• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 21 octobre 2011

La Reproduction de l’éléphant

Posté par othoharmonie le 21 octobre 2011

  

Maturité sexuelle

Si les fonctions reproductrices des éléphants mâles se mettent en place vers l’âge de 10-15 ans, ils commencent à se reproduire vers l’âge de 30 ans quand ils sont suffisamment imposants pour pouvoir se battre avec d’autres mâles pour conquérir les femelles.Les fonctions reproductrices de l’éléphant femelle apparaissent de 9 ans jusqu’à 15 ans.

Dans l’organisation matriarcale des éléphants, les mâles sont connus pour leur tempérament indépendant et ont tendance à vivre en solitaire, forgeant parfois une alliance provisoire avec un autre individu ou intégrant une bande de manière informelle. Tandis que les femelles entretiennent des liens familiaux étroits et solides.

 

Comportement sexuel

Article détaillé : Musth

 

La Reproduction de l'éléphant dans ELEPHANTLes mâles en rut, dont le taux sanguin de testostérone peut s’accroître cinquante fois, agitent les oreilles et secouent la tête, leur pénis devient vert. Il en dégouline une urine fortement odorante. Cela est dû à la libération d’un musc d’une phéromone, la frontaline, secrétée sous deux formes chirales. Ces deux énantiomères (deux formes la + et la -) ne sont pas sécrétés en mêmes proportions. Chez les jeunes mâles, la forme + domine. Au fur et à mesure de la maturité et de la période de rut, les deux forment un mélange racémique, qui attire les femelles en phase folliculaire et en œstrus. La frontaline est libérée par la glande temporale chez l’éléphant en période de rut, la sécrétion débute peu de temps avant la puberté, à l’âge de 15 ans. Cependant le rut ne se produit qu’à partir de 25 ans et ne durera que quelques jours. Puis vers 31-35 ans, celui-ci dure plusieurs semaines. Vers 36-40 ans, il dure de un à deux mois. Pour finir, après 40 ans, le rut s’étend sur une période de deux à quatre mois. La quantité de phéromones émises augmente avec l’âge de l’éléphant ainsi qu’en milieu de rut. La concentration et la proportion d’énantiomères de la frontaline constituent pour les animaux qui seront attentif au message une source d’information sur l’âge et le stade du musth de l’éléphant qui émet. Une concentration de frontaline, en mélange racémique, sera le synonyme d’un mâle mature ayant un statut social important.

 

Accouplement

Une fois que la femelle et le mâle sont ensemble, l’accouplement peut commencer. L’éléphant mâle étant très lourd, la copulation est très rapide. En général, elle dure entre 20 et 30 secondes. La période de copulations dure environ 3 jours.

 

La jeune femelle est effrayée lors de sa première période de chaleur, le mâle peut la poursuivre. Pour avertir la femelle qu’il va la saillir, le mâle pose sa trompe sur son dos ; la femelle s’immobilise alors.

 

Les mâles passent dans les troupeaux de femelles lors de leur rut pour sentir les vulves des femelles.

 

Gestation et mise bas

220px-Elephant_breastfeading dans ELEPHANTLa gestation d’une éléphante est la plus longue de tous les mammifères terrestres. Elle dure de 20 à 22 mois. La durée d’allaitement est comprise entre 36 et 48 mois. Les mises bas s’espacent d’environ 2 ans et demi à 5 ans. La gestation est plus longue pour un éléphanteau mâle que pour un éléphanteau femelle.

 

Une éléphante peut être en gestation jusqu’à l’âge de cinquante ans. Dans la plupart des cas, un seul éléphant est porté ; les cas de gémellité sont très rares.

Publié dans ELEPHANT | Pas de Commentaire »

Vie sociale de l’éléphant

Posté par othoharmonie le 21 octobre 2011

 

Les éléphants vivent dans une société matriarcale. Les troupeaux sont composés d’une dizaine d’éléphantes et de jeunes éléphanteaux, après la maturité sexuelle les mâles quittent le groupe. Ils errent jusqu’à ce qu’ils fassent alliance avec d’autres jeunes mâles.

 

Vie sociale de l'éléphant dans ELEPHANT 320px-Elephant_With_Trunk_In_Others_MouthUne étude menée dans un zoo, montre que l’éléphant aime les fruits fermentés à un degré d’alcool de 7 °. Lorsque l’éléphant est saoul, il perd de sa sociabilité (alors que sobre il est très sociable). Lorsqu’il est ivre, il reste à l’écart du troupeau. Un chercheur américain défendait l’idée que les animaux s’enivrent ou se droguent, volontairement, pour oublier les tourments de leur existence. Pour le prouver, il a fait vivre durant un mois des éléphants d’une réserve californienne sur un territoire plus restreint qu’à leur accoutumée. La surpopulation due au petit espace a angoissé les animaux qui du coup, ont bu trois fois plus que d’habitude. Ils sont devenus si agressifs qu’il a été dangereux de les approcher.

 

Communication 

Le cri de l’éléphant est le barrissement. De récentes études scientifiques ont montré que les éléphants, comme de nombreux animaux, sont sensibles aux infrasons. L’utilité de l’audition de ces infrasons reste cependant mystérieuse. Il semble qu’ils soient capables de communiquer entre eux par les ondes acoustiques de surface transmises par le sol.

 

Sommeil 

Les éléphants peuvent dormir debout, mais le fait de se coucher indique qu’ils sont parfaitement détendus.

 

Alimentation 

L’éléphant est herbivore, il mange une grande variété d’éléments végétaux : herbes, plantes, feuilles, fruits, racines et tubercules, écorces et même du bois. Il apprécie par exemple le bois tendre et gorgé de sève du baobab.

 

Les besoins alimentaires de l’éléphant sont importants, surtout qualitativement. En fonction de son environnement, il consacre une grande partie de son temps à la recherche de nourriture (16 à 20 heures par jour), se déplaçant sur de longues distances et sélectionnant les aliments les plus riches. Il peut se dresser sur ses pattes arrière pour attraper avec sa trompe les rameaux les plus tendres jusqu’à cinq ou six mètres de hauteur.

 

320px-Pinnawala_01 dans ELEPHANTQuotidiennement, il faut à l’éléphant entre 150 et 180 kilogrammes de nourriture en saison sèche, et entre 200 et 260 kilogrammes en saison des pluies. Ces quantités varient aussi en fonction des espèces et des milieux fréquentés.

 

Un éléphant adulte boit jusqu’à 140 L d’eau par jour. Il aspire dans sa trompe jusqu’à dix litres à la fois, puis se les verse dans la bouche. Il peut rester trois ou quatre jours sans boire. Il peut se servir de sa trompe pour reprendre de l’eau dans son estomac et s’en servir pour se rafraîchir la peau. Sa peau très épaisse est l’objet de soins constants : outre les aspersions, les baignades et les roulades dans la boue, le poudrage à la poussière est bienvenu pour protéger l’épiderme des insectes et du soleil.

 

Malgré la quarantaine de mètres d’intestin qu’il possède, sa digestion est peu efficace. Elle dure d’un à deux jours, 40 à 60 % de la nourriture n’étant pas digérée. Si son alimentation n’est pas suffisamment riche, son tonus, son humeur et sa santé en général sont rapidement affectés.

Le comportement alimentaire a en général un impact important sur le milieu. Le bilan de ces conséquences varie en fonction des espèces (Afrique, Asie), de la saison, du biotope et de la densité de la population. Ainsi, l’éléphant peut être considéré comme destructeur d’arbres en particulier dans la savane, alors qu’il participe ailleurs très activement à la régénération en limite des zones forestières. Certaines espèces d’arbres sont dépendantes de l’éléphant pour leur extension : celui-ci, friand de leurs fruits, en dissémine les graines avec l’excellent terreau que constitue son crottin, capable de contenir jusqu’à 35 % de graines.

BARSEPA - automne et glands

 

Publié dans ELEPHANT | Pas de Commentaire »

Intelligence de l’éléphant

Posté par othoharmonie le 21 octobre 2011

 

En l’état actuel des connaissances, l’éléphant est, avec l’humain, le dauphin, le corbeau et certaines espèces de grands singes, l’une des rares espèces animales à réussir le test du miroir de Gallup : lorsqu’on marque d’une tache le front d’un éléphant en un point qu’il ne peut voir directement et qu’on lui présente un miroir, il passe sa trompe sur la tache ; démontrant ainsi qu’il a reconnu son image et donc qu’il a conscience de lui-même.

 

DEMANDEZ LUI DE VOUS AIDER A :
- traiter les souvenirs traumatisants.
- renouveler les liens familiaux.
- commencer un nouveau projet.

ACCÉDEZ A SON POUVOIR EN :
- organisant une fête pour votre parente la plus âgée.
- allant voir un éléphant dans son habitat naturel ou dans un parc animalier.

EN TANT QUE GUÉRISSEUR :
- soigne les ruptures dans la famille ou la communauté.
- encourage la paix et la tranquillité.

EN TANT QUE GARDIEN OU PROTECTEUR :
- protège votre famille élargie.
- garde contre les obstacles à la réussite en affaires.

Intelligence de l'éléphant  dans ELEPHANT 310px-Afrikanischer_Elefant-painting

Publié dans ELEPHANT | Pas de Commentaire »

Disparition de l’éléphant

Posté par othoharmonie le 21 octobre 2011

 

Durant des millénaires, l’homme chassa l’éléphant pour sa consommation et pour le commerce de l’ivoire tiré des défenses. Éléphant (gravure du XVIIIe siècle)

Durant l’Antiquité, les éléphants de Nubie furent utilisés dans les armées des carthaginois. Au XVe siècle av. J.‑C., il y avait encore des éléphants sur les bords de l’Euphrate, où le pharaon Thoutmôsis Ier chassait l’éléphant.

 

La population des éléphants africains et asiatiques a été décimée, passant de plusieurs millions d’individus au début des années 1970 à quelques centaines de milliers 30 ans plus tard. Si bien qu’en 1989, la CITES interdit le commerce de l’ivoire. Les éléphants sont désormais considérés comme des espèces protégées et la chasse aux éléphants est très réglementée.

 

Les seuls prédateurs des éléphants sont les grands fauves, et en particulier les lions qui peuvent occasionnellement s’attaquer aux éléphanteaux.

 

Alors que le braconnage menace toujours les éléphants au Kenya et ailleurs, les mesures de protection ont été si efficaces en Afrique du Sud que les populations sont en plein essor. Pour sauvegarder les écosystèmes, les directeurs des parcs nationaux surpeuplés pourraient être amenés à abattre des éléphants.

 

Perte d’habitat

L’augmentation des risques de conflits d’intérêt pour l’habitat avec des populations humaines menace la survie de l’éléphant. Ce conflit tue 150 éléphants et un peu plus de 100 personnes par an au Sri Lanka. Contrairement à son cousin d’Afrique, l’éléphant d’Asie, possède de petites défenses. La disparition de celui-ci est principalement attribuée à la perte de son habitat. De grands morceaux de forêt disparaissent, ce qui touche profondément leur écosystème. Les arbres contribuent à l’ancrage du sol et l’absorption des eaux de ruissellement. La déforestation entraine des inondations et une érosion massive. Lorsque la forêt est réduite, les éléphants deviennent une partie du problème, car ils détruisent rapidement la végétation de la zone où ils vivent et éliminent toutes les ressources en nourriture.

 

Parcs nationaux

La première réserve officielle, Parc national Kruger, est peut-être la plus connue des réserves et celle ayant obtenu le plus grand Disparition de l'éléphant  dans ELEPHANT 320px-Elephants_du_Krugersuccès. Cependant, de nombreux problèmes sont apparus depuis sa création. Les clôtures de la réserve ont coupé de nombreux animaux de leur alimentation en hiver ou de leurs zones de reproduction au printemps. Certains animaux sont morts, alors que d’autres comme les éléphants ont démoli les clôtures, entrainant des ravages dans les champs voisins. Lorsque les éléphants sont limités à un petit territoire, les dégâts infligés au paysage peuvent être énormes.

 

De ce fait, certaines réserves, comme le Parc national Kruger, de l’avis de certains gestionnaires de faune sauvage, ont souffert de la surpopulation des éléphants, au détriment d’autres espèces de la faune dans la réserve. Le 25 février 2008, l’Afrique du Sud a annoncé que l’abattage pour contrôler le nombre d’éléphants, arrêté depuis 1994, reprendrait. Les défenseurs des droits des animaux, ont menacé d’un appel au boycott par les touristes et à d’autres formes d’oppositions.

BARSEPA - paques lapins

Publié dans ELEPHANT | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello