Caractéristiques du Chien

Posté par othoharmonie le 5 octobre 2011

Le squelette du chien compte environ trois cent os (soit environ quatre-vingt de plus qu’un squelette humain adulte), le nombre étant variable d’une race à l’autre.

Caractéristiques du Chien dans CHIEN pt40253Malgré sa domestication et la dépendance à l’homme qui en découle, le chien a gardé sa musculature athlétique qui en fait un animal sportif et actif. Il possède un thorax large et descendu, et des pattes qui ne reposent au sol que par leur troisième phalange. Le chien est donc un digitigrade. Les membres antérieurs comportent cinq doigts, dont l’un, le pouce, nommé ergot, est atrophié et ne touche pas le sol. Les postérieurs en comptent généralement quatre, l’ergot n’existant que chez certaines races mais pouvant être double chez quelques bergers (beauceron, briard). Les doigts se terminent par des griffes et sont soutenus par des coussinets plantaires.

La tête du chien comporte une mâchoire puissante. La morsure d’un rottweiler a été mesurée à 149 kg/cm2, celle d’un berger allemand a une pression de 108 kg/cm2, et celle d’un pitbull 106 kg/cm2. La denture définitive, constituée de quarante-deux dents, est en place vers 6 mois.

Chez le chien, taille et la masse sont très variables d’une race à l’autre : dans les extrêmes, la masse du chihuahua peut être de 900 g et celui du mastiff peut atteindre 140 kg.

L’espérance de vie de cet animal est en moyenne de onze ans, mais peut aller de huit à vingt et un ans.

Son sens de l’orientation est beaucoup plus précis que celui de l’homme. De même, son sens de l’équilibre serait légèrement plus aiguisé.

La température corporelle normale du chien va de 38,5 à 38,7 °C. Sa respiration normale va de seize à dix-huit mouvements à la minute (le jeune 18 à 20, le vieux 14 à 16). Son pouls va de quatre-vingt-dix à cent pulsations à la minute (le jeune cent dix à cent vingt, le vieux soixante à quatre-vingt). Il se prend à la face interne de la cuisse.

 

Les sens du Chien 

Le cerveau des chiens est d’assez petite taille, puisqu’il ne pèse, en moyenne, que les deux tiers de celui du loup. En revanche il possède des sens très développés.

  • k0483481 dans CHIENLe sens de l’odorat, 35 fois plus développé chez le chien que chez l’Homme. Sa membrane olfactive mesure 130 cm2 (contre 3 cm2 chez l’homme). À noter que ce sens est discriminant (le chien est capable de déceler et de suivre une odeur précise parmi une multitude d’autres odeurs, même si celle-ci est en proportion infime), capacité largement utilisée par l’Homme pour les recherches de drogues, explosifs, personnes disparues, chasse, etc.

  • L’ouïe est aussi un sens très précis : le chien est capable d’entendre des sons inaudibles pour l’homme (ultrasons). De plus, les oreilles du chien peuvent s’orienter vers une source sonore en pivotant grâce à de nombreux muscles, ce qui leur permet une grande précision dans la localisation sonore.

  • La vision du chien est meilleure la nuit, car, même s’il distingue mal les couleurs (son spectre visuel va seulement du jaune au bleu) et les détails, il possède une surface réfléchissante derrière la rétine (le « tapetum lucidum« ), qui renvoie la lumière et donne un effet d’yeux brillants dans l’obscurité. Le champ de vision du chien est d’environ 250 degrés.

  • k3461205Le toucher est en revanche peu perfectionné chez le chien. Ce dernier fera la différence entre une caresse et une correction, la chaleur et le froid, mais de façon limitée.

  • De même, le goût est peu développé puisque son rôle, relativement limité, est compensé par un odorat fin.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello