Le chien et ses Mythes

Posté par othoharmonie le 5 octobre 2011

Mythologie grecque

Le chien et ses Mythes dans CHIENLes chiens de la mythologie grecque sont connus grâce à la myriade de textes légués par les poètes grecs comme Hésiode. Le gardien des enfers, Cerbère, est décrit comme un chien monstrueux à trois tête et à queue de serpent, capable de cracher du feu, et empêchant ceux qui passent le Styx de pouvoir s’enfuir. Il a parfois cinquante têtes ou même cent.

Mythologie nordique 

Article détaillé ici : Garm

La mythologie nordique est très riches en loups et en chiens monstrueux, comme Garm, qui garde l’entrée du Niflheim, le pays des glaces et des brumes, et rejoint donc le rôle de Cerbère.

Mythologie d’Amérique centrale 

Au Mexique, des chiens étaient élevés spécialement pour pouvoir accompagner et guider les âmes des morts dans l’au-delà. Ces chiens, « couleur de lion » c’est-à-dire de soleil, « accompagnaient le défunt comme Xolotl avait accompagné le soleil pendant son voyage sous la terre ». Le chien était parfois sacrifié à la mort de son maître afin de l’aider à franchir les neuf fleuves qui le séparaient de Chocomemictlan, le royaume des morts.

Mazdéïsme 

Ghost-BlackDog.jpgLe chien est l’animal d’Ahura Mazda dans l’ancienne religion perse, où son rôle est de chasser les mauvais esprits. Selon l’interprétation de Jean-Paul Roux, le chien est à la fois un esprit protecteur et bénéfique et le support des malédictions divines, ce qui lui fait rejoindre l’ange déchu.

Folklore britannique 

Articles détaillés : Chien noir   

Le folklore britannique mentionne plusieurs chiens noirs comme des spectres principalement nocturnes. Leur apparition était considérée comme présage de mort. Il est souvent décrit plus grand et plus gros qu’un chien normal, et doté d’yeux rougeoyants. Il se dégage de lui une impression de froid, de découragement, et de désespoir. Ses apparitions sont souvent associées à des orages (comme celle de Bungay, dans le Suffolk) et se situent souvent dans les carrefours, les lieux de l’exécution et sur les voies antiques. Au Pays de Galles, elles se limitent à la mer, et aux paroisses du littoral. Sur la côte du Norfolk, la créature est censée être amphibie, sortant de la mer pour voyager de nuit sur les voies isolées. Les origines du mythe du chien noir sont difficiles à discerner. Les chiens noirs sont presque toujours malveillants, mais quelques-uns seulement (comme les Barghest) sont directement dangereux. La plupart ne sont en eux-mêmes qu’un signe de la mort, associé d’une façon ou d’une autre au diable. Certains, cependant, comme les chiens Gurt à Somerset et le chien de la pendaison Hills, peuvent parfois agir avec bienveillance.

dalmatien avance

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello