Serpent Aztèque

Posté par othoharmonie le 15 octobre 2011

Serpent Aztèque dans SERPENT Calendarxt2Dans le Mexique précolombien, le serpent est d’abord une créature mi-aquatique mi-tellurique qui symbolise l’élément fécond par excellence, la terre gorgée d’eau. Le serpent est donc parfaitement à sa place parmi les signes orientaux, toujours associés à l’idée de fertilité. Le vieux fond mythologique aztèque a amplement puisé dans ce registre symbolique du serpent: « celle qui a une jupe de serpents  » est une vieille déesse mère;  » sept-serpent » est la déesse des récoltes et le célèbre  » serpent à plumes  » est, à l’ origine, un dieu de l’abondance végétale. Dans ce contexte, il n’est guère surprenant de découvrir que le signe du serpent porte en lui des vertus de prospérité : c’est un bon signe qui prédispose à la richesse à condition de se montrer travailleur et appliqué. 

 

On retrouve à propos de ce signe les mises en garde classiques des devins aztèques : si l’on tente d’utiliser sa bonne fortune sans s’efforcer de s’en montrer digne, la chance tournera et le destin deviendra contraire. Le danger principal réside dans la paresse et plus particulièrement dans les délices du sommeil matinal : cette dangereuse pente de la nonchalance conduit, elle, à la pauvreté,  » à l’imitation du serpent qui vit dénudé et n’a pas de maison, dormant un jour dans un trou et le lendemain dans un autre « . 

Dans les glyphes qui notent le signe, on peut remarquer que le serpent est presque toujours représenté avec des crocs saillants. Il s’agit d’une évocation de l’agressivité du serpent qui, en l’occurrence, se désigne comme un crotale, serpent à sonnette extrêmement répandu dans tout le Mexique. Le caractère des natifs s’en ressent, … mais en bien. Car cette agressivité du crotale est perçue de façon positive: elle confère aux individus « serpents » le sens du risque, l’intrépidité, la pugnacité dans la vie, autant de qualités qui font d’eux des  » gagnants « . Le signe est bien sûr tenu en estime dans le métier des armes, mais il est tout particulièrement faste pour les commerçants et les négociants, qui ont à prendre des risques pour s’enrichir. souvenons-nous que les commerçants aztèques couraient de réels dangers pour mener à bien leurs expéditions lointaines en terre étrangère; aussi ne serpent-azt-egraveque-traditionnel-avec-deux-t-ecirctes-thumb17395778 dans SERPENTse mettaient-ils en route qu’après avoir célébré la fête du jour 1- serpent. Le serpent possède un troisième registre symbolique des plus curieux : il est associé à la gémellité. c’est le même mot qui, en langue nahuatl, désigne le serpent et le jumeau. cet usage linguistique est d’ailleurs toujours vivant dans le Mexique actuel : le nom cuates s’applique aussi bien à des jumeaux germains qu’à des amis intimes et inséparables. Et dans le parler argotique de la ville de Mexico, il a le sens plus large de « copains », de membres d’une même bande. Pourquoi le serpent est-il devenu le symbole des jumeaux? Est-ce en raison de son étonnante langue bifide ou parce que les femelles avaient la réputation de donner systématiquement naissance à deux serpenteaux? L’explication demeure obscure. Toujours est-il que le signe du serpent prédispose à ce lien préférentiel et fervent avec un autre être de même sexe, à la fois semblable et complémentaire. D’une façon générale, les « serpents » connaissent des amitiés de qualité exceptionnelle.  

  lié à la déesse Chalchiutlicue, le serpent grand-mère (la déesse de la terre)

AZTSER1296-350

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello