire encore des cadeaux, puisque c’était à cette date qu’avant on s’en faisait. Mais, comme c’étaient des farceurs et que ce n’était plus le « vrai » début de l’année, les cadeaux furent de faux cadeaux, des cadeaux « pour de rire », sans valeur. 


Poissons-ange dans POISSONÀ partir de ce jour là, raconte-t-on, chaque année au 1er avril tout le monde, grands et petits, prit l’habitude de se faire des blagues et des farces 


Comme à cette période de l’année, au début du mois d’avril, en France, la pêche est interdite, car c’est la période de frai des poissons (la période de reproduction), certains avaient eu comme idée de faire des farces aux pêcheurs en jetant des harengs dans la rivière. En faisant cela, ils devaient peut-être s’écrier: « Poisson d’avril! » et la coutume du « poisson d’avril » est restée. Aujourd’hui, on ne met plus de harengs dans l’eau douce, mais on accroche, le plus discrètement possible, de petits poissons en papier dans le dos des personnes qui se promènent parfois toute la journée avec ce « poisson d’avril » qui fait bien rire les autres. 
Certains racontent aussi que le « poisson d’avril » serait devenu « poisson » parce qu’au début du mois d’Avril la lune sort du signe zodiacal des Poissons.

 

En Belgique, aussi la tradition du poisson d’avril reste bien vivante.
 » Les jeunes gens, dans les écoles, attachent un poisson en papier dans le dos de leurs camarades, de leurs parents, de leurs professeurs… La presse (tv, radio, journaux) diffuse ce jour-là des informations fausses mais crédibles. Parfois même les hommes politiques sont complices. Entre amis, etc, on se fait aussi des blagues téléphoniques ou autres… »

 

En Amérique, mais aussi en Grande-Bretagne, on dit « April Fool’s » (le dupe d’avril), pas de poisson !

 

Le 1er Avril, certains le disent Est mis de côté pour tous les dupes Mais pourquoi les gens l’appellent ainsi Je ne le sais pas et eux non plus Mais à ce jour, les gens sont là Exprès seulement pour s’amuser

 

En Allemagne, on dit « April April » ou « Aprilscherz » au moment de faire sa blague ou juste après pour faire comprendre que c’est juste une blague de 1er avril.
 » Les blagues du 1er avril existent en Allemagne depuis 1631, mais leur origine serait plus lointaine. Penchés sur le certificat de naissance du poisson d’avril, les experts ne dénombrent pas moins de 800 hypothèses. Tous les pays y trouvent leur compte ».

 

En Suisse, « Le 1er Avril, c’est le jour des farces! Nous avons fait plein de poissons qu’on a collés dans le dos de nos deux profs. Drôlement comique! On fait même de grosses blagues. Par exemple, une année, on a fait croire que les Spice Girls étaient en vacances en Valais, tout près de chez nous. »

53407f56

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Portrait de l’homme Poisson

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

Portrait de l'homme Poisson dans POISSON DieuLa famille Poissons a mauvaise réputation chez les astrologues, obsédés par le thème de Don Juan Tenorio (né le 3 mars). Pourtant il existe des centaines d’espèces différentes de poissons. Les préférez-vous osseux ou cartilagineux ? Vous avez le choix entre le requin et le goujon, la baleine et la murène… à moins que vous ne choisissiez le poisson en chocolat, sans danger. Voyez la Joconde : pourquoi fait-elle vibrer l’air autour d’elle ? Quel que soit l’endroit d’où vous la regardiez, son sourire vous suit : vous vous sentez envahi, deviné, enveloppé dans cette vibration de l’espace. Elle a un secret : Léonard de Vinci était Poissons… A quoi reconnaissez-vous un homme de ce signe ? A une certaine vibration silencieuse qui met l’air en mouvement tout autour de lui.

Le langage parlé est chez un Poissons tout à fait accessoire : il parle par ultra-sons, qu’on reçoit (et on vibre alors sur la même longueur d’onde) ou qu’on ne reçoit pas (et alors on ne peut que s’agacer devant cette énigme !). Montaigne disait : « L’homme, cet être ondoyant et divers. » On ne saurait mieux dire, il fallait être Poissons pour trouver ça ! Le mois de mars est celui du dégel : les neiges fondent, les rivières débordent, l’eau coule de partout, c’est l’inondation. Le Poissons naît en plein déluge : il ignore les frontières, les barrières, les bassins fermés (et se fâche violemment si le port est clos par un filet ! Il a horreur des contraintes).

Aussi est-il adapté pour survivre au déluge : capable de nager entre le possible et l’impossible, de se glisser entre les courants contraires, de contourner les obstacles en réapparaissant plus loin. Pour se tirer d’affaire, il navigue au radar – au sonar, plutôt -, outil beaucoup plus efficace que la sacro-sainte logique des gens raisonnables. On vous apprend au lycée qu’« une chose ne peut pas à la fois être et ne pas être », et que vous ne pouvez à la fois être ici et là-bas. Comme c’est petit bourgeois, ces limites à la liberté d’exister… Dieu merci, le Poissons se débrouille toujours pour y échapper : il trouve moyen d’être et de ne pas être à la fois, ou d’être dans deux endroits différents en même temps. Il a besoin d’avoir l’espace infini devant lui.

 

Ce n’est pas pour rien que le signe a donné de grands mystiques : un nombre considérable de papes, d’illuminés et de saints… y compris Don Juan lui-même, qui aurait fini sous un habit de moine (espagnol, ce qui n’est pas peu dire !). Le signe des Poissons est celui de la générosité, c’est-à-dire qu’il est tout entier dans ce mouvement qui le porte vers l’autre et vers Tailleurs. Cette tension vers l’infini l’entraîne dans des expériences étranges, occultes, et même assez souvent dans la drogue.

 

On le comprend mieux quand on sait que le Poissons est un signe « mutable », entendez par là qu’il ne tient pas en place, qu’il n’est lui-même que s’il est en mouvement aimanté par cet « ailleurs » qui ne saurait avoir de frontières. Lorsqu’il ne voyage pas physiquement (comme Jacques Cartier ou Brazza), il fait voyager les autres (comme Henri le Navigateur), ou voyage en imagination (comme Hugo). L’humour Poissons est aussi une forme d’évasion. En amour, cette faculté de vibrer avec l’air ambiant donne au Poissons une grande séduction : l’amour est aussi un voyage… Les aventures multiples sont autant d’îles à explorer. Bref, un homme Poissons, on aime ou on n’aime pas.

Si on aime, cela veut dire qu’on peut communiquer avec lui autrement que par le langage, puisqu’il ne se donne pas la peine de s’expliquer. Nous le soupçonnons de ne jamais très bien savoir lui-même où il en est : il faut le savoir à sa place. Autre caractéristique attachante du Poissons : il a le génie de la tendresse sans laquelle l’amour est moins que rien. Par contre, si votre émetteur-récepteur n’est pas branché sur la longueur d’onde Poissons, n’insistez pas : vous ne lui trouverez que des défauts. Vous ne pourrez avoir aucune indulgence pour ce type d’homme que vous trouverez flottant et indécis, voire fuyant ; il vous agacera vite par son ambiguïté et son manque de rigueur. Vous vous exaspérerez de le voir vous glisser entre les doigts pour filer entre deux eaux. Si vous êtes de celles qui adorent les affrontements à visage découvert, n’accrochez jamais vos filets à un homme Poissons : sa méthode, ce n’est pas du tout la bataille rangée classique, c’est la subversion totale (un révolutionnaire doit être au milieu du peuple comme un poisson dans l’eau !).

poisson dans POISSON« Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas », disait Pascal, qui, natif des Gémeaux, devait en effet s’étonner tous les jours de la logique abyssale des Poissons. (Ces deux signes ont le plus grand mal à se comprendre). Le Poissons que vous n’aimez pas est désordre dans sa vie et dans ses mœurs. Il est quelquefois complètement déconnecté de la réalité et noyé dans sa drogue. Il manque totalement de l’inhibition qui lui permettrait de se structurer lui-même : il vibre tellement avec l’air ambiant qu’il n’est plus un être humain, mais une silhouette totalement inconsistante. Il a le plus grand mal -et cela de façon générale, même si c’est un brillant Poissons -à trouver son identité. D’ailleurs, en parlant de lui, nous hésitons sans arrêt entre le singulier et le pluriel !

Le Poissons fait rarement fortune : il donne trop volontiers (mais est-ce qu’on peut être « trop » généreux ?) ; en tout cas s’attache rarement à se constituer une fortune. Un signe d’eau mutable ne peut pas être un signe d’avarice : l’eau est faite pour couler. Laissez rêver vos Poissons dans leurs prairies sous-marines : on ne sait jamais ce qui peut en sortir. Les grands astronomes sont, en majorité écrasante, de ce signe : Copernic, Galilée, Newton, Le Verrier, Lalande, Laplace, Camille Flammarion, et ainsi de suite jusqu’à Einstein I Le Poissons est un pêcheur de météores… 

http://www.avenir-fr.com/horoscope/horoscope_jour_poissons.html

u7ah5zl2

 

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Portrait de la femme Poissons

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

  

Portrait de la femme Poissons dans POISSON 0ic45yz1Beaucoup d’hommes sont persuadés que les femmes ignorent l’amitié et que leur rivalité amoureuse torpille toute relation amicale entre elles. Dans cette vision naïvement égocentrique, l’homme se prend pour le soleil et attribue aux femmes un rôle de planètes gravitant autour de lui. Dans la majorité des cas, c’est faux : l’amitié féminine existe bel et bien et on ne va pas se fatiguer à en démontrer l’évidence. Pourtant, les hommes ont parfaitement raison dans un cas précis : celui de la femme Poissons. Celle-ci n’hésite jamais à trahir sa meilleure amie lorsqu’elle poursuit une affaire amoureuse. Elle sacrifie toujours ses amitiés féminines à l’Amour (qu’elle ne conçoit qu’avec un A majuscule!). Et même lorsqu’il n’y a pas d’homme en jeu, l’amitié avec une femme Poissons reste une entreprise décevante.

Nous avons toutes été un peu Poissons entre dix et quinze ans: noyées dans la brume de nos rêves, nous attendions le Prince charmant. Nous dérivions sur la mer des Sargasses au milieu des algues flottant à la surface de nos désirs. Puis, sortant de l’adolescence, nous avons quitté ces îles imaginaires. Les Poissons, elles, n’en sortent jamais. Petites sirènes d’Andersen, elles poursuivent! Toute leur vie un impossible absolu. Elles continuent à flotter dans la mer des Sargasses. Certaines n’accostent jamais nulle part : les hommes de tous les jours sont trop différents des Princes charmants de leurs rêves. Les années passent et ces éternelles jeunes vieilles filles s’installent avec le temps dans une mentalité de victimes. 

Mais toutes ne décrochent pas la double palme du martyre et de la virginité. Celles qui se marient trouvent enfin à employer leur océan de tendresse, d’autant plus qu’elles ont facilement une brochette d’enfants, le signe des Poissons étant considéré comme l’un des plus féconds. Excellentes mères de famille, elles sont totalement dévouées à leur progéniture et paient de leur personne jusqu’à la limite de leurs forces. Veillant à tout l’œil partout elles savent tout ce qui se passe dans la maison. Mais le danger est de trop materner les enfants. Pour éviter cet excès de surprotection, la mère Poissons doit trouver à l’extérieur une activité où elle puisse employer à fond sa générosité. Sinon, elle devient non seulement mère abusive, mais aussi épouse abusive. Envahissante comme la grande marée d’équinoxe, sa possessivité totale détruit ou fait fuir bien des hommes, qui ne supportent pas. La jalousie poissonesque est farouche, et toute femelle qui franchit le seuil de la maison de la femme Poissons est une éventuelle rivale. 

miss dans POISSONC’est au fond une femme fragile, qui n’a guère confiance en elle-même. Timide à l’excès, elle se cache au fond des trous d’eau… Elle a peur de faire front ouvertement. Elle a aussi le goût du drame, se fait du cinéma en pleine nuit et réveille son mari pour lui raconter les histoires qu’elle se raconte… Mais ses intuitions fulgurantes sont souvent justes, bien que, chez elle, fantasmes et réalité soient inextricablement mêlés. En principe, la femme Poissons est désordre et aussi mal organisée que possible. Mais si elle est Poissons-Vierge, ou Poissons-Balance, ou Poissons-Sagittaire, elle trouvera peut-être l’énergie de lutter contre la pagaille.

Ne comptez pas trop sur elle car elle est inconstante, indécise, le moindre courant de marée la fait changer, elle a des sautes d’humeur imprévisibles. Vous serez bêtement déçu par cet être pourtant rempli de qualités, dont la moindre n’est pas la poésie et la tendresse. Mais ne demandez pas aux gens d’être ce qu’ils ne sont pas, ni à une femme Poissons de vivre hors de son aquarium ou de marcher avec deux pieds comme tout le monde…

 

http://www.avenir-fr.com/horoscope/horoscope_jour_poissons.html

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Conte de Poissons

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

Le messager du roi des mers

Conte de Poissons  dans POISSON 320px-Naya%2C_Carlo_%281816-1882%29_-_n._1512_-_Venezia_-_PescatoriDans les mailles de son filet, le pêcheur avait attrapé un drôle de poisson : c’était un petit poisson vert avec des rayures jaunes et de petites antennes qui lui poussaient sur les nageoires. Le poisson pêché faisait comme une mouche qui bourdonne dans une toile d’araignée. Il bourdonnait vraiment, virant parfois aux parasites, genre ceux que l’on entend quand la radio n’est pas réglée sur la bonne fréquence. Le pêcheur était vraiment très intrigué qu’il pousse d’aussi drôles de choses dans la mer. Il était allé chercher une loupe grossissante, celle-là même qu’il utilisait pour s’orienter sur les cartes de navigation. Il avait observé les antennes qui poussaient sur les nageoires du petit poisson vert et jaune. Il avait bien vu qu’elles semblaient vouloir lui dire quelque chose, s’agitant en rythme, les unes après les autres. Alors il avait saisi dans sa poche le petit dictionnaire de traduction de morse qu’il utilisait lorsqu’il recevait des messages ou qu’il devait en émettre. Il essayait de compter le nombre de pulsations de chaque antenne, mais les antennes vibraient souvent toutes en même temps, rendant la transcription impossible. D’ailleurs, il n’avait même pas trouvé une seule amorce de phrase construite.

Il allait presque abandonner et relâcher le petit poisson à la mer lorsqu’il décida, le poisson semblant résolument vouloir lui dire quelque chose, d’offrir une casserole d’eau de mer à la survie du petit poisson, le temps qu’il rentre au port et le débarque à terre. Là, il trouverait bien quelques piscicologues qui sauraient lui donner des réponses claires aux deux questions qu’il se posait, à savoir : “d’où vient ce poisson et “que veut-il me dire ?”. Chose curieuse, le pêcheur ne se demandait même plus si le petit poisson était comestible ou non.
Chose pas si curieuse que cela : comment aurait-il pu avoir à l’idée de faire son dîner d’un poisson qui était devenu, depuis qu’il l’avait pêché, une trouvaille merveilleuse. Un piscicologue, après s’être gratté la tête, de longues heures, perplexe, et consulté de nombreux sites sur l’Internet, lui déclara, sûr de lui : ce poisson est un Hermèsotropus Poséidoni, un messager du roi des mers et ce qu’il a à dire ne peut être compris que des sirènes.

300px-Bateau_peche_concarneau dans POISSONLe piscicologue et le pêcheur allèrent aussitôt sur la plage en criant : “Y a-t-il une sirène dans la mer?”.  La plage était déserte en cette heure tardive, mais par chance, une sirène vint. Ils la transportèrent avec toutes les précautions d’usage dans un grand filet de pêche et avec son consentement, parce qu’ils ne voulaient pas recevoir de queue-de-poisson dans la figure. Et quand, après avoir longuement observé le petit poisson, elle leur dit qu’il leur indiquait juste qu’il n’avait rien à dire, ils se regardèrent et en restèrent tout cois.

La sirène et le petit poisson furent remis à la mer, le piscicologue et le pêcheur n’étant pas hommes cruels à maintenir captifs des vivants contre leur gré. La sirène et le petit poisson durent en raconter beaucoup au monde d’où ils venaient. Le piscicologue s’empressa d’écrire un livre illustré sur les hermèsotropus Poséidoni puisqu’il avait pris la peine de faire quelques photos en couleurs. Quant au pêcheur, il continua longtemps d’appeler les sirènes pour l’aider à comprendre ce que lui disaient les poissons bizarroïdes qu’il pêchait, mais n’alla plus jamais voir de piscicologues pour savoir qui ils étaient.

134

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Le Loup et les Poissons

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

 


Le symbole animal du loup est le douzième esprit totem de la roue de la vie des shamans amérindiens. Il correspond en occident à notre signe astrologique des Poissons auquel il peut apporter un éclairage nouveau et exotique. Voyons les analogies de ce symbole à travers les différentes cultures qui lui ont rendu hommage, les mots-clefs caractérisant les natifs dont il est l’esprit protecteur et le conseil du shaman à son sujet, conseil destiné à exploiter au mieux son potentiel vital.

I. Une liberté en marge du monde
Ce n’est qu’avec l’avènement du christianisme que le loup, comme nombre d’autres animaux nocturnes, a été diabolisé. Animal de meute ou loup solitaire, ce noble habitant des forêts fut longtemps respecté à juste titre : on pensera entre autre à « la louve romaine » qui fut la nourrice des fondateurs de Rome, Romulus et Remus et qui à ce titre à un rôle civilisateur de premier ordre Le Loup et les Poissons  dans POISSON 4_p.22_poissondans la mythologie latine.

Un peu plus tard, le loup fut assimilé à l’idée de sauvagerie. Encore que ce terme mérite d’être discuté : s’il est regrettable que le loup soit devenu le symbole de la cruauté ou de l’agressivité gratuite (surtout à travers les contes pour enfants), il est plus intéressant et surtout plus juste de le considérer comme la figure animale de la sauvagerie positive (à rapprocher de l’idée de « bon sauvage »), c’est-à-dire de ce qui ne peut être domestiqué, asservi.

Car quand le loup est domestiqué, il devient chien mais n’est plus loup. Et n’est-ce pas précisément le fait que le loup refuse toute intégration dans la société humaine, dans la civilisation des hommes, qui l’a conduit à devenir une bête effrayante ? On sait bien en effet à quel point les attaques de loups contre l’homme sont rares, voir inexistantes en dehors des cas de rage lupine.

Il faut donc voir dans la phobie de l’homme à l’égard du loup quelque chose de plus profond, de plus caché : la peur de ce qui échappe au contrôle humain, de ce qui reste profondément libre. On évoquera d’ailleurs à ce sujet plusieurs cas où des loups, pris par de cruels mâchoires de piège ont préféré s’arracher la patte entravée plutôt que de rester prisonniers.
Car le loup, c’est avant tout un symbole de liberté spirituelle, de cette part de notre âme que tous ceux qui ont été confronté à la torture ou à l’emprisonnement savent inaliénable. Et n’est ce pas cette part d’âme que rien ne peut nous retirer qui se reflète dans l’œil du loup, à la nuit tombée, en argentant son regard ? Plutôt souffrir, plutôt se mutiler soi-même qu’accepter de perdre sa liberté, voilà un des messages communs à la fois au loup totémique et au signe des Poissons.

D’ailleurs, Fenrir, le loup géant de la mythologie scandinave ne véhicule pas d’autre message : enchaînés par les dieux (parce que dérangeant l’ordre divin, le dogme civilisateur), la prophétie annonce qu’il ne se libérera qu’à la fin des temps, à la fin du cycle. 


Les Poissons constituent la dernière étape des roues de vie amérindienne et zodiacale : ils sont la fin du cycle, ceux qui brisent l’ordre monotone des choses et inaugurent un ailleurs, une nouvelle époque car ils sont par excellence reliés à une autre réalité, une autre dimension (plus spirituel à n’en pas douter) et c’est précisément ce qui les rend si différents. 

Les natifs du Poissons vivent dans leurs mondes et quiconque essaie de les en arracher les condamne à mourir ou à se sentir aussi enchaînés que Fenrir.

Cela lui valu d’être très justement considéré comme un initiateur au sacré, un passeur entre le monde terrestre et le monde spirituel. Sa connaissance de l’âme humaine et des secrets de l’au-delà le fit même régner sur les morts, chez les algonquins par exemple. On se rappellera bien sûr du cri déchirant du loup qui hurle à la mort…ce qui est sans doute sa façon de parler avec les forces invisibles.

II. Personnalité traditionnelle et conseil
Ame libre, compatissante, dévouée, mystique, spirituel et grégaire mais rencontrant des difficultés à s’intégrer dans la norme, à faire preuve de réalisme, de fermeté ou de persévérance tant les choses de ce monde lui semble souvent sans importance…

Partenaires conseillés : Pivert, Serpent et Ours

poisson_pomp_i dans POISSONConseil du Chaman


Trouver plus de sens à la vie mais aussi à la mort, vous interroger de façon générale sur la réalité des choses et sur leur importance occupera sans doute une grande partie de votre vie. Ce qui permet à l’homme de dépasser sa condition charnelle (La musique, l’art, la poésie, la prière et parfois l’amour…) vous inspire mais attention de ne pas totalement perdre le sens du concret car à trop vous isoler, vous pourriez devenir un loup solitaire avant d’en avoir l’âge et cela ne manquera pas de vous faire souffrir.

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Signe Poisson

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

Du 19 Février au 20 Mars.

Le Poisson est le dernier signe de l’horoscope. Il symbolise le nouveau commencement. Mais comme il ferme le cercle, il se présente comme le signe de l’éternité, de la réincarnation et de la renaissance spirituelle. Le Poisson est quelqu’un de loyal, de Signe Poisson dans POISSON poissons069désintéressé et il très généreux. Le Poisson est une personnalité sensible, ce qui explique sa grande tolérance. Il peut être toujours à l’écoute des autres, allant même jusqu’à se sacrifier pour eux. Très compréhensif, son caractère le pousse souvent à venir en aide aux autres. Il éprouve le désir de les consoler, de les réconforter et veut même guérir tout le monde. Il n’aime pas l’agressivité. Une des qualités du Poisson est qu’il peut s’adapter à toutes les situations et aux gens. C’est un être ouvert mais discret. Il aime respecter son entourage. Mais le natif de ce signe est aussi un être qui ne se confie pas facilement. Il n’extériorise pas facilement non plus ses sentiments. Il est timide et orgueilleux. C’est aussi un pessimiste et a tendance à se laisser aller à la tristesse, à la mélancolie. Le Poisson a pour habitude d’accaparer la conversation, ne laissant pas aux autres le temps de parole. Mais son art de parler compense fort bien l’ennui de ses interlocuteurs. Le plus grand défaut du Poisson est qu’il manque de confiance en lui. Le signe du Poisson est également régi par le mysticisme et les rêves.

Côté travail, le Poisson est un excellent et fidèle collaborateur.

Sur le plan sentimental, qu’il soit homme ou femme, le Poisson est quelqu’un de rêveur, qui rêve d’un être idéal et dès qu’il le rencontre, il s’empresse de l’épouser. Mais en réalité, les obligations et les servitudes de la vie conjugale lui déplaisent et il se sent déçu de l’image qu’il s’est fait de l’amour. Il idéalise son partenaire et quand la réalité se dévoile, il est désarmé. Il lui faut donc quelqu’un qui a bien la tête sur les épaules pour le protéger, le sécuriser et donc l’éloigner de la routine de la vie quotidienne.

Question santé, le Poisson est un peu sujet au rhumatisme, il souffre des pieds et des chevilles. Il a donc besoin de marcher pour remédier à cela. Il peut être soumis à des dépressions, ce qui explique sa prédisposition à la mélancolie.

Quelques hommes célèbres de ce signe astrologique : Victor Hugo, Harry Belafonte, Alain Prost, Einstein, et chez les femmes : Elizabeth Taylor, Juliette Binoche, Ophélie Winter, Isabelle Huppert.

Le signe Poisson est compatible avec celui du Cancer, le Scorpion, le Capricorne et le Taureau. Par contre il supporte difficilement les Gémeaux, la Balance, le Verseau, le Lion, le Sagittaire et le Bélier.

8b22mg1p dans POISSONLe Poisson est placé sous le signe de l’eau. C’est Neptune qui le gouverne, c’est la planète du mystère et de l’illusion. Son pouvoir est l’imagination. Le Poisson aime le bleu, le vert et le jaune et l’améthyste est son minéral. Le diamant blanc est sa pierre fétiche. Dans la semaine, ses jours fastes sont le jeudi et le mercredi. Ses chiffres sont le 5 et le 9, ses nombres fortunés sont le 2 et le 6.

Si vous connaissez votre ascendant astrologique, découvrez votre profil complet ici : le Poisson et ses ascendants

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Le poisson dans l’histoire…

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

Les Romains conservaient six mois le poisson frais, en le mettant dans de la neige, au fond d’une glacière ; et ils avaient une loi qui défendait aux marchands de poisson de s’asseoir jusqu’à ce qu’ils eussent vendu toutes leurs provisions, afin que cette obligation de se tenir debout les rendît plus soumis et plus empressés de vendre à un prix raisonnable. 


Deux naturalistes ; Bloch et Leuwenhoek se sont amusés à compter les œufs de certains poissons, et en ont publié des calculs assez curieux à cet égard. 


La femelle d’un brochet moyen cent quarante-huit mille – la femelle d’un maquereau, cinq cent soixante et onze mille – la femelle d’une morue, neuf millions trois cent quarante trois mille.
Au XII e siècle en France, les marchands réunis en compagnie entreprirent d’approvisionner de marée la capitale ; alors s’établit la différence des harengères chargées de la vente des poissons d’eau de mer, et des poissonniers qui faisaient la vente du poisson d’eau douce. 


Les délicieux poissons de la Méditerranée semblaient ne devoir jamais paraître sur les tables de la capitale, malgré une prime de 9 000 francs que le roi Louis XV eût accordée, à titre d’encouragement, à celui qui pourrait faire arriver à Paris une dorade fraîche ; aucun entrepreneur ne put gagner cette récompense, au grand désespoir des Lucullus du siècle dernier. 

extrait du livre  » Néo physiologie du goût  » 1839 et communiqué par
« Les.cuisiniers.francais » Les.cuisiniers.francais@wanadoo.fr

 

 

Le poisson dans l'histoire... dans POISSON 420

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Poisson celtique

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

Poisson celtique dans POISSON vishnu-poisson-238x300Le symbolisme du poisson est à peu près concentré dans le saumon, qui a été autrefois très commun et a joué un rôle important dans l’alimentation des peuples nordiques.

 

Les autres espèces n’apparaissent pour ainsi dire pas, hormis la baleine (dont le nom est d’emprunt germanique). Dans les textes, le mot poisson, employé sans autre précision, est presque toujours synonyme de saumon. Le saumon est l’homologue du sanglier et c’est l’animal de la science sacré. Il est question dans bon nombre de textes irlandais d’une fontaine de sagesse ; sur ses bords pousse un coudrier ou un sorbier, couvert de noisettes écarlates. Dans son eau vivent des saumons de sagesse, qui se nourrissent des noisettes tombées dans l’eau. Quiconque mange la chair de ces poissons devient voyant et omniscient.

 

Cet animal est le porteur de la connaissance et de la sagesse. Le fait de le manger procure le rang d’initié à son consommateur. C’est ce qui arriva au héros Find quand il était jeune garçon ; élève d’un poète ou file, il était occupé un jour à faire rôtir un saumon pour le compte de son maître. Mais il se brûla en tournant la broche et il porta le doigt à sa bouche. Il faut aussitôt rempli de la science universelle et eut une dent prophétique ; i lui suffisait de placer son pouce sous sa dent de sagesse et de le mâcher pour être doué de prophétie.

 

Le saumon est encore la nourriture d’ Eithme (allégorie de l’Irlande), après sa conversion au christianisme. Animal druidique par excellence avec le sanglier et le roitelet, le saumon est un des symboles de la sagesse et de la nourriture spirituelle. On le retrouve come animal primordial dans le conte arthurien de Kulhwch et Olwen, dans le récit apocryphe des Anciens du Monde au Pays de Galles, dans les aventures de Tuan Mac Cairill en Irlande.

 

La forme de saumon est le dernier degré de la métempsycose ; après avoir vécu cent ans sous cette forme, Tuan est pêché, apporté à la reine d’Irlande qui le mange et devient enceinte. Le dieu de la mort Curoi Mac Daere cache le secret de son âme dans l’estomac d’un saumon.

8654059-saumon-celtique-du-poisson-stylis-tattoo-ethnique-antique dans POISSON

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Poisson animal Totem

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

 

Poisson animal Totem dans POISSON saumon_fontaine

S’il est votre animal guérisseur, vous avez une personnalité dynamique, vous êtes très à l’aise avec le mouvement et le changement. Pour les personnages plus figés, vous semblez en transition perpétuelle. Vous êtes le plus heureux lorsque vous pouvez vivre à votre guise. Vous aimez analyser les gens et spéculer sur leurs motivations. Vos rêves dirigeront votre vie ( les conseils du partenaire ou du conjoint sont les bienvenus ). Vous croyez dans la capacité de tout un chacun de se transformer en ce qu’il désire être. Lors des discussions avec les amis et la famille, ils se retrouvent à vous révéler leurs peurs et désirs cachés. La prière et la méditation équilibrent votre vie active.

DEMANDEZ LUI DE VOUS AIDER A :
- révéler vos motivations inconscientes et les motivations autres.
- être plus actif professionnellement.
- profiter plus pleinement de la vie.

ACCEDEZ A SON POUVOIR EN :
- nageant sous l’eau avec des amis.
- installant chez vous un aquarium avec des poissons tropicaux.

EN TANT QUE GUERISSEUR :
- favorise le métabolisme sain des graisses.
- détruit les parasites.

EN TANT QUE GARDIEN OU PROTECTEUR :
- protège en manœuvrant rapidement.
- favorise la sécurité par la force du nombre.

f52be483 dans POISSON

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

Le saumon totem

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

   

du 23 juillet au 22 août

Son clan : l’épervier

Son élément : le feu

Son alliée : la loutre

Le saumon totem dans POISSON saumonRayonnant, brillant, grande force de caractère. Capable de s’adapter avec confiance à toutes sortes de situations. Tu es la reine des poissons et tu appartiens à la période du mûrissement de la nature. C’est pourquoi tu aimes briller et séduire. Comme ton animal totem, qui nage aussi bien en eau douce qu’en eau salée, tu possèdes une grande force de caractère en plus de pouvoir t’adapter et faire face à toutes les situations. Ce signe aquatique permet de penser que tu auras, dans l’avenir, de belles réussites sur le plan professionnel. Tu es membre du clan de l’épervier, qui t’unit à l’élément feu.

Tu es donc faite pour aimer et être aimée. Le mariage?

Pourquoi pas, à condition que ton chum parvienne à te persuader qu’il n’aime et n’aimera que toi pour la vie. Ton alliée est la loutre. Elle te demande cependant d’arriver à te remettre en question et de mieux écouter les autres. C’est fantastique de pouvoir compter sur soi mais, un jour ou l’autre, tu seras obligée de réaliser qu’il y a plein de gens qui ont aussi de bonnes valeurs. Ton amoureux, par exemple…

Ton meilleur jour: le dimanche.

Ta pierre: la cornaline.

Ta plante: le framboisier.

Ta couleur: le jaune

poissons%20(101) dans POISSON

Publié dans POISSON | Pas de Commentaire »

12
 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello