Evolution du Serpent

Posté par othoharmonie le 10 octobre 2011

Evolution du Serpent dans SERPENT 220px-Boelens_python_anal_spursLes fossiles de serpents sont rares car leurs squelettes sont généralement petits et fragiles. Cependant, des spécimens de 150 millions d’années, facilement identifiables comme des serpents, mais avec des structures squelettiques de lézards, ont été découverts en Amérique du Sud et en Afrique. L’anatomie comparée montre que les serpents descendent des lézards terrestres. 

Les pythons et les boas – groupes primitifs parmi les serpents modernes – ont des membres postérieurs vestigiaux : sur leur extérieur subsistent des minuscules éperons pelviens qui leur permettent de se saisir lors de l’accouplement. Les Leptotyphlopidae et les Typhlopidae possèdent également des vestiges de la ceinture pelvienne ayant une fonction d’excitation tactile avant l’accouplement

Les membres antérieurs sont inexistants chez tous les serpents. Ceci est causé par l’évolution des gènes HOX qui régulent la morphogenèse des membres. Le squelette axial de l’ancêtre commun des serpents avait, comme la plupart des tétrapodes, des spécialisations régionales au niveau des vertèbres cervicales, thoraciques, de la région lombaire et caudale. Tôt dans l’évolution des serpents, l’expression des gènes Hox agissant sur le squelette axial responsable du développement du thorax est devenu prédominant. Les côtes se trouvent exclusivement sur les vertèbres thoraciques. Le cou, les vertèbres lombaires et pelviennes sont très réduites en nombre (seulement 2 à 10 vertèbres lombaires et pelviennes sont présentes), tandis que les vertèbres caudales forment une queue bien moins développée que le thorax. Cette queue est encore assez importante chez de nombreuses espèces et est modifiée chez certaines espèces arboricoles et aquatiques. 

 Caïman à lunettes et Anilius scytale par Anna Maria Sibylla MerianLes serpents modernes se sont largement diversifiés au cours du paléocène. Cela s’est produit lors de la radiation évolutive des mammifères, à la suite de l’extinction des dinosaures. Les colubridés, l’un des groupes les plus communs de serpent, s’est particulièrement diversifié grâce à la prédation de rongeurs, un groupe de mammifères particulièrement prospère. Il y a plus de 2 900 espèces de serpents, s’étendant depuis le cercle polaire arctique en Scandinavie et jusqu’au sud en Australie et Tasmanie. On les retrouve sur tous les continents (à l’exception de l’Antarctique), dans la mer, et jusqu’à une altitude de 4 900 m dans les montagnes de l’Himalaya. Ils sont absents dans de nombreuses îles (comme l’Irlande, l’Islande ou la Nouvelle-Zélande).

Gif serpents

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello