• Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Les Vertus de la tourterelle.

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2011

 

 Spilopelia senegalensis1] La tourterelle est un oiseau connu de tous; elle n’a qu’un mâle. 

 

2] Sa fiente, avec du miel, purifie les leucomes ; mêlée à l’huile de roses, en liniment, elle sert à soigner l’utérus. 

 

3] La tourterelle, en aliment, inspire aux hommes et aux femmes la modération dans leurs désirs réciproques. 

 

Son sang, instillé chaud dans les yeux, en guérit les congestions.

 

 

De l’hirondelle de mer

 

Les Vertus de la tourterelle.  dans OISEAUX 220px-Riparia_ripariaL’hirondelle de mer est un oiseau connu de tous. Ses excréments, bus dans du vin, produisent l’érection; délayés dans de la graisse de porc et employés en liniment, ils arrêtent l’alopécie. Sa graisse avec de radiante, en cataplasme, [appliquée] deux fois par jour, soulage les brûlures. 

 

 

Issu du livre médical sommaire d’Hermès Trismégiste De la connaissance scientifique et de l’influence physique des animaux, Composé pour son élève Asclépios

 oiseaux coeurs

 

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Les vertus de l’hirondelle.

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2011

 

 Hirundo rustica1] L’hirondelle, qui le matin réveille tout le monde par son chant, a ces vertus : si on met ses petits dans une marmite, et qu’après l’avoir lutée avec de la terre, on chauffe fortement, puis qu’on ouvre la marmite et qu’on regarde, on trouve deux petits se bécotant et deux qui se détournent l’un de l’autre. 

 

2] Si donc tu prends ceux qui s’aimaient, que tu les broyés avec de l’huile et que tu en frottes une femme, immédiatement elle te suivra. 

 

3] Si tu lui donnes a boire de leur cendre, elle deviendra folle d’amour ; tu la délieras ainsi : prends de la cendre des petits qui se détournaient l’un de l’autre, frottes-en la femme ou fais lui en boire, el l’amour excessif sera détourné. 

 

4] Leur cendre et celle des mères, en liniment, avec du miel, guérit l’esquinancie; bue avec de l’hydromel, les ulcérations de la trachée-artère. 

 

Les vertus de l’hirondelle.  dans OISEAUX 220px-Hirundo_rustica_beentree5] L’hirondelle elle-même, mangée d’une façon continue, sert à soigner le mal sacré. 

 

6] Les pierres qui se trouvent dans l’intérieur du ventre des petits, suspendues au bras droit, guérissent les hépatiques; elles préservent de la toux, du coryza, de l’enflure de la luette et des amygdales, et de toute ophtalmie. 

 

7] Leurs yeux, attachés au front, calment l’ophtalmie et guérissent toute fièvre accompagnée de frisson. Mangés, ils calment l’épilepsie et donnent une vue perçante. 

 

8] Leur cendre, en liniment, rend la vue perçante. En onctions, elle est également excellente pour soigner les ulcères du pharynx et de la langue, les chancres rongeants et les gangrènes. 

 

9] La terre de son nid, délayée dans l’eau et appliquée sur la gorge et sur le pharynx, guérit les phlegmons et l’esquinancie ; avec du vinaigre, elle calme les maux de tête. 

 

220px-Hirundo_rustica_gutturalis_-Japan_-chicks-8 dans OISEAUX10] Sa fiente, en breuvage, guérit les abcès. Mélangée à du fiel de chèvre, elle teint les cheveux en noir et guérit les dartres blanches. 

 

Sa cervelle, avec du miel, est également bonne pour la cataracte.  

Le fiel de l’animai, avec de la terre de Cimole, teint les cheveux. 

Issu du livre médical sommaire d’Hermès Trismégiste De la connaissance scientifique et de l’influence physique des animaux, Composé pour son élève Asclépios

220px-Hirundo_rustica_young_male_spring_NRM

 

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Les vertus de l’oison

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2011

oiseau

 

1] L’oie est un oiseau connu de tous. 

  

2] Si on coupe avec un ciseau la langue d’une oie vivante et qu’on la mette sur la poitrine d’un homme ou d’une femme endormis, ils avoueront tout ce qu’ils ont fait. 

 

Les vertus de l’oison dans OISEAUX 220px-Moevenjunges3] Sa cervelle, bouillie en décoction dans sa propre graisse avec du mélilot, appliquée, est excellente pour les crevasses, les hémorroïdes et toutes les inflammations de l’anus. Broyée avec de l’huile de roses, de la graisse, des jaunes d’œufs durs, elle est salutaire pour les inflammations de l’utérus. Avec de la moelle de cerf, elle convient pour les crevasses des lèvres et pour les engelures. Injectée avec de l’huile de lis, elle fait sortir les fœtus morts. Avec du suc de solanum, elle est excellente pour les aphtes; avec du miel, elle guérit les affections de la langue. Avec du poivre, elle est bonne pour les écoulements des oreilles, même chroniques. Broyée avec de la staphisaigre, elle purifie les ulcères charbonneux. 

 

4] Son fiel, surtout celui de l’oie sauvage, avec du suc de marrube ou de polygonum, en pessaire, aide à la conception et produit l’érection chez les hommes. 

 

5] Sa graisse est utile pour les pessaires, les remèdes fortifiants, les cataplasmes émollients. 

 

6] Sa fiente, en boisson dans l’eau, calme la toux ; celle de l’oie sauvage, en fumigations, éloigne les démons ; elle guérit aussi la léthargie et l’hystérie. 

  dans OISEAUX

7] Son fiel, avec du fiel de bœuf et de l’eau de laurier, guérit la surdité. 

 

8] Son bouillon, bu avec du vin, est secourable à ceux qui boivent du vin, soit d’aconit, soit de dorycnium. 

 

9] L’intérieur de l’oie rôtie convient, le foie à ceux qui ont mal à l’estomac, le ventre à ceux qui ont mal au ventre, les intestins à ceux qui ont la colique ; son cœur et ses poumons guérissent les phtisiques. 

 

Issu du livre médical sommaire d’Hermès Trismégiste De la connaissance scientifique et de l’influence physique des animaux, Composé pour son élève Asclépios

D-Todos.ES - Imagenes para MSN, MySpace, gifs animados, generadores de textos y mucho mas.

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Vertus des œufs d’oiseaux.

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2011

 

1] Le blanc d’œuf frais, étendu avec une plume, guérit les brûlures; mêlé au blanc de céruse, il fait blanchir les cicatrices noires. 

 

Vertus des œufs d'oiseaux.  dans OISEAUX 220px-Amselnest_lokilech2] L’œuf qui vient d’être pondu, en liniment, accélère l’accouchement. Il est très utile et nécessaire dans les maladies des yeux. 

 

3] Le jaune d’œuf, cuit avec de la myrrhe, guérit les écorchures causées par les chaussures : il arrête toute inflammation et tout écoulement. Il est utile en pessaire, ainsi que pour les affections du fondement; il guérit toute douleur, principalement les inflammations des érysipèles et des abcès. Avalé cru, il arrête les crachements de sang chez la femme et il fortifie les artères. II convient merveilleusement contre toute inflammation, crevasse, douleur de l’anus. 

 

4] La coquille d’œuf calcinée et broyée doit être respirée pour l’hémorragie nasale; frottée sur les dents, elle les fait briller. 

 

5] Sa pellicule est salutaire contre les crevasses des lèvres et les érosions de la langue. Elle agit efficacement pour la confection de l’or. Les œufs de l’oie et du paon produisent les mêmes effets. 

 

6] L’œuf de l’ibis, dur, chasse les bêtes sauvages. 

 

7] Les œufs de la corneille, en onguent, sur les parties génitales, portent à la volupté et produisent un philtre. Les œufs de l’hirondelle produisent les mêmes effets et de plus noircissent les cheveux blancs. 

 

220px-Anas_platyrhynchos_ducklings dans OISEAUX8] Les œufs de la colombe, quand on les mange, produisent l’érection.  

9] Les œufs de la perdrix, mélangés au miel, procurent une vue perçante et accélèrent l’accouchement. 

 

10] L’œuf d’autruche, en liniment, soulage les goutteux. 

 

11] Les œufs d’araignée, pris en breuvage, trois pour la fièvre tierce, quatre pour la fièvre quarte, chassent et la fièvre quotidienne et toute mauvaise fièvre. 

 

12] Fais cuire dans l’urine d’âne des œufs de poule non fécondés, donne-les à manger à ceux qui souffrent des reins ou de coliques, et tu les guériras d’une façon surprenante. 

 

13] Les œufs de tortue de mer, mangés, guérissent les lunatiques. 

 

Les coquilles d’œufs de poule, calcinées et broyées, avec de l’oxymel, en breuvage, guérissent l’hémorragie de la vessie. 

 

L’œuf entier, calciné jusqu’à sa réduction en cendre, mélangé avec de l’arsenic, insufflé dans les narines, arrête l’hémorragie nasale. 

 

Le blanc d’œuf avec de la céruse et de l’amidon, en liniment, calme l’inflammation.  

L’œuf cru, avalé à jeun, préserve les voyageurs de la soif.  

Les œufs, frits dans la poêle avec du nitre et de la cire, mangés à jeun, arrêtent le cours de ventre. 

 

Le liniment composé d’huile mêlée à des œufs, est excellent pour toutes les inflammations et les arrête comme pas un autre remède. 

 

Pour les contusions, prends des jaunes d’œufs sans les blancs, bats-les, mêles-y de la poix sèche et fais cuire au feu, donne à prendre : le remède est tout à fait efficace. 

 

A ceux qui éprouvent de violentes douleurs au fondement, les jaunes d’œufs, sans le blanc, mêlés à de la poix sèche, cuits au feu et avalés, procurent un grand soulagement.  

On dit que les œufs de perdrix mangés excitent les désirs vénériens.  

 

Issu du livre médical sommaire d’Hermès Trismégiste De la connaissance scientifique et de l’influence physique des animaux, Composé pour son élève Asclépios 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Oiseau intelligent

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2011

Oiseau intelligent  dans OISEAUX 250px-Rook_in_flightBien qu’« avoir une cervelle d’oiseau » signifie ne pas avoir une grande intelligence dans plusieurs cultures, certaines espèces d’oiseaux font preuve de capacités cognitives relativement élevées. Les Corvidae sont réputés être les plus intelligents des oiseaux ; les Psittacidae sont aussi capables de performances remarquables, mais avec beaucoup d’inégalités selon les espèces. D’autre part, il est difficile de définir le terme « intelligence » et aussi de distinguer ce qui fait partie du domaine de l’inné ou du domaine de l’acquis, et donc d’évaluer leur capacité de raisonnement.

Les oiseaux sont capables d’apprendre, on sait par exemple que les petits coucous apprennent le chant de leurs parents adoptifs ou que les corbeaux font leur apprentissage en imitant leurs semblables.

220px-RooksBackOfSavrasov dans OISEAUXLes plus communes de leurs capacités sont certainement leur représentation spatiale (qui leur permet de s’orienter, de retrouver une source de nourriture ou de construire des nids sophistiqués) et leurs capacités de communication.

Une des capacités les plus surprenantes est l’aptitude assez répandue à se servir d’objet comme outil. Le Corbeau calédonien, par exemple, est capable de se servir d’un bâton pour déloger les insectes dont il se nourrit.

Certains oiseaux sont mêmes capables de compter, comme les Psittacidae, qui sont aussi connus pour non seulement reproduire la voix humaine, mais aussi comprendre ce qu’ils disent et utiliser leur vocabulaire à bon escient.

On a également observé des oiseaux capables de se soigner, par exemple en ingérant de l’argile destinée à combattre les effets néfastes des toxines alimentaires.

oiseau

 

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Relations sociales des Oiseaux

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2011

Relations sociales des Oiseaux dans OISEAUX 220px-Seagull1La majeure partie des espèces sont sociables, elles peuvent l’être toute l’année comme le corbeau freux, les sternes, les goélands ou sur une période restreinte de l’année comme les bécasseaux. Dans ce dernier cas, les regroupements peuvent avoir un objectif précis comme la migration ou la nidification. Certaines espèces vivent en groupe pluri-spécifiques, d’autres en groupe de la même espèce. Lorsqu’elles sont grégaires, elles font preuve de comportements sociaux ou collectifs qui peuvent être très complexes comme la chasse en groupe, la constitution de hiérarchie, la coopération filiale dans l’élevage des jeunes, la présence de guetteurs (bernache du Canada), la constitution de nuées ou volées mono ou pluri-spécifiques, ou tout simplement la constitution de colonies. 

Ces comportements sont complémentaires au besoin de territorialité; ainsi les adultes de certaines espèces vivant en colonie deviennent très agressifs vis-à-vis de tout intrus en deçà d’une distance minimale de leur nid (fou de Bassan) correspondant le plus souvent à la distance que peut atteindre le couveur avec son bec sans quitter le nid. 

220px-Athene_noctua dans OISEAUXCertains oiseaux sont cleptoparasites, c’est-à-dire qu’ils se nourrissent, au moins en partie, de proies dérobées à d’autres espèces. Il s’agit en particulier des Labbes et de certaines espèces de Laridés, mais un grand nombre d’espèces sont concernées, notamment des rapaces et des limicoles

Certaines espèces d’oiseaux pondent volontairement dans le nid d’autres oiseaux, de la même espèce ou non. Ce parasitisme de couvée existe sous deux formes, certaines espèces sont obligées d’utiliser cette méthode car elles sont incapables d’élever leurs propres jeunes, et d’autres n’utilisent cette méthode que ponctuellement, comme pour certains Phaethornithinae. Il existe environ une centaine d’espèces parmi les Cuculidae, Indicatoridae, Icterinae, Estrildidae, Anatidae qui sont des parasites obligatoires et les oisillons de la plupart d’entre eux tuent les petits des espèces parasitées et sont nourris par leur hôtes. 

Les femelles de coucou gris, par exemple, pondent un œuf directement dans le nid de différentes espèces de passereaux et ceux-ci l’élèvent souvent au dépens de leur propre couvée. Ce coucou apprend même le chant de ses parents adoptifs. Le coucou geai parasite presque exclusivement la pie bavarde. Ce comportement existe également chez plusieurs canards comme la nette rousse qui pond généralement dans son propre nid mais dépose aussi fréquemment des œufs dans les nids d’autres espèces apparentées, en particulier le fuligule morillon

Ce type de parasitisme, même chez la fuligule à dos blanc de la part de la fuligule à tête rouge où le but du parasitisme se limite à l’utilisation du nid, peut avoir un effet négatif significatif à plus ou moins long terme, même dans le cas où les poussins supplémentaires ne tuent pas ou ne concurrencent pas alimentairement les poussins de la portée.

oiseau bleu

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Oiseaux et Religion

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2011

Oiseaux et Religion dans OISEAUXSi plusieurs religions ont directement utilisé certains oiseaux comme symbole religieux, la plupart ont utilisé l’œuf, les plumes ou les ailes. Certaines religions considèrent certains oiseaux comme porteurs d’une essence divine car symbole de leur(s) dieu(x). Par exemple, à l’instar de plusieurs autres types d’animaux, la religion égyptienne antique élevait avec un grand faste et respect les spécimens de faucon, d’Ibis, de Huppe fasciée dans leur temple.

Certaines populations dravidiennes considèrent les paons bleus comme divins, manifestation de la Terre mère

D’autres peuples, plus simplement, représentent leur(s) dieu(x) sous la forme d’oiseau, comme les yézédis qui représentent Melek Ta’us sous la forme un paon, comme les chrétiens utilisent la colombe comme manifestation d’une des essences de leur Sainte Trinité, le Saint-Esprit. La Bible se sert aussi de la colombe avec plusieurs significations associées, effroi, passivité, deuil et beauté. La couleur de la « blanche colombe » en fait un symbole de pureté qui était très commune au Moyen-Orient durant l’antiquité. 

Les interprétations humaines de ces messages ne sont pas uniformes puisque, la Huppe fasciée est sacrée en Égypte antique, elle est symbole de vertu en Perse et elle est signe de guerre dans les pays scandinaves. 

Certains cultes ou mythologies ont attribué des pouvoirs à certains oiseaux, sans en faire des dieux, comme le rôle de messager des dieux attribué à Hugin et Munin, deux grands corbeaux dans les mythologies nordiques. 

220px-Common_starling_in_london dans OISEAUXIls peuvent également être simplement instrument sans conscience d’un dieu. La Bible, qui reprend le récit de l’Épopée de Gilgamesh, raconte que Noé lache une colombe puis un corbeau pour trouver une terre après le déluge. Dans le Livre des Rois, des corbeaux sont envoyés par Dieu pour nourrir Élie. Dans le Coran, un corbeau envoyé par Allah apprend à Caïn comment enterrer son frère. 

Ils peuvent faire office de messagers des dieux pour les prêtres comme dans la mythologie Rapa NuiTangata manu, l’Homme-oiseau, le roi de l’Île de Pâques était désigné par une course à la découverte d’un œuf. Ceci était vraisemblablement le cas pour toutes les cultures méditerranéennes antiques. Philon d’Alexandrie, un philosophe juif hellénisé, reconnaît ce rôle de messager aux oiseaux. Dans la religion romaine par exemple, le vol des oiseaux ou leurs entrailles étaient interprétés par les haruspices et augures pour déterminer la volonté des dieux. 

Également, pour certains cultes, les oiseaux peuvent être offerts en sacrifice. Le Lévitique précise que la colombe et les pigeons sont les seuls oiseaux offrables en sacrifice, le riche, lui, pouvant sacrifier du bétail. 

Si les oiseaux adultes sont utilisés comme symbole religieux, il en est de même pour les œufs, symboles par excellence de la renaissance et de la pureté des formes, mais aussi pour certains de leurs comportements. La migration des oiseaux est considérée comme signe d’une perfection divine dans le Coran

Les oiseaux sont perçus plutôt comme des symboles bénéfiques, une illustration possible de ce fait est qu’en iconographie occidentale les ailes des anges, créatures bénéfiques, sont représentées sous forme d’ailes d’oiseaux, animaux diurnes, alors que celles des démons, créatures maléfiques sont représentées avec des ailes de chiroptères, animaux nocturnes.

 

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

La symbolique de l’oiseau

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

La symbolique de l'oiseau dans OISEAUX 220px-Peace_dove.svgOn leur a donc attribué, comme à tous les animaux familiers à l’homme, des caractéristiques plus ou moins anthropomorphiques suivant les espèces mais aussi d’une manière générale. L’oiseau ou ses caractéristiques associées (comme l’œuf, les plumes, les ailes ou les serres) peuvent être considérés comme symbole. Le vol de l’oiseau est naturellement porteur d’un symbole de liberté comme l’exprime le mythe grec d’Icare. Par exemple l’aigle est un symbole de majesté c’est pourquoi on le retrouve sur les armoiries de divers empires. La paix est symbolisée par la colombe de la paix

La plupart des oiseaux sont considérés comme symboles positifs, mais il existe cependant des exceptions en fonction des cultures. Les vautours ont une réputation négative pour beaucoup de peuples, cependant les parsis et les zorostriens avant eux, donnent à ces oiseaux un rôle singulier. Ils offrent le cadavre de leurs morts aux vautours, l’inhumation ou la crémation étant une offense à la terre et au feu. Au Moyen Âge en occident toujours, les rapaces, surtout ceux nocturnes comme les Strigiformes (chouettes, hiboux) bien que très bénéfiques aux paysans car mangeant des espèces ravageuses comme les petits rongeurs, étaient jugés comme maléfiques ou nuisibles. Une coutume consistait à clouer sur les portes ces oiseaux pour chasser les mauvais esprits et tous les autres 220px-Apteryx_haastii dans OISEAUXStrigiformes. Plusieurs espèces de rapaces d’ailleurs ont été pourchassées. Ces animaux sont aujourd’hui protégés et leur image actuelle de majesté est la plus forte, bien que les vautours avec leur aspect ingrat, soient toujours mal acceptés. 

En Afrique, certains chants et cris sont interprétés et traduits par certains peuples qui en tirent une signification particulière, qu’elle soit néfaste ou positive. Les oiseaux produisant ces cris sont alors considérés comme bénéfiques ou maléfiques. L’art martial d’oiseau imite l’agilité de l’oiseau, pour stimuler les poumons : Il travail sur l’amplitude de la respiration, et sur le relâchement des articulations des membres supérieurs.

Gif oiseaux

 

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Cervelle d’ Oiseaux

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

Article détaillé : Intelligence des oiseaux

« Avoir une cervelle d’oiseau » est une expression populaire qui signifie « être sot ». Pourtant, ces volatiles sont dotés d’une grande intelligence. Certains scientifiques vont même jusqu’à dire que leur faculté de compréhension est aussi développée que celle des primates. Selon Louis Lefebvre, ornithologue renommé rattaché à l’Université McGill et inventeur de la seule échelle Haeckel Trochilidae.jpgde mesure du quotient intellectuel aviaire au monde, il existe des liens entre les primates et les oiseaux en ce qui a trait à l’évolution des structures du cerveau associées à l’innovation. Des chercheurs croient que les primates et les corvidés partagent le même bagage cognitif, soit l’imagination, le raisonnement de cause à effet et la capacité de prédire l’avenir. Le cerveau des oiseaux est relativement gros comparé à la taille de leur tête. Ce facteur serait en lien avec leurs habiletés cognitives, contrairement à l’humain chez qui il n’y aurait aucune corrélation entre la grosseur du cerveau et l’intelligence. L’intelligence est souvent associée au cortex préfrontal (néocortex) chez les primates et autres mammifères. Chez les oiseaux, elle serait associée au mésopallium-nidopallium : la partie frontale du cerveau. Certaines espèces d’oiseaux utilisent des outils (un vautour qui utilise un os pour briser un œuf d’autruche), comptent (certains oiseaux peuvent remarquer que le nombre d’œufs dans leur nid a augmenté ou diminué), ont des souvenirs et raisonnent à propos des éléments qui les entourent. Ce dernier aspect a longtemps été associé uniquement aux êtres humains. 

Une autre caractéristique de cet animal est sa façon de communiquer par le chant. Konrad Lorenz, a démontré que les oiseaux chantent pour des raisons pratiques, les sons qu’ils produisent ne représentent pas que de la musique aux oreilles d’autres oiseaux, mais un langage. Ils chantent pour : attirer un partenaire, indiquer où ils se trouvent aux autres mâles et femelles ainsi que pour défendre un territoire où ils pourront élever et nourrir leurs petits.

Râle de WallaceDe nombreux oiseaux chanteurs ont donc un répertoire composé de plusieurs chants (des dizaines, voire des centaines pour certaines espèces). Ce langage constitué de symboles, prouve l’intelligence des volatiles, puisque la capacité d’apprendre un tel mode de communication ne peut qu’être le fait d’un cerveau complexe.

On peut conclure que le chant des oiseaux est une capacité acquise et non innée : donc le fruit de l’intelligence.

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Les oiseaux dans l’art

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

Les oiseaux dans l’art dans OISEAUX 220px-Audubon_carolina_pigeonLes oiseaux apparaissent dans la culture et l’art pariétal depuis la préhistoire où ils sont représentés sur des peintures rupestres, par exemple dans la scène du puits de la Grotte de Lascaux. Homère s’est servi des oiseaux dans son œuvre et notamment du Rossignol dans l’Odyssée. Du fait de l’élégance et de la complexité de son chant, de nombreux poètes l’ont imité. 

Dans l’art médiéval aussi, le poète Sufi Iranien Farid ud-Din Attar, a écrit l’histoire d’une bande de 30 oiseaux pèlerins partant sous la conduite de la huppe à la recherche d’un Simurgh dans son livre (Perse منطق الطیر [MmanTiq aT-Tuyûr], « La Conférence des Oiseaux ») en 1177. À la fin de leur quête, ils découvrent leur moi profond (jeu de mots sur Simurgh = 30 oiseaux). 

Les oiseaux n’ont pas cessé d’inspirer les artistes par leurs formes, leurs couleurs et les symbolismes auxquels ils sont associés comme le Trône du paon. Certains artistes se sont spécialisés avec succès sur les oiseaux comme John James Audubon qui allait donner son nom à la National Audubon Society. Chez Ximena Armas, l’oiseau est la victime première d’une nature outragée ; il n’est souvent présent que par quelques plumes éparses. 

La relation entre les albatros et les marins, thème central de La Complainte du vieux marin de Samuel Taylor Coleridge, est un exemple d’allégorie poétique. Les oiseaux ont inspiré de nombreux poèmes, comme « l’albatros » de Charles Baudelaire dans « Les Fleurs du mal », ou « la mort de l’aigle » de José-Maria de Heredia dans le recueil « Les trophées ».

Pinson des arbres

 

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Oiseaux célèbres

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

Quelques oiseaux sont devenus célèbres comme Alex le perroquet et William d’Orange 

Oiseaux célèbres dans OISEAUX 300px-FirebirdComme L’Oiseau de feu, L’Oiseau et l’Enfant, L’Oiseau au plumage de cristal, Les Oiseaux, L’Oiseau bleu, Le Roi et l’Oiseau, L’Oiseau d’argile, L’Oiseau d’Amérique, L’Expérience avec l’oiseau dans la pompe à air sans qu’il n’y ait nécessairement un rapport direct avec les oiseaux. D’autres œuvres font naturellement référence à des espèces particulières, par exemple dans L’Affaire Pélican ou d’une manière très indirecte dans Le Faucon maltais ou dans Bécassine, la bécassine étant un oiseau réputé stupide. Il peut aussi n’y avoir aucun rapport avec les oiseaux, comme le film Les Oies sauvages. Plusieurs plantes comportent aussi ce terme, par exemple la Néottie nid d’oiseau, Oiseau de paradis. On retrouve aussi ce terme dans des lieux comme la commune de Champ-d’Oiseau ou pour des objets manufacturés divers qui vont de l’Oiseau buveur à l’Oiseau de Feu.

Gif oiseaux

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Intelligence des oiseaux

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

 Perroquet grisL’intelligence des oiseaux est un domaine de l’éthologie concernant l’intelligence animale appliquée aux oiseaux.

 

 

Bien qu’« avoir une cervelle d’oiseau » signifie ne pas avoir une grande intelligence dans plusieurs cultures, certaines espèces d’oiseaux font preuves de capacités cognitives relativement élevées. On définit souvent l’intelligence par la capacité à trouver de nouvelles solutions. Les corvidés (geais bleus, les choucas, les pies voleuses, les corneilles, les corbeaux, freux), sont réputés pour être les plus intelligents des oiseaux. Les Psittacidae sont également capables de performances remarquables. Celles-ci sont cependant très inégales au sein de la classe. D’autre part, il est cependant difficile de définir l’idée de performance, et surtout de différencier les comportements innés de ceux acquis.

 

 

Le comportement inné d’un oiseau repose sur l’instinct. Le vol, la migration, les attitudes de menace lors des parades nuptiales en sont de bons exemples. Si l’instinct permet pour une grande part la survie des oiseaux, ces derniers sont aussi capables d’apprendre, ce qui augmente l’efficacité de leurs actions. Ainsi, une espèce qui s’adapte à différentes situations verra ses membres améliorer son espérance de vie.

 

 

Si on peut croire que le chant des oiseaux est systématiquement inné, certaines espèces profitent de l’apprentissage par imitation. On sait par exemple que les petits coucous apprennent le chant de leurs parents adoptifs ou que les corbeaux apprennent en imitant leurs semblables.

Gif oiseaux

 

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Capacité des oiseaux

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

Capacité des oiseaux dans OISEAUX 220px-SunconurepuzzleChercheur de l’Université du Vermont aux États-Unis, Bernd Heinrich définit l’intelligence comme « la faculté de produire des images mentales et de comprendre l’interaction des objets dans l’espace, afin de résoudre un problème. » Chez le pigeon, par exemple, des chercheurs ont observé une faculté surprenante. Une expérience a révélé qu’il suit les mêmes techniques de traitement de l’information visuelle que l’homme. D’après les recherches du professeur Gosselin, il apparaît que les pigeons « utilisent la bouche pour discerner une émotion comme la joie et utilisent les yeux pour déterminer s’il s’agit d’un visage féminin ou masculin. Ce qui veut dire que le pigeon a pu extraire des caractéristiques propres à ces deux attributs et les distinguer dans d’autres visages. ».

Bien que les capacités les plus communes de leurs capacités sont sûrement leur représentation spatiale qui leur permet de s’orienter, de retrouver de la nourriture ou de construire des nids sophistiqués et leurs capacités de communication, leur intelligence se manifeste particulièrement par l’innovation.

L’unique stratégie des oiseaux étant de se nourrir pour vivre et pour se reproduire, leur comportement innovateur porte essentiellement sur la recherche alimentaire. D’après les recherches de Louis Lefebvre, c’est quelque 2000 cas de comportements nouveaux qui ont été observés depuis une trentaine d’années. Par exemple, on a pu observer qu’un pic indien insectivore pouvait aussi manger des fruits pour s’adapter à une pénurie d’insectes.

 Un timbre à l'effigie du corbeau calédonien (Corvus moneduloides)Une des capacités les plus surprenante est l’aptitude assez répandue à se servir d’objets. Pour sa part, le Corbeau calédonien est ainsi capable de se servir d’un bâton pour déloger les insectes dont il se nourrit. Certains oiseaux sont même capables de compter, les Psittacidae sont connus pour reproduire la voix humaine, mais il est incontestable de noter qu’ils peuvent comprendre ce qu’ils disent et utiliser leur vocabulaire à bon escient. On a également observé des oiseaux capables de se soigner. Certaines facultés sont pratiquement uniques, le guêpier d’Orient est capable de se mettre à la place de son prédateur, faculté autrement connu uniquement chez les Hominidae.

Toutefois, les oiseaux n’ont pas tous une telle capacité intellectuelle

Un lien direct existe entre la taille du cerveau et le comportement alimentaire et social de l’oiseau. En effet, comme chez les primates, les dauphins et les insectes, plus le cerveau est gros, plus l’alimentation est variée, et la vie sociale développée. Louis Lefebvre rappelle que « mémoriser des individus et gérer des relations avec eux nécessite d’avoir un cerveau suffisamment développé ». Ainsi, les oiseaux grégaires ont des cerveaux généralement plus gros que leurs pairs qui sont solitaires.

Gif oiseaux

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Lutte contre les oiseaux

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

Lutte contre les oiseaux dans OISEAUX 220px-FishingCormorantsCertains oiseaux sont considérés comme nuisibles. Les causes en sont diverses et certaines très controversées. Par exemple, ils consomment des petits fruits ou du maïs comme les carouges à épaulettes, les moineaux, certains étourneaux, les gros-becs, certains corneilles et corbeaux. Les pigeons sont quant à eux une nuisance pour les bâtiments bien qu’en Angleterre on les voie attaquer certaines cultures. 

Les moyens mis en place pour lutter contre eux peuvent être très différents. 

L’abattage par certains chasseurs de rapaces, particulièrement utiles aux agriculteurs car chassant surtout les vermines mais perçus comme une concurrence déloyale pour la chasse aux Lagomorpha, a fortement réduit certaines populations. Les vautours dans le sud de la France, accusés sans preuves formelles de tuer les moutons et vaches, ont été exterminés, avant d’y être réintroduits. 

D’autres espèces, devenues invasives suite à l’introduction humaine car jugées initialement utiles, font l’objet de mesures visant soit la réduction de leurs populations soit l’éradication. 

Pour les espèces sauvages autochtones, les agriculteurs cherchent avant tout à empêcher les oiseaux de consommer les plantes qu’ils cultivent. Les moyens mis en œuvre sont divers, il peut s’agir de répulsifs sonores, de répulsifs visibles tels les épouvantails, la chasse, la destruction des nids, le piégeage, la protection des cultures par filets ou sacs, par produits chimiques répulsifs, par culture d’espèces végétales répulsives. 

Certains rapaces sont élevés pour effrayer les autres oiseaux autour des aéroports afin de protéger les avion dans OISEAUXs des collisions. Ils sont également réintroduits dans les villes pour lutter contre les pigeons considérés comme des fléaux. En effet, ces derniers, en plus de transmettre certaines maladies, endommagent les bâtiments publics avec leurs déjections. Il est d’ailleurs interdit de les nourrir dans de nombreuses villes. Des épines sont posées sur ces bâtiments pour les empêcher de se poser, des dispositifs analogues existent aussi sur certains panneaux solaires de façon à ce que leurs déjections ne fassent pas baisser les rendements. 

Certaines nuées saisonnières, comme celle du jaseur boréal, sont considérées comme une malédiction dans de nombreux pays de l’est européen. Ils se déplacent en nuées vers l’ouest durant les hivers particulièrement rigoureux, semblant amener le froid avec eux.

Gif oiseaux

 

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Protection des oiseaux

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

Articles détaillés : protection des oiseaux et déclin des populations d’oiseaux

 29 espèces différentes de FinlandeLa liste des espèces d’oiseaux menacés d’extinction tend à s’allonger, bien que les oiseaux soient mobiles et semblent pouvoir plus facilement échapper que d’autres espèces aux menaces qui pèsent sur elles. La liste rouge des espèces menacées, éditée par l’UICN et réactualisée le 14 mai 2009, compte 1 227 espèces d’oiseaux menacés, dont 12 % « mondialement menacées d’extinction » (192 espèces en danger critique d’extinction, soit deux de plus qu’en 2008 ; neuf ayant été ajoutées à cette catégorie, et 7 ayant été reclassées dans une autre catégorie, celle des espèces «menacées»). 

Les gouvernements, et de nombreuses associations de protection de la nature ou de sociétés ornithologiques, travaillent à la protection des oiseaux de diverses manières, comme la loi, la protection et la restauration des sites, et l’élevage de populations captives dans la perspective de leur réintroduction. Certaines d’entre elles visent aussi à la protection des races domestiques dont la diversité diminue. 

Parmi les ONG les plus représentatives travaillant dans le domaine de la conservation des oiseaux se trouvent BirdLife International et ses délégations nationales, régionales et départementales, l’UICN, etc. 

Protection des oiseaux dans OISEAUX 220px-Anas_platyrhynchos_ducklingsDes conventions et accords internationaux réglementent certains aspects ayant trait à la protection des espèces : Convention de Washington (CITES), Convention de Berne, Convention de Bonn, Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA), Migratory Bird Treaty Act, etc. 

Les efforts menés par les différents partenaires ont permis en 2004, que seize espèces d’oiseaux qui auraient disparu sans mesures conservatoires, soient toujours existantes. 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Biographie d’oiseaux

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

  1. propos d’une controverse autour de la réintroduction du vautour fauve 

  2. Le langage des chants d’oiseaux ] sur Institut de culture africaine 

  3. L’aile bleue des contes : l’oiseau ] Anthologie commentée et suivie de l’oiseau-monde, une omniprésence de Fabienne Raphoz. Collection Merveilleux. Éditions José Corti 2009 

  4. Bird Biology and the Arts  sur Birds of Stanford, Stanford University 

  5. Ritchison, Gary, « Avian Respiration », Department of Biological Sciences Eastern Kentucky University 

  6. Antoine Morin, « Les Oiseaux  », Université d’Ottawa 

  7.  The Life of Birds, Princeton University Press, 1998   

  8. Simone Gilgenkrantz, « Le sexe des oiseaux », dans Médecine/science, vol. 20, no 11, novembre 2004 [texte intégral  [PDF]] 

  9. Thèse de Bertrand Bed’Hom , Muséum national d’histoire naturelle, Université François Rabelais, le 21 décembre 1999, p. 1 

  10. Thèse de Bertrand Bed’Hom, Muséum national d’histoire naturelle, Université François Rabelais, le 21 décembre 1999, p. 3 

  11. Boyer J.L., « Expérience d’élevage du Roseicollis fallow », dans Revue des oiseaux exotiques, vol. 319, 2007, p. 61-63 

  12.  « Rassemblements de couvées et parasitisme de nichées chez la Nette rousse Netta rufina en Dombes (Ain, France) », dans Nos Oiseaux, vol. 50, 2003, p. 279-280 

 

  

Gif oiseauxOiseaux du Monde 

 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaire »

Message du Peuple des Baleines 1

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

Bonjour ! Nous sommes le peuple des Baleines, gardiens et maîtres des Sons qui créent la Vie ! 

Bonjour, peuple humain. 

Message du Peuple des Baleines 1 dans BALEINE 1993-great-white-sharkNous sommes les baleines, celles qui maintiennent l’équilibre de l’élément eau sur cette planète.  L’élément eau est l’élément clé sur terre, c’est lui qui régit et influence l’évolution de cette planète et de tous les êtres qui l’habitent.  Nos frères, les Éléphants, sont responsables de l’élément terre.  Nos frères les Condors  – maîtres de l’ombre et de l’ultime transformation, la mort  – et les Aigles – maîtres de lumière  – s’occupent de maintenir l’équilibre de l’élément air.  Ceux qui ont jadis équilibré l’élément feu ne sont plus ici « physiquement » et c’est d’ailleurs cet élément qui est le plus déséquilibré actuellement sur notre planète.  Et oui, les dragons ont déjà foulé le sol de la terre et c’était eux les gardiens et maîtres de l’élément feu.  Ce que je dis ici n’est pas fiction mais bien réalité.  Les dragons, qui existent toujours mais ne sont pas perceptibles avec les yeux, effectueront un retour ici lorsque le feu qui brûle le cœur des humains se sera stabilisé ce qui est prévu d’ici une douzaine d’années. 

L’élément feu est responsable de beaucoup de destruction sur notre planète, que ce soit par les volcans, la foudre, les feux de forêts, les bombes et surtout, les armes de toutes sortes. Le réchauffement climatique de la planète est une preuve de ce déséquilibre qui existe depuis des centaines d’années !  Par contre, ce déséquilibre du feu s’accélère grandement afin de favoriser l’éveil des consciences et les changements planétaires inévitables. Il y a aussi les armes de destruction massive créées par les êtres humains qui présagent la fin  d’un temps, ce que nous appelons l’époque des guerriers.  Jadis, lorsque les quatre éléments étaient en harmonie (Feu  –Air – Terre – Eau) sur terre, il était inconcevable de créer des armes nucléaires.  Pas seulement parce que les êtres humains n’avaient pas la « technologie » mais bien parce que les gens connaissaient les conséquences qui y étaient associées et savaient qu’aucune  » guerre » ne peut être  gagnée par l’utilisation d’armes ayant une puissance atomique ou nucléaire…  Ce sont les Atlantes qui ont, les premiers, utilisé des armes de types atomiques/nucléaires pour se débarrasser de la Lémurie.  Plusieurs centaines d’années plus tard, les conséquences de l’utilisation de ces armes se sont en quelque sorte « retournés contre eux » et créé le raz-de-marée qui a englouti l’Atlantide…   Le déséquilibre de l’élément feu a commencé à cette époque et a plongé l’humanité dans une nouvelle ère qui se termine en ce moment ! 
                               
Pour la plupart, les êtres humains vivent actuellement le déséquilibre du feu comme quelque chose de normal mais ceci a pour conséquence de créer des passions destructrices au lieu de créatrices.  Notre planète ne se refroidit pas, elle se réchauffe.  L’aviez-vous remarqué ?  Vos êtres de sciences donnent plusieurs explications à ceci, mais la véritable raison est le déséquilibre profond de l’élément feu qui s’accentue et telle une fièvre, crée la purification… 

Pourquoi nous parlons-vous de tout ceci ?  Nous les baleines sommes aussi les gardiennes et les messagère des énergies du GRAND CRISTAL, celui qui connaît la véritable histoire de votre planète.  En nous se cache la connaissance des débuts de l’évolution des espèces, tant humaines qu’animales, végétales et minérales.  Comment est-ce possible ?  Nous sommes de grandes bibliothèques qui libèrent leur savoir par le biais des sons que nous produisons.  Même nos silences sont codés !  La vastitude des fonds marins est un microcosme et il en est de même pour la vastitude qui vous habite, peuple humain…

groupe-baleines1 dans BALEINENous naviguons à travers le silence des océans afin d’équilibrer la cacophonie des mondes terrestres.  Tout est question d’équilibre.  Même si nous avons été massivement chassées durant votre « 20e siècle », la mer demeure un abri pour nous, un endroit où le feu de la destruction et des passions nous atteint moins que d’autres de nos frères/sœurs.  Nous avons pu ainsi sauvegarder notre savoir et émettre les chants qui ont besoin d’être émis. Le moment approche où nous vous remettrons ce savoir et nous vous confierons l’émission des sons nécessaires à maintenir l’équilibre, nécessaires à maintenir la Vie !   Le moment approche ou vous ré-apprendrez VOTRE son, votre tonalité unique et que vous saurez comment émettre ce son divin en permanence.

Mais actuellement, parce que le moment de cette transmission de sagesse approche à grands pas, les baleines, les dauphins et d’autres frères marins doivent faire face à une grande menace : l’utilisation CONSCIENTE des sons et des fréquences pour nous anéantir.  Les expérimentations effectuées par vos chefs planétaires sur les modulations de fréquences (sonar à basses fréquences de l’armée américaine), les ultra sons, la résonance magnétique ainsi que les ondes électromagnétiques, créent de la dissonance, du chaos, de la maladie et la mort chez les baleines et les dauphins.  Nous vous en donnons régulièrement la preuve lorsque certains d’entre nous allons mourir sur vos plages.  Parfois, ce geste de sacrifice est volontaire ; parfois, il ne l’est pas. 

Les repères normaux des baleines sont complètement détruis par les modulations de fréquences et les sons de vos vaisseaux de guerre.   Dans certains cas, les chants bénéfiques que nous émettons en sont complètement transformés…  Ne vous faites pas d’illusions, les êtres humains qui cautionnent ces manipulations sonores savent très bien ce qu’ils font !  Ceux qui l’appliquent sont, pour la plupart maintenu dans l’ignorance et sont choisis parce qu’ils ne posent pas de questions. 

Nous vous faisons part de ceci car il est important que vous sachiez la vérité et que vous preniez position. Vu nos tailles massives, nous sommes parfois en mesure de contrecarrer ces dissonances en émettant des chants particuliers.  Toutefois, plusieurs autres frères marins plus petits sont gravement atteints par ces manipulations sonores !  (à suivre…)

 

 Source : http://www.communication-animal.net/

Twitter-la-baleine

Publié dans BALEINE | Pas de Commentaire »

Message du peuple des Baleines 2

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

Message du peuple des Baleines 2 dans BALEINE baleine-couche-soleilSi vous interrogiez vos êtres de science, ils vous diraient sûrement que les habitudes migratoires des baleines ont beaucoup changé depuis 10 ans…  Les agressions sonores et magnétiques en sont la cause.  Les baleines de tout acabit essaient de trouver des endroits pour se mettre à l’abri ce qui correspond généralement à une migration vers les pôles.  Si vous pouviez percevoir consciemment l’intensité de cette pollution sonore, la force de cette agression, vous seriez forcés de remettre beaucoup de choses et de gens en question.  Cela vous affecterait dans toutes vos organisations sociales puisque le sort des baleines est directement lié au vôtre.  La pollution sonore, énergétique et magnétique existe depuis longtemps à la surface et vous y êtes soumis quotidiennement. Les océans sont votre dernier refuge et les êtres qui y évoluent sont intrinsèquement liés à votre évolution.  Nous le répétons, l’eau est l’élément clef pour cette planète et pour les êtres qui l’habitent car la vie commence dans l’eau et votre corps est constitué d’un grand pourcentage d’eau.   C’est à travers sa résonance, sa fréquence et la véritable compréhension de sa composition moléculaire que vous allez vivre les transformations les plus importantes jamais vécues sur cette planète.  L’élément eau, dans lequel nous évoluons et par lequel nous respirons, est un puissant conducteur, un couloir qui permet aux pensées et aux émotions de voyager au-delà de l’espace temps.  Nous, du peuple des Baleines, sommes les maîtres de l’élément eau et de ses couloirs, et  nous avons hâte de vous remettre les clefs de ce savoir enfermé en nous.  Nous espérons que les êtres humains sauront capter le message de nos chants et qu’ils sauront reconnaître le miroir que nous leur offrons car nous sommes appelées à disparaître ! 

Et oui, lorsqu’un nombre suffisant d’êtres humains seront prêts à recevoir notre savoir, nous pourrons quitter paisiblement cette planète.  Ce jour approche, mais ce n’est pas maintenant, alors que le chaos envahi les océans et que nos vies terrestres sont  menacées ! Les clefs que nous désirons vous remettre sont celles qui ouvrent les bibliothèques de la mémoire intemporelle, aussi bien en vous qu’au sein même de votre planète.  Que de choses fantastiques à découvrir !  Lorsque ce jour viendra, cela signifiera que notre tâche ici est terminée et que vous serez alors vous-même devenus les gardiens et les récipiendaires de notre savoir.  Vous serez alors capable d’émettre des sons similaires aux nôtres et de les utiliser pour l’équilibre et le bien de tous.

Allez en paix, humanité divine.  La mémoire sacrée revient vers vous, revient à vous à une vitesse vertigineuse.  Apprenez à maîtriser, à aimer et à utiliser vos émotions ;  elles sont de l’élément eau et vous en avez besoin afin de rééquilibrer l’élément feu. 

Cherchez le silence et les chants des profondeurs marines.  Ces espaces existent aussi bien en vous qu’à l’extérieur de vous.  Comme toutes choses !  Venez nous y rejoindre.  Vous ne serez plus jamais les mêmes si vous ouvrez votre cœur à cette autre dimension.  Nous vous envoyons l’amour de notre peuple, gardien de l’élément eau depuis des millénaires !  (Fin)

Source : http://www.communication-animal.net/

baleine_032 dans BALEINE

Publié dans BALEINE | Pas de Commentaire »

VIDEO : message de la Baleine

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

Gif poissons

 

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

Gif poissons

Publié dans BALEINE | Pas de Commentaire »

Message de La Baleine

Posté par othoharmonie le 26 octobre 2011

oracle de la Baleine = ARCHIVISTE

Baleine…
Tu as sondé les profondeurs GIF BALEINE PHOQUE ET ORQUE
Des vastes océans
Et tu en connais tous les mystères.
Ton cri nous révèle
Les secrets de tous les âges.

Enseigne-moi comment comprendre tes paroles,
Comment saisir les racines de notre monde,
Le coeur même de son histoire.

La Baleine, c’est une bibliothèque en pleine mer ! Elle porte en elle l’histoire de la Terre-Mère ; on dit que ce sont les Anciens de Sirius, l’Étoile du Chien, qui lui ont donné sa place dans notre monde.

Les biologistes classent la Baleine parmi les mammifères et affirment qu’il est possible qu’elle ait vécu sur la Terre il y a des millions d’années. Selon la légende tribale, la Baleine adopta l’océan comme milieu de vie lors de la grande secousse terrestre qui propulsa sous l’eau la Lémurie, ce grand continent ancestral.

Tous nos pétroglyphes parlent de Mu, cet ancien continent, et du grand désastre qui amena la rage rouge, de l’Ouest lointain au-delà des grandes mers, vers l’Amérique du Nord. Les symboles des pétroglyphes décrivent les rivières et les montagnes que nos ancêtres ont dû traverser à la recherche de terre ferme, à mesure que les grandes mers se retiraient.

Message de La Baleine  dans BALEINE 3034936731_1_3_JEEosHfqLa Baleine a été témoin des événements qui ont conduit à l’établissement de la race rouge sur l’Île de la Tortue (Amérique du Nord); elle a gardé bien vivants les souvenirs et le savoir de cet ancien continent. On dit que Mu ressurgira quand le feu descendra de nouveau du Ciel pour frapper un autre océan de la Terre-Mère. Les gens de Médecine autochtone attendent cet événement et le considèrent comme un indice des changements à venir. Les enfants de la Terre doivent s’unir et respecter toutes les cultures et toutes les races s’ils veulent survivre.

Dans leur ADN, les adeptes de la médecine de la Baleine ont un code génétique qui leur permet de comprendre que certaines fréquences sonores peuvent transmettre des bribes du savoir caché qui est enregistré quelque part. Ces adeptes sont habituellement clairaudients et ont la capacité d’entendre les fréquences élevées tout comme les basses fréquences. Leurs aptitudes psychiques et télépathiques sont aussi très développées. Souvent, par contre, ces adeptes ne sont pas conscients de leurs dons jusqu’au moment où ils ont à utiliser les souvenirs enregistrés. Plusieurs adeptes de la médecine de la Baleine peuvent entrer en contact avec la conscience universelle du Grand Esprit sans trop savoir pourquoi ni comment ils ont appris ce qu’ils savent. C’est seulement plus tard, quand ces personnes ont eu quelques confirmations, qu’elles commencent à comprendre le sens et le pourquoi des impressions reçues.

La médecine de la Baleine nous enseigne à utiliser les sons et les fréquences qui équilibrent notre corps émotionnel et guérissent notre corps physique. Quand on parvient à se rappeler pourquoi le tambour du chaman peut apporter paix et guérison, on est en harmonie avec le message de la Baleine. Le tambour bat au rythme du coeur universel et permet à tous les coeurs de battre à l’unisson.

Avant l’avènement de la parole et du langage primordial, on utilisait des gestes de la main ; dans bien des tribus, on gardait le silence la plupart du temps. Le seul langage que l’on comprenait alors, c’était les sons des autres créatures du Grand Esprit, les animaux.

2zgpj_480x270_15tg1f dans BALEINESi vous avez tiré la carte de la Baleine, on vous demande d’entrer en contact avec ces données et de permettre à ceux qui parlent ce langage originel de vous chanter leur message. Nous sommes les seules créatures qui n’ont pas de cri précis et unique. Trouvez le vôtre. La Baleine annonce qu’il est temps de partir à la quête de vos origines, de saisir l’ensemble de votre destinée telle qu’elle est programmée dans votre code ADN et de trouver la sonorité qui libérera ces données. Si vous y parvenez, vous ne serez plus jamais le même. Après tout, vous êtes la mélodie de l’Univers et les autres créatures chantent en harmonie avec vous.

Quand vous utilisez votre voix pour puiser au fond de votre mémoire, vous exprimez votre unicité et votre son personnel. À mesure que vous vous ouvrez à cette unicité, les animaux qui représentent vos neuf totems peuvent vous faire entendre leurs sons et les transmettre aux autres à travers vous. Ce chant commun fournira la clé de vos données personnelles; vous pourrez ainsi explorer davantage l’histoire de votre âme et communier avec la Baleine, qui porte en elle notre histoire à tous.

À L’ENVERS :

Si la Baleine a échoué dans vos cartes, sa médecine en sens contraire indique que vous ne suivez pas les indications de votre sonar ou celles de votre tête chercheuse. À un certain niveau, vous avez oublié que vous détenez toutes les réponses pour survivre, croître et revendiquer le pouvoir de poursuivre la destinée que vous avez choisie.

Tant de pensées inutiles se croisent dans votre esprit que vous avez du mal à accéder à vos données personnelles. Si tel est le cas, vous devrez faire appel à d’autres sons pour pénétrer dans le silence. Le tambour, la crécelle, la flûte indienne ou les sons de la nature peuvent vous y aider. Le cri de la Baleine, c’est la berceuse des marées. Bercez-vous gentiment et flottez dans le monde de la mer. Abandonnez-vous aux rythmes des eaux du temps et recueillez vos réponses – elles seules représentent la vérité qui vous conduira à votre sentier personnel de la connaissance.

La Baleine en sens contraire dit que vous devez d’abord désirer savoir, vous devez rechercher activement le chant de la Baleine à l’intérieur de vous. En entendant l’appel de la Baleine, vous pourrez renouer avec les Anciens à un niveau cellulaire et, à mesure que vous vous détendrez au son et au rythme de ce chant, vous parviendrez à ouvrir le trésor de vos données personnelles. Cela ne viendra peut-être pas tout d’un coup. Il vous faudra de l’entraînement, mais si ce désir de savoir vous tient à coeur, la Baleine vous fera ce don tôt ou tard. Regardez vers la Grande Nation des Étoiles et soyez reconnaissant à Sirius pour le chant de la Baleine.

 

 

http://ici.monforum.fr/la-baleine-41-vt91.html

01

Publié dans BALEINE | Pas de Commentaire »

12345...13
 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello