Ecureuil et Dieu

Posté par othoharmonie le 17 octobre 2011

A son extrême légèreté, l’écureuil joint beaucoup de malice pour se dérober à votre regard. S’il vous a vu, il aura soin de mettre toujours le tronc d’arbre ou une grosse branche entre vous et lui ; changez de place, tournez, retournez autour de l’arbre, il tourne et retourne en même temps que vous. On peut se promener pendant plusieurs heures dans une forêt peuplée d’écureuils sans en apercevoir un seul, si l’on n’a pas pris la précaution de marcher en silence.  

Ecureuil et Dieu dans ECUREUIL l-ecureuil-le-chien-et-le-renardAutrefois, en Europe, les écureuils étaient considérés avec une grande méfiance. Les mythes germaniques relatent l’existence d’un écureuil appelé Ratatöskr, c’est-à-dire « dent de rat » qui ne cessait de monter et de descendre sur le tronc de l’arbre du monde Yggdrasil, c’est-à-dire le frêne. Il s’amusait à semer la discorde entre l’aigle installé sur sa cime et le serpent resté en bas à en dévorer les racines, en racontant à chacun ce que l’autre avait dit de lui. Voilà qui ressemble fort au comportement de Mercure le messager des dieux. 

L’écureuil fut aussi identifié avec le dieu germanique Loki. Cet animal roux qui fuit sans cesse à toute vitesse et ne se laisse jamais attraper. Il fut considéré à l’époque chrétienne comme une véritable incarnation du Diable. 

Pour les Indiens d’Amérique, avoir la force de l’écureuil se dit de l’homme toujours en mouvement. 

Dans le langage des rêves, rêver d’un écureuil est une invitation à se préparer à un grand changement. Il apprend aussi à réserver son énergie pour un besoin ultérieur ainsi qu’à réserver son jugement pour l’avenir.  

Dans le manuel héraldique, « Clef de l’Art du Blason », un « écureuil d’azur » symboliserait la foi dans le commerce, mais s’il est « de sable » il représenterait un homme juste qui corrige les vices. Nicolas Fouquet, intendant général des finances de Louis XIV, portait sur ses armes un écureuil. En patois, un fouquet est un écureuil. Cet écureuil était accompagné de la devise « quo ne ascendet ? », ce qui signifie « jusqu’où ne montera-t-il pas ? ». Mais ne dit-on pas « agile comme un écureuil » ?  

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello