Eléphant et religion

Posté par othoharmonie le 22 octobre 2011

L’éléphant et la symbolique chrétienne 

 

Eléphant et religion  dans ELEPHANT 220px-1917_Elephant_vor_dem_PflugLes premiers éléphants datent du XIe siècle dans la symbolique chrétienne.
On en découvre dans les églises de France et d’Italie. N’ayant jamais vu ces animaux, les artistes du haut Moyen Age laissaient libre cours à une imagination débordante. 


Les cathédrales gothiques s’ornent souvent d’éléphants taillés dans la pierre. A Reims, un colosse à la trompe puissante trône fièrement au pied de la Cathédrale et à Paris, du haut de la Cathédrale Notre Dame, un éléphant contemple la ville !. En Saône et Loire, l’église romane du prieuré Saint Pierre et Saint Benoît à Percy les Forges on peut voir des chapiteaux dont la riche ornementation fait découvrir des éléphants qui soutiennent le poids de la voûte. 

 

Il faut attendre la fin du 1er millénaire pour que les artistes des rives de la Méditerranée réintègrent les mastodontes dans leur oeuvre. L’éléphant devient alors une figure symbolique chrétienne, exhortant à la sagesse, à la circonspection, à la constance, la chasteté et la maîtrise de soi (vertu dont manquaient les fidèles d’antan, rustres et enclins à la superstition et aux plaisirs de ce bas monde). 

 

220px-Ganesh1 dans ELEPHANTPour les hindous, les 8 points cardinaux sont protégés par 8 éléphants mythiques, les Dig Gaja. Le plus prestigieux est Airavata ou Eravana (« celui qui est né des eaux ») servant traditionnellement de monture au dieu Indra, le dispensateur des pluies et, par là même, l’un des principaux dieux du panthéon hindou. Airavata est généralement représenté avec trois têtes et six défenses. La légende veut qu’il soit né du barattage de la mer. 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello